Riders, tome 2 : Chevauchée ardente – Lorelei James

RIDERS - 2 - Chevauchée ardente - Lorelei James

~ Editions Milady ~ Environ 320 pages ~

Résumé de l'éditeur-1

Depuis la mort de son mari, Gemma s’occupe seule de son ranch dont viennent les plus belles bêtes de rodéo. Mais les affaires ne sont pas bonnes, et elle embauche un ancien champion de rodéo pour lui prêter main-forte. Cash accepte de lui venir en aide à une condition : le jour, c’est elle qui tient les rênes, la nuit, c’est lui.
Attirée par ce jeune homme plein de fougue aux désirs indomptables, la propriétaire du ranch consent à lui accorder ce privilège… Le cowboy farouche voit en elle la femme de sa vie, mais acceptera-t-elle de ne pas être la seule ?

Avis Helle

Euuuuuuuuh, bon alors ce tome, je l’attendais avec Impatience, le couple Cash/Gemma je le voulais à mort, leurs interactions dans le premier volet était juste Géant pour moi, j’avais kiffé Grave. Alors non d’un Dieu, POURQUOI mais POURQUOI l’auteur nous a mis un double couple sur ce tome. Je voulais Gemma et Cash et je n’ai eu que Macie et Carter, si Macie m’a plus Carter  non quoi, non non non.

On a pour habitude de voir dans les romans la fille nous bousiller l’histoire, bah pour une fois c’est un mec qui a ce rôle. Ce gars est un crétin, un crétin qu’on a envie de frapper et qui a gâché toute ma lecture. Le côté artiste torturé oui pourquoi pas mais dans un autre tome peut être, la non j’ai pas aimé du tout son personnage ni sa romance avec Macie.

Ce fut un sans plus pour moi, même si je l’ai lu d’une seule traite.

3

Avis Marina

L’attirance, que l’on devinait dans le premier tome, entre Cash et Gemma m’avait intriguée et j’étais heureuse que ce deuxième volume les concerne.

Voilà un an que Gemma a, à nouveau, repoussé Cash… Mais, aujourd’hui, elle se sent prête à aller de l’avant. Elle a éperdument aimé son défunt mari, mais trois ans après, elle souhaite s’accorder le droit d’être à nouveau heureuse….

Et elle a du mal à s’en sortir avec tout le travail au ranch, malgré l’aide de Carter McKay. Ce dernier est un artiste et il travaille à mi-temps chez elle, afin d’avoir le temps de créer des œuvres pour sa future exposition.

Quand elle rejoint Cash sur un rodéo pour lui proposer du travail au ranch, elle le trouve avec une belle et jeune femme… Gemma a 10 ans de plus que lui et cette différence d’âge est encore plus douloureuse quand elle le voit accompagné de cette jeune fille… Mais, il s’agissait de Macie, la fille que Cash a eu alors qu’il n’avait que 16 ans. Une fille qu’il connaît à peine et avec qui il souhaite nouer des liens maintenant qu’il est sa seule famille.

Cash accepte l’offre d’emploi de Gemma mais à la condition que sa fille puisse venir avec lui… Et qu’il partage son lit. Si elle sera la patronne le jour, c’est lui qui commandera la nuit…

De son côté, Carter reconnaît en Macie la muse dont il rêve depuis plusieurs mois… Et malgré la désapprobation du père de cette dernière, personne ne peut l’empêcher de la faire sienne…

Ce volume m’a beaucoup moins plu que le premier… Le fait que l’histoire entre Macie et Carter prend plus de place que celle de Gemma et Cash, y est pour beaucoup. Elle n’est pas inintéressante, mais j’ai eu du mal à accrocher avec le côté « artiste torturé » de Carter… Bien qu’il soit un sacré connard arrogant, il est aussi beaucoup trop mièvre par moment…

Malgré cela, j’ai passé un excellent moment de lecture et j’ai lu ce livre d’une seule traite… Lorelei James parvient toujours à me transporter dans ses écrits…. et elle est toujours aussi douée pour les passages « hot » !

Je suis seulement un peu déçue que Gemma et Cash n’ait pas eu l’exclusivité (ou au moins une place plus importante), dans ce tome.

3,5

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Chroniqueuse littéraire sur le blog Les Tentatrices depuis février 2015, je partage avec vous ma passion pour la Romance sous toutes ses formes, avec une préférence pour la littérature érotique et la Dark Romance.

Laisser un commentaire