You kill me boy et Les Anges, tome 3 – Tina Ayme

Il est très rare que je fasse des avis communs et encore moins quand ce ne sont pas les mêmes séries, mais à circonstance exceptionnelle, avis exceptionnel.

En me basant uniquement sur mes lectures j’ai plus qu’adoré You Kill me baby et Les Anges 3 de Tina Ayme, j’ai presque eu un coup de cœur pour le premier qui clôture comme il faut cette trilogie, allant même jusqu’à me faire pleurer d’émotion. 

Ceux sont deux histoires différentes, mais qui m’ont embarqué, j’ai été captivé du début jusqu’à la fin en ressentant tellement d’émotions contradictions, mais des émotions et sentiments que j’aime retrouver quand je lis.

Je ne vous cache pas que j’aurai tué Lexie l’héroïne de (You kill me) à plusieurs reprises, cette nana est une chieusitude (je sais ça n’existe pas.) qui vous fait frôler la crise de nerfs. Elle aura un chouïa évolué, mais même le petit Sasha dont je suis complètement gaga est plus mature lol. Donc un conseil ne l’a calculez pas trop, elle risque de vous plomber votre lecture.

En ce qui concerne les Anges, ma foi, j’ai très hâte que la suite sorte, il me faut le fin mot de toute cette histoire. Les personnages deviennent vraiment de plus en plus intéressants au fil des tomes même si beaucoup de secrets restent encore en suspens. La relation entre Mia et Isaac a évolué d’un cran, mais la jeune femme n’est pas encore décidée à lui faire totalement confiance.

Des lectures captivantes, addictives et remplis d’émotions. Tina Ayme a une plume prenante et empoisonnante. On ne s’ennuie pas un moment et j’ai même pu retrouver mon envie de lire après de nombreux essais infructueux. 

 Ces deux avis au lieu d’être commun auraient dû être séparés, et même beaucoup plus poussés, mais en tenant compte de ce qui se passe actuellement, je ne me voyais pas en faire deux surtout si c’était pour me répéter.

Au lieu d’être en commun, ces deux avis auraient dû être séparés, et même beaucoup plus poussés. Mais en tenant compte de ce qui se passe actuellement, je ne me voyais pas en faire deux surtout si c’était pour me répéter. Je suis déçue et terriblement attristée de voir tant de talent gâché par une histoire de plagiat. Me concernant, je me rappelle rarement des citations. Et pour avoir vu quelques annotations, honnêtement je pensais comme beaucoup que les Éditions Hugo avaient tout contrôlé et que Tina Ayme a surtout été honnête. Il en a apparemment été autrement……

C’est franchement désolant et inadmissible comme comportement, en plus de donner une mauvaise image. Et ce n’est pas digne d’elle. Quand on a autant de magie entre les doigts, on n’a pas besoin de prendre celle des autres sans avoir averti au préalable.

Je m’arrête ici, car le reste ne me concerne nullement et est entre des mains beaucoup plus qualifiées que la mienne. J’espère quand même la relire car j’aime beaucoup cette auteure et cette fois-ci avec quelque chose de 100 % authentique.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.