Power Games, Tome 2: Angie, ris! – Lia Rose

Power Games 2 : Angie, ris! – Lia Rose – Balck Ink Editions – Version Numérique – Sortie le 11/01/2019

Nous remercions les éditions Black Ink et NetGalley pour ce service presse

Avis de Julie

Alors cette New Adult fut un peu déroutante pour moi, au niveau du contexte. Elle change complètement du premier tome, ce n’est pas du tout un problème, même si les personnages se connaissent et vont se croiser. Cette romance se passe dans le milieu du rap français, avec une guerre d’ego et de groupes … et là comment vous dire, je me suis sentie, vieille, dépassée, sachant que je n’ai jamais aimé ce style de musique et ce qu’il véhicule en terme d’images. Pas au niveau des textes, car certains sont très travaillés et traitent de thème sérieux, comme le démontre les paroles de Nekfeu dont des extraits nous sont distillés tout au long du livre.

Je vais vous faire un petit résumé, histoire de planter le décor et que vous compreniez mieux mes réticences du début !

Angie tout juste diplômée pour devenir coach de vie, se voit trahie par son amoureux et sur le point de perdre son logement. Un appel providentiel de l’agent de son frère Bo, avec qui elle est fâchée depuis trois ans, depuis qu’il l’a abandonnée sans un mot pour la France, vient lui proposer d’aider son frère à redorer son image de rappeur. Il lui propose de faire de même avec plusieurs de ses recrues dont le rappeur, Astro Conti, l’ennemi juré de Bo.

Qu’a-t-elle à perdre, rien, sous les conseils de sa meilleure amie, Carolane, elle prend la direction Paris. Les retrouvailles sont tendues, car plusieurs années de rancœurs sont présentes pour Angie, et de culpabilité pour Bo. Tout est orchestré pour qu’elle soit présentée comme sa petite-amie, c’est ce qui va attirer Astro, qui ne rêve que de vengeance …

Sera-t-elle un dommage collatéral de cette guère d’Ego ? Comment va-t-elle gérer ce spécimen avec un frère sur protecteur ?

Ce ne fut pas évident pour moi de rentrer dans cette histoire mais cette Angie à la fois forte et à fleur de peau, perdues dans blessures, ses retrouvailles avec son frère, m’a embarquée contre toute attente.

C’est intense, rempli de secrets, de non-dits… Cette auteure a un don pour créer des liens très forts, attractifs plus que de raison entre ses personnages principaux. C’est tendu, sensuel, on marche sur la corde raide une bonne partie du livre tout en se doutant du cliffangher ou de la catastrophe, arrivés, et c’est plus fort que nous, addictif, on s’accroche à chaque, mot, phrase, pour en connaître la suite.

Ce personnage d’Angie est d’une rare beauté intérieure et rayonnante, même si son physique est bien. Elle est altruiste, apporte du bon, de l’espoir à son prochain, mais qui la protégera elle ?… C’est ce que je me suis demandé au fil de ma lecture, adorant son attraction avec Astro, tout en m’inquiétant sans cesse des retombées.

Ces deux âmes se sont érigées des barricades autour de leur cœur pour ne plus jamais souffrir, les abattront-ils ?

Astro fait partie de ses hommes qui sont entiers, violents tellement leurs sentiments les submergent, guidé par l’adrénaline. Pourtant, ils sont capables de devenir des « agneaux » au contact des personnes qu’ils aiment, de déplacer des montagnes pour ces mêmes personnes.

Ce combat de lâcher prise entre eux est juste magnifique, drôle parfois mais surtout d’une intensité folle. Chacun d’eux ne compte céder d’un pouce, ce qui fait toute la tension et le côté addictif de ce livre. Sous les couches de vanité du rappeur brille un bel astre qui ne demande qu’à se révéler !

C’est très rythmé aussi bien dans les actions que dans les paroles, ajoutez-y cette dose de tension sexuelle inassouvie et vous avez un cocktail explosif ! Ça m’a séduit, émue et conquise !!!

Hâte de voir ce que nous réserve Lia Rose pour le tome 3 !

Avis de Valou

Le voici le voilà, le tome 2 de Power Games. J’avais hâte de le découvrir, d’autant plus que le premier opus m’avait vraiment plu. Je ne vais pas m’attarder sur le « résumé » de l’histoire puisque Julie vous l’a expliqué ci-dessus. Je vais passer directement à mon ressenti, entrons dans le vif du sujet!

Il est très rare de lire une romance qui se déroule dans le milieu des musiques urbaines. Lia Rose n’a pas choisi n’importe quel rappeur pour l’inspirer: Nekfeu! Comme Julie, le rap en général n’est pas ma came. Ceci dit il y a quand même quelques incontournables d’NTM ou IAM que j’aime écouter de temps en temps. Nekfeu a la particularité de choisir ses mots, avec soin, pour composer ses morceaux, comme un poète des temps modernes. Ce n’est pas pour rien que l’auteure a choisi des extraits de ses textes en tête de chapitre. Cela apporte vraiment une touche d’originalité non négligeable.

Malheureusement pour moi, j’ai eu beaucoup de mal à me concentrer au début de ma lecture. Cela m’a énormément frustrée car très vite on sent que Lia Rose nous a réservé une histoire très intense. Et ce n’est pas qu’une impression! Ce défaut de concentration m’a vraiment gênée pour entrer complètement dans l’histoire. Mais la plume de l’auteure et ses personnages ont su dompter ce manque pour réussir ensuite à me plonger totalement dans l’intrigue.

Et mon dieu, ce que c’est bien écrit ! J’ai vraiment apprécié le travail apporté par l’auteure pour ses personnages secondaires, Bo et Sarah, en tête. Ces personnages sont vraiment touchants, les véritables talons d’Achille d’Angie et Astro. Ils apportent une nuance subtile à l’ensemble du récit, c’est vraiment très plaisant.

La trame montre crescendo, comme une partie d’échec ( si chère à Astro et Angie) ou comme un combat sur un ring. Chacun essaye de discerner les failles de son adversaire, pour les retourner contre lui. Entre ces deux là c’est exactement pareil. Ils se cherchent, se trouvent, développent un sentiment d’appartenance très fort, tout en se repoussant comme deux aimants. C’est la force de l’auteure dans cette saga, de nous proposer des personnages si forts et si fragiles à la fois. On s’attache très vite à Astro et Angie. Lui est aussi sombre, qu’elle est lumineuse. Ensemble, ils sont bruts et touchants à la fois. Leur histoire atypique rend leur romance passionnante. On vit ça avec eux, pleinement, que dis-je on bout même! Entre eux, l’amour se construit pierre après pierre, solide et indestructible. Ils vont en avoir des embûches sur leur chemin. Des révélations douloureuses vont les bouleverser, peut-être même les briser, mais le récit se veut optimiste, ne serait-ce que par le biais du personnage d’Angie. Voyez plutôt ce qu’elle dit:

« La vie est dure, elle est aussi très belle.Il faut profiter de chaque seconde, ne jamais oublier que le bonheur réside dans les choses simples. […] Rire, pleurer, toucher, admirer, sentir et ressentir. Il faut juste trouver ce qui nous donne envie de nous lever chaque matin.« 

Que voulez-vous que je rajoute à cela? En bref, ma note du précédent opus est légèrement supérieure à celle-ci, cependant, ne vous y fiez pas trop: ce tome est vraiment à découvrir et à lire parce qu’il est d’une intensité remarquable! Vivement le troisième et dernier livre, je me demande ce que Lia nous a réservé, en tous les cas, chapeau à l’auteure pour ce travail titanesque fourni pour cette saga!

 

Cliquez ci-dessous pour vous procurer le format numérique sur Amazon:

couv num

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.