Marked Men, Saison 3: Rome – Jay Crownover

Marked Men, Saison 3 Rome - Jay Crownover

Editions: Hugo Roman, Collection: New Romance (12 mai 2016) – 440 pages

Avis Jenni

Une suite que j’attendais avec impatience ! Le personnage de Rome dans les deux précédentes saisons m’avait intriguée. J’avais hâte de faire connaissance avec l’aîné des Archer, mais aussi de découvrir le brave et courageux soldat qu’il est… Je remercie les éditions Hugo Roman, pour l’envoi de ce service presse.

Etant une accro inconditionnelle de la plume de Jay Crownover, j’ai dévorée cette lecture et me suis éclatée avec ce troisième opus !

Après avoir servi dans l’armée durant presque dix années, Rome décide de s’arrêter et de rentrer au bercail.  Ce héros de guerre, est loin de prendre sa retraite en étant indemne…

Il est sur une mauvaise pente et est méconnaissable aux yeux de ceux qui lui sont chers. Personne ne sait ce qui lui arrive et ne connait encore moins les raisons de sa colère et de la violence qui émane de lui. Il est une vraie bombe à retardement ! Rome est désemparé et avance difficilement dans son nouveau quotidien car il a le sentiment d’être un visiteur dans sa propre vie… De plus, avec sa famille, rien ne va… Avec son petit frère, les échanges sont tendus et laborieux, d’autant que les secrets de Rémy avait éloigné les frères Archer… Et pour couronner le tout, il n’a pas de boulot. L’idée de subvenir à ses besoins autrement qu’en se battant sur le front, lui est inconcevable et est ce qui lui convient le moins ! Trop abîmé il a fait le choix de partir mais n’avait maintenant aucune idée de ce qu’il allait faire du reste de sa vie…

Comme si les choses n’étaient pas assez difficiles à gérer, à cause du comportement du grand frère Archer…, il faut que la petite blonde punk, haute comme trois pommes et à la langue bien pendue, vienne fourrer son nez dans les histoires… Ne supportant pas de voir Rome gâcher l’ambiance joyeuse dans son groupe d’amis, Cora décide de faire face au grand gaillard et lui fait part du fond de sa pensée en lui disant ses quatre vérités. Elle n’a pas peur de lui ! Et puis, elle aime tellement toute la bande des Marked, qu’elle ne laissera personne leur faire du mal. C’est « ses hommes » et elle les protégera de quiconque s’il le faut !

Cora dans la vie est loin d’être une dégonflée. De nature dure à cuire, elle a un tempérament de feu. Elle sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas. Mais elle est aussi une femme qui traine des blessures… Un homme en qui elle avait une totale confiance s’est joué d’elle et lui a brisée le cœur. Elle est parvenue à se relever certes avec difficulté mais surtout grâce à la petite bande des Marked. Elle est bien entourée et à tendance à envier ses copines Shaw et Ayden qui filent le parfait amour. Elle est en quête du véritable amour, en recherchant l’homme PARFAIT… Mais pour le moment, elle décide de tout laisser de côté et de s’occuper de Rome, qui se révèle énigmatique et être la personne la plus intéressante qu’elle ait rencontrée. Elle a envie de le percer au grand jour, d’autant qu’il reflète l’excitation et le danger à la perfection !

Une fois de plus, c’est un carton plein pour Jay Crownover !!! Elle est parvenue à me transporter dans son récit sans encombre. Sa plume est toujours aussi époustouflante ! Elle a fait palpiter mon cœur à un rythme tachycarde. En fermant ce livre, je reste sur les fesses tellement c’était « SENSATIONNEL ». J’en ai d’ailleurs eu les larmes aux yeux !

Les rebondissements s’enchaînent et ne s’arrêtent jamais avec cette tribu ! Jusqu’à la dernière page, l’auteure parvient à nous torturer et à nous couper le souffle. Bien plus qu’une lecture, ce livre nous fait vibrer et nous entraîne dans l’univers des Marked : « Une équipe et une famille », qui nous bouleverse et qui nous touche, chacun à sa manière. Ils sont sympathiques et unis, et malgré cela, Jay Crownover parvient sans difficulté à nous immiscer dans leur vie au point qu’on a l’impression d’être à leurs côtés et franchement… C’est génial et exaltant !

Je me suis attachée au duo Cora/Rome !  Ils sont à l’opposé l’un de l’autre et j’ai adoré ce contraste. Si elle est « petite et fine », lui est « grand et fort ». Alors qu’elle est « haute en couleur et flashy », lui est terne. Elle a la peau marquée par « des piercing et des tatouages » tandis que la sienne est marquée par « des blessures de guerre »… Tellement différents l’un de l’autre, et pourtant ils s’emboitent à la perfection ! Je craque totalement pour ces personnages ! Cora a un peps d’enfer. Elle est extravertie et est très sympathique. Il est facile de l’apprécier à sa juste valeur. Elle est drôle et très douée dans le sens de la répartie. Rome était meneur d’opérations de terrain dans les forces spéciales. Ce qu’il a vu et vécu durant toutes ses années à l’armée l’a forgé et va le hanter. Il est devenu un homme démuni, qui a du mal à se faire au changement. Il est terrifié de ne plus être «indispensable » pour les gens. Mais, il est aussi rongé de l’intérieur par une culpabilité qui le détruit à petit feu. Il est un héros qui me laisse sans voix tellement il m’a plu ! Tous les deux ont et traînent des blessures du passé et essaient tant bien que mal de se reconstruire… Mais avec deux bornés aux commandes de leur vie, qui n’aiment pas lâcher les rênes, ni l’un ni l’autre… Leur duo va être explosif et ensemble… ils vont faire des étincelles !

coup - de - coeur

Note 5

Logo Tentatrice sp 1

Avis Marina

Chaque sortie d’un livre de Jay Crownover a le même effet sur moi : je lâche tout pour pouvoir me plonger dans son histoire…. Et pour le moment, je n’ai jamais été déçu !

De retour à la vie civile, après avoir été blessé dans une mission où il a été le dernier survivant, Rome ne sait plus où est sa place… L’un de ses frères est mort, l’autre a trouvé l’amour et n’a plus besoin de lui… Après avoir combattu pour son pays autant d’année, il n’a aucune idée de ce qu’il pourrait faire pour s’épanouir professionnellement… Et surtout, des cauchemars l’empêchent de dormir… La vodka n’arrive pas à faire taire ses souvenirs, ses regrets et sa culpabilité… Et son oisiveté lui laisse trop de temps pour ruminer le passé et sa nouvelle vie sans perspective d’avenir.

Il ne se connaît plus… Ses proches ne le reconnaissent plus… Et c’est un petit bout de femme, à la recherche d’une perfection qui n’existe pas, qui va mettre de la couleur dans sa vie.

Si les deux héros de ce 3eme tome ont une grande différence de taille, contrairement à Jenni, j’ai trouvé d’énormes similitudes entre Rome et Cora.

La Fée Clochette a marqué son corps avec des tatouages et des piercings, le Grand Gaillard a des cicatrices rappelant toutes les fois où il a frôlé la mort. L’un et l’autre ont le syndrome du héros, sont protecteurs et ne se sentent bien que lorsqu’ils peuvent aider ceux qu’ils aiment à aller mieux. Rome et Cora sont « droits dans leurs bottes », leurs traits principaux de caractère sont la fidélité, la fiabilité et la franchise. Et pour ces deux personnages, il y a le « avant » et le « après » d’un événement, qui a fait d’eux des personnes différentes.

Cora et Rome ne se complètent pas : ils sont tellement le reflet l’un de l’autre qu’ils ne peuvent que se comprendre et être deux âmes sœurs… Mais au moment de leur rencontre, le petit lutin punk s’est reconstruit après l’épreuve qui a fait prendre un tournant à sa vie, alors que le soldat n’est encore que le Capitaine Grognon se cherche encore.

Comme les précédents tomes, j’ai lu ce 3eme opus de Marked Men d’une seule traite… Et l’histoire de Rome m’a profondément touchée à plusieurs reprises.

Mais, j’avoue que je n’ai pas eu le même coup de cœur pour le soldat blessé que pour le rocker… Peut-être parce que, malgré l’aspect « connard » dû à son ESPT (État Stress Post-Traumatique), il n’est pas loin d’être un homme parfait. Il est pétri de bons sentiments et de bonnes intentions… Il est prêt à tout pour Cora alors qu’elle-même a du mal à tout lui donner. Bien qu’il ne soit pas « lisse » pour autant, c’est cet aspect de sa personnalité qui m’a empêché de fondre pour lui. Ce n’est pas un point négatif, juste une manière de justifier pourquoi je ne partage pas le coup de cœur de Jenni sur cette magnifique histoire.

Et comme à chaque fois, ma première pensée à la dernière page d’un de ses livres, est ENCOOOOOOOOOORE ! Vivement le tome 4 est l’histoire de Nash avec la jolie infirmière !

Note 4

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.