Le roman de Romy, Tome 2 – Lou Marceau

IMAGE résumé
Editions BMR (octobre 2018) – format numérique

Avis de Valou

Je remercie des éditions BMR et NetGalley pour ce service presse.

Lou Marceau nous avait laissé à la fin du premier tome, complètement décontenancées, bouche ouverte, langue pendante ( oui oui!!!) J’avais tellement hâte de retrouver Romy et Raphaël !!

Bien sûr, une fois que j’ai ouvert la première page, je n’ai pas pu lever le nez du roman. #JeNeSuisLàPourPersonne!

On retrouve nos héros, quasiment 2 ans plus tard, après que Romy ait dit ses 4 vérités à Raphaël, sans vraiment prendre le temps d’entendre ses explications. La jeune femme est très douée pour mettre de côté ses sentiments et accessoirement, faire l’autruche. Certes, elle essaye par tous les moyens de protéger son cœur et des dommages irréversibles causés à celui-ci par le fameux beau brun aux yeux verts…

Romy est donc en couple au début de deuxième tome avec Thomas. Sauf qu’elle est en France et lui en Australie…Que dit-on déjà sur les relations amoureuses longues distances… ( smiley qui se pose des questions!). Romy n’a pas vu Raphaël depuis son pétage de plomb. Le beau chirurgien, de son côté, mène toujours une vie entre bloc opératoire et cuisses d’une nouvelle femme chaque soir. Pourtant, il n’a pas oublié la belle rouquine, qui fait battre son cœur un peu plus que de raison, étrange non ?

Lorsque Romy est invitée à la soirée d’inauguration One Heart, et elle sait pertinemment qu’elle va revoir celui qu’elle veut à tout prix éviter, l’histoire va prendre un autre tournant…Ses amies et sa sœur Hortense, toujours de bons conseils, vont lui suggérer de rendre la monnaie de sa pièce à Raphaël en le rendant fou amoureux d’elle, pour ensuite lui faire mal… #VendettaAmoureuse

Mais à ce jeu là, qui va gagner, qui va perdre ?Difficile à dire, surtout lorsqu’on connaît la facilité avec laquelle ces 2 là, aiment tourner leurs conversations en auto-dérision ou en incroyables scènes de sexe. Qui trinque dans l’affaire : je vous le donne en mille : la lectrice que je suis !!

Ce roman est aussi plaisant à lire, qu’il en est douloureux pour mes nerfs et mon p’tit cœur ( le revoilà celui-là!). La plume de Lou Marceau est toujours extrêmement plaisante à lire, j’adore qu’elle ait choisi de ponctuer son roman avec ses # hilarants ou encore d’enrichir les dialogues des protagonistes principaux, de leurs pensées entre parenthèses. Divin. Je ne voulais pas que cette lecture se termine. Alors oui Romy est agaçante à ne pas savoir ce qu’elle veut, oui elle nous fatigue en essayant tant bien que mal à respecter les règles de ce cirque dit «sex friend». Pour autant, je me suis attachée à elle, à ses sentiments qui la brûlent et lui font si mal qu’elle cherche par tout moyen à fuir Raphaël. Mais le beau gosse est loin d’être dupe, et va entrer dans la danse. Tout au long du livre, ces deux là, dansent bel et bien le tango argentin, avec des pointes de paso-doble ( oui j’ai regardé DALS ce week-end, je plaide coupable;-).

Lou Marceau manie leurs joutes verbales de main de maître. C’est jouissif et purement addictif. J’aurai tellement aimé qu’il y ait encore 1 ou 2 chapitres après l’épilogue. Il faut bien que ça se termine me direz-vous…Certes, mais j’en aurais bien lu encore un peu, tant j’étais suspendue au charme/lèvres/corps du sublime Raphaël.

Il est évident que je vous recommande cette lecture, si possible enchaînez les 2 tomes d’affilée, pour éviter de vous faire du mal à la fin du premier opus. C’est tellement plaisant: une romance piquante, «hot» comme on les aime, vous attend! Le beau brun aux yeux verts n’a rien perdu de son sex-appeal, tendance « Terminator » de petites culottes !

Berlin est à l’honneur dans ce roman, ville qui ne m’a jamais vraiment attirée, et pourtant en refermant ce livre, je me dis qu’il serait quand même bon d’y faire un tour un jour. ( uniquement si Raphaël me sert de guide, bien entendu!)

Je remercie Lou Marceau de m’avoir fait découvrir le morceau «  Sky and Sand » de Paul Kalkbrenner : j’adore !

Je vais conclure cette chronique par une citation de Léandro, meilleur ami de Raphaël, qui illustre parfaitement cette histoire :

« Romy avec les milliardaires, Romy avec le cerbère berlinois…Jamais à sa place mais débrouillarde et persévérante qui gagne toujours à la fin?».

(Petit Update, il parait que Léandro va avoir le droit à son spin-off…ça promet je vous le dis!)

Bon plaisir livresque !

A lire



Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format numérique sur Amazon

couv num

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.