PS: Oublie-moi! – Emma Green

Image résumé
Editions Addictives – ( Juin 2019) – Format numériqueFormat Broché

Nous remercions les Editions Addictives pour ce Service de Presse.

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas eu l’occasion de lire un roman d’Emma Green. Lorsque j’ai pris connaissance du synopsis, nous nous sommes dit avec ma compère Julie, qu’une lecture et un avis communs seraient sympas à proposer. Ce fut donc chose faite.

Je dois dire que j’ai particulièrement aimé la lecture de « PS : Oublie-moi ! » D’emblée j’ai été embarquée et happée dans cette trame si intrigante, portée par deux personnages incroyables ! Je vous explique cela en détails.

Léonore a du mal à accepter sa  différence, marquée à vie par un drame survenu 8 ans plus tôt, elle cherche à se reconstruire. Contre toute attente, alors qu’elle a du mal à accepter l’image qu’elle renvoie, Léo va accepter de travailler pour une agence de mannequinat atypique « Strange & Strong ». La jeune femme a besoin d’argent, elle est au pied du mur alors que son couple avec Elie vacille. Lorsqu’elle va se rendre compte que c’est Wolf Larson, son pire cauchemar, qui est à la tête de l’agence pour laquelle elle s’apprête à travailler, Léo hésite longuement. Revoir cet homme est une douleur, sourde et lancinante à la fois. Léo ne peut pas oublier le passé, lui non plus… Ces « retrouvailles » fortuites vont propulser Léo et Wolf dans une sorte de combat féroce…entre une lionne et un loup.

Quelle intensité ! Waouh ! Chapeaux aux auteures pour avoir créé des personnages si forts et si fragiles à la fois. Wolf est si froid, si glacial, méchant même envers Léo. La jeune femme lutte sans cesse, contre cet homme qui l’attire et la repousse à la fois. Pourtant à son contact, elle va se révéler, à elle-même d’abord, puis aux autres. Réaliser les missions de « Strange & Strong », rencontrer d’autres mannequins atypiques, va l’aider à accepter et à dépasser sa différence. Le message de tolérance, d’acceptation de soi est juste magique dans ce roman. Peu importe que l’on soit grand, petit, gros, maigre, marqué, blessé, mutilé, la beauté aussi subjective soit-elle, sommeille en chacun de nous. Wolf l’a bien compris et a créé un véritable business sur cette idée. Mon dieu, cet homme au regard de loup  a fait chavirer mon p’tit cœur tout mou. Quand il est en colère, il  griffe, il mord, il tue. Quand il aime, il protège les siens férocement. Les apparences sont souvent trompeuses. Cet adage colle parfaitement à ce roman et plus particulièrement à Wolf ! Il va se révéler véritablement étonnant, alors que de prime abord il se montre particulièrement détestable et odieux.

« L’accident » survenu des années auparavant, aura marqué Wolf et Léo au sens propre comme au sens figuré, différemment cependant. Leur passé est gravé en eux, indélébile.  Leur relation est particulièrement touchante et émouvante, son évolution est bouleversante.

Léo va se montrer si forte face à son loup, même si elle est brisée, Léo ne peut pas lutter contre les sentiments qu’elle éprouve pour Wolf. Entre sensualité, colère, rancœur et douleur, leur relation va vous faire passer par tous les stades émotionnels possibles et imaginables. C’est jouissif !

J’ai beaucoup apprécié le soin particulier apporté par les auteures pour les personnages secondaires. Les dialogues entre Léo et Lise sont savoureux et apportent de la légèreté à l’ensemble du récit. Les troubles psychiatriques de Judith sont fouillés et véritablement documentés. Cela rend son personnage intéressant et , par la même, rend Wolf plus humain. 

En bref, vous l’aurez compris, c’est un très beau coup de cœur. J’ai passé un excellent moment livresque. Emma Green n’a pas besoin de notre avis pour cartonner, mais si toutefois pour hésiter à choisir « PS :Oublie-Moi ! », ce dont je doute, je vous encourage vivement à le découvrir, vous ne serez absolument pas déçues !

Une nouvelle fois la plume d’Emma Green fait mouche !

Léo est une étudiante en criminologie qui a du mal à joindre les deux bouts. Un petit ami photographe qui la pousse à faire du mannequinat. Sauf, qu’elle n’est pas comme les autres et malgré des mensurations idéales, tout n’est pas parfait, et on ne se défait pas de ses complexes  en un tour de main. Après plusieurs refus, elle obtient un entretien dans l’agence Strong and Strange, c’est là, qu’elle découvre que le patron n’est autre que le responsable de tous ses complexes, et l’homme qu’elle haït le plus depuis huit ans, Wolfang Larson…

Entre ses sentiments et ses besoins, elle va devoir faire des choix, mais la laissera-t-il libre de les faire?

Une New Adult prenante, envoutante, qui vous intrigue quasiment dès le départ, en vous demandant ce qui lie ces deux personnages de Léo et Wolf. Ce suspense est tenu d’une main de maître avec une tension à couper au couteau et pas que sexuelle, c’est ça qui est agréable. Ces deux-là ont de sérieux contentieux à régler entre les ressentiments de Léo tellement forts et un Wolf est si énigmatique qu’on ne sait pas ce qui le touche.

Je crois avoir lu une grosse partie des ouvrages de ces auteures et je pense qu’elles ont réussi un tour de force avec ce personnage de Wolfgang, si instinctif, l’emblème du loup est parfait, écorché vif qui préfèrent attaquer que d’être acculé. On le déteste d’emblée en se demandant mais quel est ce c…d qu’elles nous ont pondus, pour mieux l’apprécier plus tard.

C’est agréable et important d’avoir aussi son point de vue, il donne encore plus d’intensité à l’histoire. Tout comme il démontre, une fois de plus, que ces auteures construisent avec minutie des personnages bien plus profonds qu’ils ne paraissent au départ.

Entre Léo et Wolf c’est viscéral, et j’aime cette Léo fragile mais combattante telle une guerrière pour ceux qu’elle aime ou estime, comme son papy « géniallissime », et une approche tout en respect et tact des personnes différentes.

Cette romance est un bel hymne à la tolérance, au respect et l’amour de soi, ainsi qu’au pardon.

Nous sommes différents et c’est notre différence qui fait notre force, pourrait être l’un des messages de cette agence de mannequins atypiques. Cette idée diffère et permet de sortir des cadres de la beauté et de la romance.

Ce duo aura su m’attirer au milieu de la meute pour comprendre la place de chacun, sans avoir envie de les quitter, car la « patte » d’Emma Green, c’est de nous rendre leurs personnages si attachants même le pire des sal… (bip !). Les mots de ces auteures sont réellement percutants de vérité à tel point que certaines scènes m’ont bouleversées, (les larmes étaient prêtes à couler…), j’avais l’impression de les vivre en images.

J’ai toujours aimé leur plume mais ce livre m’aura vraiment chamboulé, et non je ne veux pas vous oublier !!!  (ou plutôt je ne peux pas !)… Je vous conseille vivement ce livre, car c’est un magnifique moment livresque qui sort des cadres avec ses secrets, des personnages inoubliables comme savent si bien faire naître avec leurs mots les Emma Green.

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture qui vous convient :

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.