Player Boy – Nina Loren

Image Résumé
Editions Addictives, Collection Luv ( Septembre 2019) – Format Numérique

Avis de Valou

Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.

Je ne connaissais pas la plume de Nina Loren, le synopsis de « Player Boy » m’a convaincue et m’a permis de découvrir sa jolie plume.

Matt est un coureur de jupons, un vrai. Inspecteur de police de son état, il ne veut pas s’engager avec une femme, seul le plaisir d’une nuit compte. Son cœur est meurtri par un chagrin d’amour jamais guéri.

Amy est traumatisée. Profondément, de manière indélébile. Son mal être est comme tatoué sur son corps, ancré solidement. Pourtant, chaque jour elle essaye d’avancer, pour sa fille, Héléna, pour ses amis Sean et Alec, et pour elle-même aussi. Amy tente de se reconstruire. Mais faire confiance à un homme, ça, c’est au-dessus de ses forces.

Quand ces deux âmes écorchées vont se rapprocher, que va-t-il se passer ? Amy arrivera-t-elle à faire confiance à Matt ?

Cette romance profonde et poignante est une histoire de reconstruction, de renaissance, pour Amy comme pour Matt. Au contact de l’un et de l’autre, ils vont apprendre à panser les plaies de leur cœur. De nombreux obstacles vont se dresser devant eux. Amy va beaucoup douter, elle a perdu toute confiance en elle-même. Son cercle familial est rassurant pour elle et peut compter sur le soutien sans faille de Sean et Alec.

Petit arrêt sur image de ce couple formé par Sean et Alec, absolument touchant, uni autour d’Amy et d’Héléna. Ils méritent tous les deux une mention spéciale. Alec est le père d’Héléna. Par le passé, alors qu’ils n’étaient que des ados, Amy et Alec ont couché ensemble, une seule et unique fois. Héléna est arrivée. Alec a refait sa vie, plus tard avec Sean qui est devenu son mari. Tous les quatre forment une belle famille recomposée, certes atypique mais extrêmement solide : un véritable pilier pour Amy.

Le moment clé de cette histoire là où la romance entre Matt et Amy prend un nouvel essor, se situe au moment du chapitre consacré à leur escapade sur un lac gelé. A mon sens, à partir de ce moment, l’histoire prend un tournant de sorte à ce que le lecteur s’accroche à son livre comme il s’accroche à ces deux personnages.

L’auteure nous offre une romance passionnée, toute en émotion. On est ému souvent, on sourit parfois, bref, on passe un bon moment livresque. Nina Loren a su retranscrire avec beaucoup de justesse les émotions qui habitent les personnages, tant ils vous touchent. Ce sont des héros ordinaires, comme vous et moi. Mais ils vivent une histoire extraordinaire, hors du commun. Je crois que le force de ce roman réside dans cette idée. 

Si je devais retenir quelques mots clés pour vous donner envie de découvrir cette belle romance, je choisirais: Coup de Foudre, romance, passion et renaissance.

Mais son seul bémol restera le choix du titre de ce roman. Même si j’en comprends le sens, je trouve qu’il ne rend pas justice à l’ensemble de l’histoire. Mais finalement ce n’est qu’un détail. Voyez plutôt ce qui suit:

« L’amour est une force qui n’a pas besoin de règles, ni de limites » dira Amy, je trouve que cette citation illustre à merveille « Player Boy », à  lire incontestablement.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format numérique sur Amazon

couv num

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.