Scandale – L.J Shen

20200705_162741_0000
Scandale – L.J Shen * Hugo New Romance * 397 pages

LJ Shen est, pour moi, une valeur sûre. Je lis quasiment chacune de ses sorties, je me suis donc lancée plutôt confiante dans son tout nouveau roman « Scandale ».

Je ne sais pas si cela vient de la traduction ou bien si c’est le ton qu’a voulu donner l’auteure mais j’ai trouvé la narration très enfantine. Je n’ai pas du tout retrouvé la plume et l’essence de LJ Shen. J’ai eu l’impression de suivre les pensées d’adolescence et non pas d’adultes.. Ça m’a vraiment perturbé pendant une bonne grosse moitié du livre.

Heureusement, j’ai malgré tout réussi à rentrer dans l’histoire et pris plaisir à la découvrir en suivant Jude et Célian.

20200705_153647

Il faut dire que ces deux là ont vraiment des caractères explosifs qui donnent lieu à des répliques cocasses et loufoques ! Sans parler de la tension sexuelle qui s’installe à chaque fois qu’ils se retrouvent. J’ai adoré les voir prendre les armes et se combattre.. Autant à travers les mots qu’au travers de leur étreintes.

Là où je retrouve L.J Shen, c’est dans le personnage masculin ! Au début, on se demande si on va kiffer Célian. Dans le genre connard, je crois qu’on peut dire qu’il en tient une bonne. Puis au fil des chapitres, il se dévoile et on le découvre sous un nouveau jour, plus profond et plus fragilé sous certains asepects ! J’ai bien aimé son évolution, sans tomber dans la guimauve et la perte de caractère.. Il reste le même mais s’adoucit au contact de Jude.

20200705_153703Certains crieront au scandal, banderoles féministes brandis bien haut.. Parce qu’il n’est pas tendre avec elle. Il est froid, autoritaire et prend même plaisir à la soumettre.. C’est cru & parfois même sauvage. Pour autant, si ça peut en choquer, elle prend plaisir à se soumettre et lui laisser le contrôle durant leurs étreintes. J’ai d’ailleurs aimé ce côté là de Jude. Si elle se laisse volontairement soumettre au lit, elle reste combative face à Célian et son côté autoritaire, trop dans le contrôle.

Je suis vraiment contente d’avoir réussi à accrocher à ce roman car j’adore cette auteure. J’avais peur parce que c’était mal partie… Mais c’était mal connaître L.J Shen qui réussit toujours à sortir son épingle du jeu même dans une histoire telle que « Scandale » où il est question de relation Patron/Employée, un thème moult fois abordé.

Malgré que le récit soit un tantinet prévisible, on se laisse charmer par les joutes verbales et la tension qui crépite entre nos deux protagonistes. L’histoire, si elle n’est pas dès plus originale, elle reste tout de même sympathique et sans prise de tête avec ce qui faut d’émotions pour charmer nombres de lecteurs.

Note 4

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.