Le prince charmant existe ! (Il est italien et tueur à gages ) – Anna Triss

Le prince charmant existe (Il est italien et tueur à gages ) – Anna Triss – Editions Black Ink – Version NumériqueVersion Broché – Sortie le 03/05/2019

Nous remercions les Editions Black Ink pour ce Service de Presse.

J’étais tellement pressée de découvrir ce nouveau roman. Parce que le résumé est fort alléchant. Parce que la couverture donne vraiment envie d’en savoir plus. Parce que je ne connaissais pas la plume d’Anna Triss.

Ça faisait longtemps que je l’attendais et le voici le voilà: le coup de cœur!!! Aaaah mon dieu que ça fait du bien! Voyez, comme lorsque vous dégustez un bon mojito sur une plage de sable fin face à la mer bleu azur ou quand Chou vous fait ce truc là…Oups! Je m’égare!

N’en dis pas plus Valou, tu risques de raconter des conneries…D’autant plus qu’ici la reine du franc parler drôlissime c’est Robyn! Quel merveilleux personnage! C’est simple je l’adore! Elle est tout bonnement excellente. C’est véritable une femme forte, haute en couleur. Ses sorties sont divines, je me suis bien marrée en la lisant. Pourtant, elle a vécu l’enfer et les galères, et pas des moindres! Robyn est une battante, elle s’en est sortie, la belle a utilisé sa fragilité pour en faire une force. A elle toute seule, elle représente un symbole de l’héroïne actuelle, dotée d’une répartie de tous les diables! Sa plus belle réussite? Sa fille Anya sans conteste! Leur relation mère/fille est absolument touchante.

Lorsqu’elle va rencontrer son voisin, Valentin, beau comme un dieu mais terriblement glacial, Rob va enchaîner les situations cocasses! Vous allez rire pendant cette lecture, oui, mais la plume d’Anna Triss va au delà d’une simple Chick-Lit classique. L’intensité entre Rob et Val est indéniable, tellement puissante, plaisante à lire et découvrir. C’est HOTement addictif, et ça on adore! Le beau Valentin va tenter de résister au charme de sa belle voisine atypique. Mais son métier de tueur à gages (je ne spoile rien, tout est dans le titre!), l’empêche d’envisager une quelconque relation sérieuse. Malgré cela, il est loin de rester indifférent lorsqu’il croise Rob….

Pourrait-il envisager une vie de famille? Pourrait-il enterrer son Berreta pour Rob et Anya?

En attendant, de connaitre la réponse à cette question, vous allez en prendre plein les yeux en découvrant l’alchimie qui naît entre ces deux là! Les moments érotiques sont nombreux et rudement bien écrits. Ils vont vous donner très chauds, sortez les ventilos!!!A chaque fois, ces moments sont ponctués de passion et d’humour. C’est ce qui fait l’originalité de cette histoire. La plume de l’auteure est tellement prenante. Je dirai même qu’elle est visuelle, tant on imagine sans mal la transposition de cette histoire sur un écran de télé! 

STOP obligatoire à ce niveau de la chronique! Comment est-il possible de créer un personnage masculin aussi divin? Hein? Vous pouvez me le dire? Le mec est beau, certes, tatoué certes, mais surtout tellement attentionné avec sa douce, tout en étant dominant quand il faut! OH MY GOSH!!! Le mec, en plus, lui parle italien au creux de l’oreille, cela rend tout chose Robyn et nous aussi par la même occasion!! On retire sa culotte les filles, elle ne sert à rien!!! Hallucinant ce type! WAOUH!

Ce point essentiel méritait d’être souligné!

Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Je pense notamment à Nina, à Anya, à Lili. D’ailleurs, pour cette dernière on peut lui attribuer pour l’éternité le « César livresque du meilleur second rôle »!! Elle est juste énorme!

Vous l’aurez donc compris, j’ai passé un excellent moment livresque! Hyper divertissant, je vous le recommande évidemment. Je ne crois pas que ce roman ait besoin de nos mots pour être remarqué, je crois que la partie est déjà gagné.

Allez vite découvrir ce conte de fée tatouée des temps modernes, un très joli coup de cœur. J’ai vraiment hâte de lire le tome suivant, quelque chose me dit que je vais passer un très bon moment!!!

 

 

Une magnifique revanche sur la vie grâce à l’amour, l’amitié, l’italien et le tout sur un ton tellement drôle !

Robyn est un phénomène haut en couleurs à elle toute seule. Entre ses paroles plus qu’imagées, sa maladresse, son impertinence et son culot vous avez une idée du genre de jeune femme à qui vous avez à faire ! Pourtant, elle sait surprendre et a repris une sacrée revanche sur la vie !

Mon dieu ce qu’elle m’a fait rire, entre le macaroni périmé, ses cadeaux dans les boites aux lettres, je vous jure qu’il y’a vraiment de quoi se bidonner, la palme revient au retour d’un bon repas italien ! Mais elle m’a également attendrie avec sa relation mère-fille d’une profonde intensité.

Pourtant, cette romance n’est pas seulement légère, car il ne faut pas oublier le spécimen de niveau 5, Valentin Laurent : l’italien hors catégorie qu’elle a comme voisin qui a un métier à passer sous silence mais qui est beau comme un dieu, sait faire monter la température en quelques mots ou regards … Pfiouuu, un véritable désintégrateur de culotte les filles ! Il y a une tension sexuelle à couper au couteau entre eux, ils vous feront vivre des préliminaires à distance à faire pâlir la banquise (oui, j’invente des expressions, mais Val me rend toute chose) !

Alors son atout, dont il a conscience en plus, ce sont ses mots, phrases, en italien disséminés au grès des dialogues qui sont une arme massive de séduction pour la lectrice. Il est quasi impossible de résister, je n’ai pas pu, j’ai complètement succombé, et vous pourrez difficilement faire autrement !

S’ajoute à cela, le danger amené par le métier de Valentin, mais également par le passé de Robin, la tension grimpe avec les menaces qui affluent. La morale et la sécurité qui voudraient que Valentin s’écarte de Robin, mais si c’était lui qui pouvait la protéger ?  Elle arriverait presque à nous faire penser le métier de tueur à gages comme normal et légal !

Tout au long du livre ou l’on ne s’ennuie pas une seule seconde, on est porté par la légèreté, l’irrévérence du ton de Robyn ! Quelles que soient les circonstances, elle arrive encore à nous surprendre, par ses expressions, ses réactions, son comportement.

Bravo, à cette auteure qui a su apporter cet humour, peu vu dans ce genre de romance, tout en l’alliant avec brio à d’autres moments beaucoup plus sensibles, poignants, forts en émotions. 

Le coup de cœur ne fût pas loin… La fin presque trop « gentillette » et idyllique ne collait pas, à mon goût, parfaitement à ces deux exceptions, attention, je chipote vraiment car qu’on se le dise cette lecture fut un régal !

J’ai donc un passé un moment de pur bonheur à m’éclater avec ses deux personnes que peu de choses destinées à faire se rencontrer, tout comme les personnages secondaires qui sont presque aussi déjantés qu’eux. Nous les retrouverons avec une certaine impatience dans le tome deux !

 

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture qui vous convient :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.