La vie (pas si) superficielle de Mia – Mathias P. Sagan

La vie pas si superficielle de Mia

(8 mars 2016) – Environ 323 pages 

 

Avis Jenni

Je remercie Mathias P. Sagan pour sa gentillesse et sa confiance, pour l’envoi de son livre, à l’occasion de la nouvelle couverture de « La vie (pas si) superficielle de Mia » en service presse. Un écrit que j’ai été ravie de découvrir, d’autant que ce genre littéraire est nouveau pour cet auteur, faisant habituellement de la romance M/M…

Mia est une jeune femme de vingt-sept ans, indépendante, libre et qui aime profiter des bonnes choses de la vie… en étant en permanence dans l’excès ! Elle est enthousiaste, pleine de vie et dure de tête.

Elle est amoureuse secrètement, depuis un bon bout de temps de son meilleur ami, Joshua. Elle voit en lui le mec parfait en tout point. Malheureusement, ils ont tous les deux le même penchant : les hommes !

Ses sentiments pour lui la perturbent et l’empêchent d’aboutir dans des relations sérieuses avec les hommes. Il est son « idéal masculin » et aucun autre homme ne lui arrive à la cheville. En bref, c’est l’horreur pour elle au quotidien étant donné qu’il est tout le temps dans sa vie et qu’il occupe une grande place dans son cœur.

Mia, va cependant faire une rencontre qui va perturber son quotidien… Mais, entre son meilleur ami, son voisin le pervers, son chat, sa Marie -Jeanne, son boulot, sa famille, il va lui être difficile de s’y retrouver. On la suit au fil des pages et assistons à son quotidien qui se révélera très mouvementé. Si Mia, a pour principe de profiter de la vie et d’être libre de vivre comme elle l’entend… très vite on s’apercevra que les apparences peuvent être trompeuses…

Ce livre nous emmène dans la vie mouvementée de Mia. Comme le dit le titre, Mia paraît « superficielle » d’entrée de jeu. Mais en la découvrant et en apprenant davantage sur le bout de femme qu’elle est, on se rend vite compte que notre impression de départ n’est qu’illusion !

Mia est un bout de femme très attachant lorsqu’on la découvre réellement. Elle aime porter des vêtements de marques et (malheureusement pour son banquier), a la dépense facile alors que son compte bancaire ne suit pas forcément. Et oui Mia, ta CB, ce n’est pas une Gameboy ! (Je me suis d’ailleurs reconnue en elle dans ses dépenses exagérées de fringues, à Val d’Europe).

Elle est consciente d’être faible face aux tentations mais c’est plus fort qu’elle. Son quotidien à tendance à basculer dans des excès qu’elle ne maîtrise pas forcément et finiront par avoir un impact sur des décisions qu’elle ne pourra pas repousser. Elle fait preuve d’immaturité et d’instabilité dans certaines de ses réactions mais c’est son caractère qui est ainsi et tout à un sens lorsqu’on en apprend plus sur sa vie. Elle est sympathique, vraie et dotée d’un humour décalé. Il est facile de s’identifier à elle, notamment par rapport à ses craintes et dans ses choix de changement de vie. Au fond d’elle se cache une blessure qui l’empêche d’avancer, et finalement tout ce qui était superficiel et narcissique chez elle va la rendre altruiste, raisonnée, responsable et indépendante.

Impossible de m’en séparer, j’ai lu ce livre d’une traite et Je me suis régalée !!! Mathias P. Sagan est un auteur que je ne connaissais pas et dont je vais suivre de près dorénavant car il a un grand potentiel d’écriture ! Il a une plume réaliste, dynamique et ironique qui vous fait tordre de rire en permanence. Un récit à la première personne du singulier qui nous permet de connaître Mia en profondeur. Mais pas que… l’auteur parvient également à vous toucher et à vous inquiéter pour le devenir de Mia.

La fin n’est pas frustrante étant donné que l’on sait qu’il y aura une suite. J’espère juste qu’elle ne se fera pas trop longtemps attendre car il me tarde de retrouver tous ces personnages adorables, au cœur tendre, qui apportent tous un petit « plus » à cette histoire.

– Jolie découverte –

Note 4,5

Logo Tentatrice sp 1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.