Chick-lit New Adult

Les beaux bruns ténébreux cachent toujours quelque chose – Sophie Duquesne

Les beaux bruns ténébreux cachent toujours quelque chose – Sophie Duquesne – Éditions HQN (sept 2018) / Collection &H (Mai 2019) – Version NumériqueVersion Poche – Env. 272p

Je remercie les Editions Harlequin et Net Galley pour ce Service de Presse.

Les bruns ténébreux cachent toujours quelque chose est un melting-pot pot de genres de romance. C’est à la croisée de la comédie romantique, de la chick lit, et du New Adult.

La romance est secondaire tout en étant importante car l’héroïne Jaimie Marshall, rêve d’amour, du prince charmant, de trouver sa moitié pour avoir une famille et vieillir ensemble. Cependant, l’histoire est centrée sur son groupe de copines, Shia, Anna, Ludovique, avec lesquelles, elle a prévu une semaine de vacances dans le sud de la France. C’est un quatuor détonnant, à qui il arrive des tonnes de choses improbables et hilarantes. Il faut lui ajouter la famille Marshall qui est très libérée et sans tabou, pour le plus grand malheur de leurs deux filles. Mathilde, la sœur de Jaimie va s’incruster dans ce voyage, et apporter son lot de malchance également !

Elle ne s’ennuie pas avec sa famille et ses amies c’est le moins qu’on puisse dire … Heureusement, car professionnellement ce n’est pas la panacée puisqu’elle écrit des articles pour un magazine d’adolescents dans lesquels elle ne s’épanouit plus. Ses relations amoureuses ont toutes été des désastres se terminant par des trahisons, des désillusions et de la peine. Mais elle y croit toujours… Dès le premier soir, les filles trouvent dans le jardin un cheval qui appartient au ranch voisin… Jaimie y fait la connaissance d’un certain Tom, homme magnifique mais très secret.

Durant toute l’histoire, on vogue sur les Aventures de ses quatre copines plus cocasses les unes que les autres, on ne s’ennuie pas !

L’amour va faire son entrée pour Jaimie mais une fois de plus, il n’est peut-être pas où elle l’attend, ni sur celui qu’elle pensait. Par contre, ses relations avec les hommes sont peu développées. C’est dommage pour la passionnée de romance que je suis, qui est sortie de ce livre quelque peu frustrée de ce point de vue-là. C’est un choix de l’auteure que je respecte tout à fait, mais je ne m’attendais pas à ce que l’amour soit aussi court et concis.

De plus, une petite phrase m’a refroidie dès les premiers paragraphes : « cette histoire se termine mal »… pfiouuu du coup, je l’ai lu en étant un peu sur des œufs … Il ne faut pas casser mon petit coeur dès le début comme ça, pourquoi tant de haine !!!! J’ai envie d’y croire moi !

Hormis ces deux petits points, j’ai passé un agréable moment en compagnie des amies et de la famille Marshall. J’ai ri, souri, adhéré à leur coup tête et leurs pitreries, ça aurait pu être mes copines ! Néanmoins, il m’a manqué un peu le côté romance traditionnel, avec plus d’échanges, et de liens pour être complètement conquise.

~ Je remercie les éditions Harlequin pour ce service de presse ~

Quand j’ai vu le titre du livre, j’ai tout dessuite eu envie de le lire. J’adore les bruns ténébreux et si, en plus, ils jouent le côté mystérieux.. Moi je prends !

J’ai passé un assez bon moment de lecture ! J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure, que je découvre ici, tout en fluidité.

Impossible de s’ennuyer dans cette lecture : l’humour et les joutes verbales ponctuent le récit. J’ai beaucoup aimé suivre l’aventure de Jaimie et ses amies. C’est drôle & pétillant, léger & frais. Les pages de tournent facilement et finalement, on passe un moment de détente en compagnie de ces filles !

Et je ne vous parle même pas de ses parents.. Ils m’ont fait mourir de rire et sont vraiment loufoques, je les adore !!

Les scènes se succèdent et sont toutes rocambolesques les unes que les autres. Peut être un peu trop pour que cela paraisse réel. Ce qui est assez paradoxal car l’auteure réussit à rendre ses personnages crédibles et de façon à ce qu’on puisse s’identifier à eux (surtout à elles) facilement : elles gaffent, elles se saoulent, elles aiment et détestent, elles ne sont pas parfaites, ont des coups de blues et des coups de gueules.. Mais finalement elles sont soudées les unes aux autres et ont une très belle amitié qui peut être facilement transposée dans la vraie vie.

Si j’ai beaucoup aimé les personnes et leurs caractères, j’ai beaucoup moins apprécié la romance qui se développe en second plan. Elle ne m’a pas fait rêvé et je suis loin d’être parvenue à m’attacher au couple qui se forme ! Peut-être est-ce du au fait que l’histoire d’amour n’est pas au centre du roman ? Je ne saurais pas vraiment l’expliquer. D’autant plus que l’auteure décrit ce fameux « brun ténébreux » en le comparant à une star qui ne me fait pas du tout fantasmer ! (les goûts, les couleurs tout ça..)

Au final, j’aurais beaucoup plus apprécié ma lecture si je n’étais pas partie dans l’optique de lire une vraie romance. J’aurais beaucoup plus savourer le récit de cette femme moderne et indépendante, éternelle romantique qui nous livre ses amitiés, sa vie, loin des schémas parfaits.. Mais je recommande tout de même cette lecture si vous cherchez une moment de détente et de rigolade, avec une pointe de « girls power » .

Vous pouvez commander ce livre en cliquant sur la couverture :

les bruns.png

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

À propos de l’auteur

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :