VE.RI.TAS personne n’est parfait – Isabelle Fourié

VE.RI.TAS Personne n’est parfait – Isabelle Fourié – Black Ink Edition – Version Broché (à venir) – Version Numérique – Sortie le 05/07/2019

Je remercie les Editions Black Ink pour ce Service de Presse.

VE.RI.TAS est la devise d’une des plus prestigieuse université, Harvard, et le maitre mot de cette romance.

Astrid Du Prey de Latour Van Deer Meer quitte le vignoble familial pour entrer à Harvard pour un double cursus. Se reconstruire, se détacher de son rang, de ses obligations face à son Altesse, sa grand-mère maternelle, sont ses objectifs. Elle laisse à regret sa sœur Amarah et sa tante qui se sont occupées d’elle depuis la mort de ses parents. Durant son voyage pour Boston, elle fera la rencontre de Léo Montgomery, fils d’une grande famille à la Kennedy, menée elle aussi d’une main de fer par la grand-mère. Étudiant en dernière année, il va se heurter à un os, lorsque Astrid ne succombera pas vraiment à ses charmes et lui tiendra tête !

Ils ne savent rien l’un de l’autre, puisque la jeune femme vient incognito aux États Unis, en tant que Astrid Latour, et que Léo n’est pas très fier de sa famille, il s’en méfie et se fait un point d’honneur à être rebelle.

Si leurs intérêts pourraient avoir un point commun ? Une fausse relation ?

Ces deux-là étaient faits pour se rencontrer, les opposés qui s’attirent…

La plume de cette auteure a su m’interpeller grâce à son personnage d’Astrid si tourmenté, pleine de contradictions, mais d’une gentillesse sans bornes lorsqu’elle accorde sa confiance. Sa discrétion n’enlève rien à sa force bien au contraire. C’est le feu sous la glace, lorsqu’on la brise, on peut déchaîner une vraie tempête. Du coup, le lecteur ne s’ennuie pas avec elle, entre sa verve, son attitude Ninja et tout ce qu’elle a à découvrir !

Léo a mis plus de temps à me séduire… ce qui va être fatal, c’est sa bienveillance envers la jeune française malgré ce deal passé entre eux, son respect mais sa prédilection pour la faire sortir de ses habitudes, en la bousculant.

Grâce aux points de vue consécutifs des deux héros, on sent toute l’ambivalence entre le poids des secrets et la volonté d’avancer tout en se détachant de ce poids, plus les sentiments qui vont venir perturber tout ça. La force ou les faiblesses de leur relation apparaissent nettement, tout comme leurs peurs.

La touche charnelle et sensuelle est apportée par Léo, mais Astrid va se révéler une excellente élève ou adversaire, merci la glace à la Vanille !

L’auteure nous fait vraiment vivre une année dans cette ville universitaire, la voyant se modifier au fil des saisons. On sort du cliché des fêtes de sororités, et des beuveries en tous genres, même si elles font partie de cette vie. Le lecteur est amené à découvrir la vie étudiante plus aisée mais plus studieuse aussi, ne faisant pas que la part belle à la détente.

Cette relation Léo-Astrid est partie d’un accord et pourtant leur lien est très fort avec une complicité énorme, c’est ce qui m’a attaché à ces personnages et à l’histoire. Mais cet équilibre  repose malheureusement sur des secrets, qu’on connaît mais ce qui intrigue c’est comment géreront-ils leur découverte ou leurs révélations. C’est cet aspect-là qui tient en haleine plus la manière dont ils vont essayer de se sortir des décisions prises par leur famille mutuelle.

J’aime la Astrid combattante, et le Léo amoureux, parfois un peu passif quand la belle se rebelle.

Je fus ravie de découvrir la plume de cette auteure mis en avant grâce à un concours dont une de mes « coblogueuse » a participé en tant que jury ! Ce n’est pas le genre d’histoire que j’apprécie le plus, pourtant je dois reconnaître que :

C’est une vraie belle histoire étudiante avec ses rebondissements, ses quiproquos, ses trahisons, la passion sur un fond de noblesse, du poids d’un nom, d’un titre et des stigmates du passé.

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.