Pour tous mes péchés, Tome 2 : Pour tout cet amour – Irene Cao

130a3-pour-tout-cet-amour2c-tome-2-608760-250-400 (1)
 R2SUM2

Lorsque Tommaso lui propose de le suivre à Lisbonne, Linda n’hésite pas une seconde : elle est prête à tout pour lui, son amour n’a pas de limites. Une folie, pour cette décoratrice d’intérieur si indépendante. Mais comment résister à Lord Perfection en personne ?

Linda court désormais le long du Tage, en suivant les courbes douces des collines lisboètes. Hélas, son entrée quelque peu mouvementée dans la jet-set internationale que fréquente Tommaso – avec son ennuyeux cortège de dîners diplomatiques et son obsession pour les apparences – est loin d’être une franche réussite. Linda doit apprendre à tempérer son fort caractère et s’ouvrir à l’art subtil du compromis pour ne pas décevoir l’homme qui veut la rendre heureuse à tout prix.

De fait, Tommaso adore la surprendre et la désire avec une intensité dévastatrice. Quitte à ce que sa passion pour elle prenne parfois une dimension ambiguë et se transforme en un jeu aux règles perverses venant troubler leur vie parfaite. Parfaite : c’est le mot exact, Linda en est sûre. Du moins tente-t-elle de s’en persuader, jusqu’à ce que le passé la rattrape.

Mais le véritable amour n’est pas parfait. Il est unique. Il vous connaît. Et il ne vous demande jamais de changer…

Un second tome électrisant qui fait dangereusement monter la température jusqu’au savoureux dénouement final.

Avis Marina
Linda a quitté son travail, sa maison bleue en Vénétie, sa famille et toute sa vie pour suivre Tommaso muté à l’ambassade à Lisbonne. Entière, elle a suivi ce que son cœur lui dictait son cœur. Ils sont l’exemple même du dicton qui dit que les extrêmes s’attirent. Le contrôle permanent qu’affiche Tommaso  est a l’opposé de l’impulsivité de Linda. Bien qu’amoureuse, elle se sent parfois comme prisonnière d’une cage dorée. Elle a tout pour être heureuse mais elle se sent à l’étroit dans ce monde diplomatique et « politiquement correct ». Sans activité professionnelle, elle ressent de la frustration à passer après le travail de son compagnon… Al’, son ami de toujours partage avec elle sa soif de liberté. 
 
Comme toujours, il réapparaît après avoir photographié les quatre coins de la planète… Sauf que cette fois, son retour ne se fait pas à visage découvert et à une période de sa vie où Linda est pleine de doutes. 
Quand Tommaso aime Linda MÊME si elle n’est pas parfaite, Alessandro l’aime PARCE QU’elle ne l’est pas. Quand Tommaso cherche à la « façonner » pour qu’elle s’intègre à son monde, Al’ l’encourage à être elle-même. Mais, Tommaso est présent physiquement quand Alessandro ne fait que passer… Qu’est ce qui est important ? Être présente entièrement dans la tête et le cœur de quelqu’un ou avoir une présence physique et rassurante au quotidien ?
 
L’héroïne a du caractère, comme j’aime et pourtant, me gonfle. Elle est trop indécise par moment, trop décidée à d’autres.
Tommaso a le côté dominateur qui me plait, mais il manque de « couilles ». Ses sentiments pour Linda sont forts… mais tellement tièdes ! 
Un baroudeur et « bad boy » comme Alessandro aurait dû me faire fondre mais son retour est trop facile, trop rapide… Trop « évident ».
Et impossible pour moi de me laisser embarquer par les rares moments « hot » du livre quand l’héroïne laisse ses pensées vers d’autres souvenirs ! Si elle n’a pas la tête à ce qu’elle fait, impossible d’être « dedans » en tant que lectrice…
 
Comme pour le premier tome, je suis frustrée. Cette histoire aurait pu être phénoménale ! Irene Cao a réunit tous les ingrédients que j’aime pour faire de cette série un coup de cœur. Mais ça ne l’est pas… J’ai même un sentiment de « gâchis » qui me met presqu’en colère !
 
Je ne sais pas s’il y aura une suite… 
 
Comme à la fin du premier tome, ce volume se termine sur un « happy end » qui n’oblige pas l’auteur à continuer cette histoire. Mais, pour le coup, j’espère que Irene Cao reprendra la plume pour donner à cette série le feu d’artifices qu’elle mériterait….
 
3
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Chroniqueuse littéraire sur le blog Les Tentatrices depuis février 2015, je partage avec vous ma passion pour la Romance sous toutes ses formes, avec une préférence pour la littérature érotique et la Dark Romance.

Laisser un commentaire