Marked Men, tome 5 : Rowdy – Jay Crownover

Marked Men - 5 - Rowdy - Jay Crownover RESUME
Marked Men, Saison 5 : Rowdy – Jay Crownover ~ Hugo New Romance (avril 2017) ~ Env.440 p ~ Format numérique ~ Format broché ~

avis-de-marina-fond-noir

Rowdy est un Marked Men discret et j’étais curieuse d’en savoir plus sur lui. Pourtant, ce qui me rendait impatiente de lire le 5ème tome de cette saga géniale, est la personnalité de Salem, que Jay Crownover nous a laissé entrevoir, à la fin du volume précédent… Un grand merci à Hugo Roman pour ce Service Presse

Il y a des années, Rodwy était prêt à embrasser une autre carrière, uniquement pour être à la hauteur de celle qu’il aimait… Mais malgré ça, il n’était pas assez bien pour qu’elle le voit autrement qu’en ami. Cela a été le coup de grâce pour celui qui avait déjà été abandonné par ceux qu’il aimait… Seul, le cœur brisé, son avenir n’allait dépendre que de ce que lui envie d’en faire…

C’est ce jeune homme, décidé à ne plus s’attacher, que Phil a ramené à Denver.
Aujourd’hui, Rowdy a trouvé une famille, des gens sur qui comptaient, qui l’aiment pour ceux qu’il est et, il peut vivre de sa passion.

Usant à outrance de son charme texan, il enchaîne les aventures sans lendemain… L’amour, il a connu… et il est hors de question qu’il reprenne le risque de souffrir à nouveau. D’autant plus qu’il est persuadé de ne jamais pouvoir aimer quelqu’un de la même manière, que la première est l’unique….

Il ne veut plus penser à son passé douloureux et il est heureux que cette page soit tournée. C’est pourtant ce dernier qui débarque en la personne de Salem…
Elle a connu le jeune Rodwy. Elle a été la première à croire en lui et à l’encourager à exercer son art. Elle était celle avec qui il pouvait être lui même… Et elle l’a abandonné…

Salem a fui Loveless, pour échapper au joug de ses parents comme on s’échappe de prison…
Avec le sentiment qu’elle n’avait pas d’autre choix. Elle a gagné sa liberté et son indépendance par ses propres moyens, en regardant toujours plus loin mais jamais en arrière….

Pourtant, en reconnaissant Rodwy sur le site de Marked Men, elle a compris que pendant ces dix dernières années, il était ce qu’elle cherchait…

J’ai lu ce livre d’une seule traite en un après-midi.
Ce n’est pas mon tome préféré mais il m’a indéniablement fait passer un super moment.

Jay Crownover aborde des sujets qui sont toujours extrêmement touchants et donne une moralité toujours pleine d’espoir à ses histoires. Les personnages sont tellement attachants et il est tellement facile de s’identifier à eux qu’on ne peut pas rester insensible à leurs charismes…ni à leurs charmes.

Il m’a juste manqué un truc avec Rodwy… Ou alors, j’ai tellement accroché avec Salem qu’elle a pris le dessus sur le héros qui titre ce livre.
Il est extrêmement sexy et sa sensualité m’a faite craquer, mais Salem a une personnalité qui est plus complexe et qui prend plus de place que lui dans l’histoire.

Quoiqu’il en soit, c’est un plaisir de côtoyer TOUS les personnages de Marked Men.
Ils sont tellement présents dans chaque histoire qu’on les connaît tous de mieux en mieux… Il devient même difficile d’en désigner un, plus qu’un autre, comme étant le héros d’un volume.

Je suis quand même dévorée d’impatience de connaître l’histoire d’Asa et des nouveaux arrivants !!! Vivement la suite !!

Découvrez un extrait de ce livre en cliquant ici

avis-de-jenni-les-tentatrices

Marked Men est une série qui me fascine et dans laquelle je prends énormément de plaisir à découvrir chaque nouveaux personnages… Chaque tome est différent et pourtant ils ont tous cette particularité de se compléter à la perfection. Rowdy et Salem m’avaient intriguée c’est pourquoi j’étais impatiente de connaitre enfin leur histoire. Et une fois de plus, je ne suis pas déçue car Jay Crownover a fait un travail remarquable sur ses héros puisqu’on dévore les pages de ce cinquième volume sans pouvoir s’en détacher un instant tellement c’est prenant !

Finalement, plonger dans l’histoire de Salem et Rowdy c’est être confronté à un amour compliqué… mais pas impossible pour autant… s’ils arrivent à s’en donner les moyens, bien évidemment !

Salem menait sa vie comme elle l’entendait jusqu’à ce que Nash l’appelle car son père avant de mourir lui avait cité son nom comme future gérante pour le nouveau salon. Ni une ni deux elle saute sur l’occasion et ne peut refuser une telle offre à Lodo, un quartier plus branché de la ville. Phil avait une idée derrière la tête en étant certain qu’elle serait intéressée par le poste… et effectivement, non seulement la réputation des Marked Men l’attire… mais c’est en feuilletant les pages individuelles des artistes qu’elle a pris véritablement sa décision… son monde et son avenir sont aussitôt passés de Vegas à Denver en l’espace d’un battement de cœur… là-bas se trouve la seule chose qu’elle a gardé de précieux au fond d’elle : Rowland St. James, le fameux Rowdy….

Elle part avec un objectif clair en tête : voir si cette symbiose, cette connexion et cette attirance indéniables qu’ils avaient auparavant existe toujours… puisqu’avant ils étaient trop jeune et trop perdus pour savoir quoi en faire à ce moment-là…

Lorsque Rowdy la rencontre au salon il est livide car il est face à un fantôme de son passé. Loin d’être ravi, il est en colère et fait comme si elle n’existait pas… Rowdy est un homme à femme et ne reste jamais avec la même fille. Plus d’une fois, il a dit qu’il avait trouvé la bonne et qu’elle n’avait pas voulu de lui, et qu’il n’y avait plus de raison de chercher la seule et unique… Cette fille l’a brisé…

Pour Salem apprendre qu’il était amoureux d’une autre la perturbe car de nature Salem n’hésite jamais à aller chercher ce qu’elle veut, à exprimer clairement ses intentions… mais là les choses se compliquent car il est entravé par le passé et il a profondément aimer quelqu’un qu’elle aime irrévocablement… Saura-t-elle accepter et passer outre cet amour du passé ? Parviendra-t-il à lui pardonner de l’avoir quitté alors qu’il avait besoin d’elle ? Se laisseront-ils la chance de se découvrir l’un l’autre et de laisser une place à l’amour entre eux ?

Ce cinquième tome n’est pas mon préféré mais j’ai cependant été transportée dans ma lecture. C’est surtout le personnage de Salem qui m’a tapé dans l’œil et qui est parvenue à me toucher par son tempérament de feu. Altruiste, protectrice, aimante, son passé est tellement compliqué qu’on est troublé par ce qu’elle a vécu et ce qu’elle vit. Il est alors facile de comprendre ses doutes et de partager ses craintes. Néanmoins, elle est vive de caractère et parvient à tirer profit de ses blessures et faiblesses pour s’aventurer et se donner le courage nécessaire dont elle a besoin pour assumer ses choix et les appliquer… Elle ne se démonte pas et va au bout de ses priorités. J’ai bien aimé sa personnalité ! Concernant Rowdy, comment ne pas craquer face à ce beau gosse au style rétro-cool ? Une fois de plus je suis sous le charme. Il m’a attendri par la solitude qui a bercé son passé. Il est parvenu en partant de rien à s’en sortir avec l’aide de Phil pour devenir une personne qui a aujourd’hui ses propres attaches. Au fil de sa vie, il s’est construit son arbre généalogique avec la tribu des Marked en se protégeant et en étant présent les uns pour les autres comme une véritable famille… D’ailleurs ils forment une vraie famille tous ensemble et sont tous très importants les uns pour les autres. Leurs liens sont forts et indélébiles… Et j’aime voir leurs histoires évoluer au fil des différents tomes.

Ce que j’aime particulièrement dans cette série c’est que Jay Crownover aborde des sujets délicats et sombres avec tellement de finesse et de maitrise qu’elle arrive à travers ses mots à nous donner l’espoir et l’envie de chercher la lumière, le réconfort dont on cherche à s’accrocher afin de s’éloigner du cauchemar, de l’horreur que peuvent vivre et subir certains personnages. Ils traînent tous des casseroles et ont tous des blessures qui ne demandent qu’à être panser… L’auteure nous secoue de notre zone de confort pour nous offrir un récit haletant mais qui a chaque fois contre toute attente nous requinque et nous fait apprécier notre lecture surtout avec des scènes pimentées et torrides à souhait qu’on aime par-dessus tout !

-Un énorme merci aux éditions Hugo Roman pour cette lecture en service de presse-

Note 4 LOGO LES TENTATRICES Service Presse - Fond Blanc - lectrice noire Version 2


Retrouvez ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (Broché ou numérique)

Marked Men - 5 - Rowdy - Jay Crownover BOOK Marked Men - 5 - Rowdy - Jay Crownover EPUB

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.