Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin – Laure Allard-D’Adesky & Fanny Bernard

Résumé - Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin – Laure Allard-D’Adesky & Fanny Bernard
Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin – Laure Allard-D’Adesky & Fanny Bernard
Editions Harlequin, Collection &H Poche ~ Mai 2019 ~ Env. 208 pages
Format numérique / Format poche

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Harlequin pour cette lecture en service de presse-

J’ai grandement apprécié ce livre ! ‘Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin’ c’est une relation qui va débuter et prendre forme sur un fond épistolaire. Au départ le ton va être direct, méprisant, cassant même car Henri va chercher à faire déguerpir Sylvie, qui occupe le logement au-dessus du sien… mais Sylvie saura contre-attaquer avec du répondant explosif et assumé pour finalement l’un comme l’autre partir dans un humour espiègle, dérisoire, polisson et grivois qui va évoluer de page en page pour les faire s’ouvrir un peu plus l’un à l’autre à chaque fois.

La tournure de leurs lettres va évoluer révélant l’authenticité des émotions en les rapprochant subtilement à travers une analyse juste et une compréhension hors pair sur leur train de vie, les expériences qu’elles soient bonnes et/ou mauvaises pour les pousser à mener la réflexion sur ce dont ils ont besoin à présent pour vibrer tout en laissant les traces de la vie sur leur corps.

Entretenir une correspondance avec sa voisine vaut plus qu’un jeu de séduction… Ils ne se sont jamais vus et pourtant c’est comme s’ils se connaissaient tous les deux, cela les pousse à regarder au-delà des apparences. Pas besoin de se cacher, de jouer un rôle ni de taire quoi que ce soit. Ainsi ils se révèlent dans les écrits tels qu’ils sont vraiment dans la vie…

J’adore ce genre d’histoire qui avance de façon épistolaire. Les auteures mettent en valeur la psychologie de leurs personnages avec un intérêt impressionnant et intéressant. Sylvie et Henri sont à la fois différents et similaires. Un vrai paradoxe que l’on prend plaisir à suivre car on les affectionne l’un comme l’autre dès le départ. Forcément la finalité on la connaît d’emblée mais c’est toute la trame de cette histoire qui est belle à découvrir car elle permet de prendre du recul pour se poser les bonnes questions afin de vivre pleinement sa vie sans la subir ou même chercher à rentrer dans un moule mais pour se révéler et s’assumer comme on est vraiment !

belle-decouverte

Note 4,5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou poche) :

Format numérique - Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin – Laure Allard-D’Adesky & Fanny Bernard Format broché - Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin – Laure Allard-D’Adesky & Fanny Bernard

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur « Pourquoi il ne faut pas tuer (tout de suite) son voisin – Laure Allard-D’Adesky & Fanny Bernard »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.