Green Oak – Emma Landas

Image résumé
Black Ink Editions ( Juillet 2019) – Format numérique

Avis de Valou

Je remercie les éditions Black Ink pour ce service presse.

Bon, je ne vais pas y aller par 4 chemins, vous êtes ici en présence d’un avis COUP DE CŒUR ! Mon premier pour un roman d’Emma Landas. J’ai eu la chance de chroniquer par le passé « Chirurgicalement vôtre » et « Goran ». J’ai aimé ces romans car on ne résiste pas au charme de la plume d’Emma. Cependant, « Green Oak » a ravi mon p’tit cœur tout mou avec sa poésie et son intensité romanesque.

Je vous explique pourquoi.

Cette histoire m’est apparue comme hors du temps, peut-être parce qu’elle s’étale sur plusieurs années. J’ai pu deviner quelques références et/ou  influences dans ce récit. Je ne sais si l’auteure s’en est inspirée,mais j’ai ressenti comme un p’tit air du film de « N’oublie Jamais ». L’ambiance générale m’a aussi fait penser à la Louisiane, comme elle est abordée dans la « Communauté du Sud » dont est tirée la série « True Blood ». Point de vampires ni de créatures fantastiques ici bien évidemment, mais en lisant « Green Oak », j’ai eu l’impression de ressentir cette atmosphère humide, presque mystique des lieux. Le lac et le chêne vert sont presque des personnages à part entière dans ce roman. L’auteure n’a pas son pareil pour décrire l’environnement de son histoire, si bien que je me sentais comme spectatrice sur les berges du lac à observer Lorialet et Victoria évoluer.

Parce qu’il s’agit bien de ces deux-là dans cette histoire : Lorialet, le sang-mêlé qui s’est toujours senti rejeté par sa communauté et Victoria, la jolie blonde de bonne famille qui ne s’y sent pas à sa place. Deux âmes égarées, qui lorsqu’elles vont se trouver et fusionner, vont réellement découvrir ce que c’est que de devenir la famille de l’autre, son tout, son espoir et son amour unique. Alors qu’il se connaissent depuis leur enfance, qu’ils se cherchent et se taquinent au cours de leur adolescence, devenus adultes leur relation va prendre une toute autre tournure. Ils grandissent et prennent conscience de la nature des sentiments qui les animent et les habitent littéralement. Leur romance est magnifique, pointée de poésie et de mélancolie. J’ai aimé le parallèle choisi par Lorialet et Victoria avec l’histoire mythique d’Achille et Briséis.

Emma Landas a su mener sa trame de manière à nous rendre totalement accro à l’histoire. J’ai dévoré ce roman. Je dois reconnaître que j’adore lorsque les auteures choisissent une playlist pour illustrer leurs propos. Cela donne une toute autre dimension aux sentiments des personnages. C’est aussi pour le choix des morceaux sélectionnés par l’auteure, au début de chaque chapitre, que j’ai été conquise.

Le personnage de Victoria m’a particulièrement touchée, de par son air candide alors qu’elle n’est encore qu’une enfant et de par sa force qui ne fait que grandir en même temps qu’elle. Vous voyez ces fameux personnages forts et fragiles à la fois, ceux qu’on adore lire tant ils nous touchent au plus profond de nous-même, et bien Victoria fait partie de cette catégorie de protagonistes, sans nul doute. Son univers familial ne lui apporte aucun soutien, aucune sécurité. Pourtant, elle est prête à les affronter pour s’en affranchir, comme si finalement elle n’attendait que cette force que lui procure Lorialet pour le faire.

Je pourrais parler longuement sur la beauté du couple formé par Lorialet et Victoria, sur la pureté de leurs sentiments. Je pourrais vous dire que la notion de sacrifice par amour est parfaitement illustrée par le personnage de Victoria. Je pourrais aussi évoquer ce roman comme une parenthèse enchantée qui vous embarque et vous fait voyager dans une autre dimension, là où l’amour n’a aucune limite, là où ce sentiment suffit pour affronter les pires obstacles.

Voilà donc pourquoi « Green Oak » est un très beau coup de cœur. Bien sûr ce livre n’a pas besoin de ma chronique pour se faire connaitre, mais si toutefois vous hésitez à vous le procurer, alors je vous dirai de foncer parce qu’à coup sûr vous allez kiffer, foi de Tentatrice! 

Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format numérique sur Amazon:

COUV NUM

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.