Graff Coeur – Fanny André

Graff'Coeur

Avis Helle

*Je remercie Fanny André et  Aurélie de Hachette Roman pour l’envoi de ce service presse*

J’ai passé un agréable moment de lecture, Fanny André à une très belle plume, c’est fluide, léger et se lit rapidement mais j’ai eu aussi des mauvais surprises avec Graff/Cœur. Tellement dommage qu’il y’ai eu autant d’incohérence dans ce roman.

Graff Cœur est l’histoire de Léna une Graffeuse de 23 ans qui après avoir décidé d’arrêter ses études aux Beaux Arts, claque tout pour ensuite partir à Londres retrouver son ex afin de le reconquérir de nouveaux.

Dans d’autre circonstance après avoir hurlé à cause de mon côté féministe, j’aurai par la suite compris son action, et lui aurai surement donné un Five même, mais non j’ai juste hurlé en lui donnant des noms d’oiseau.

Vous vous demandez surement Pourquoi.

Tout simplement car je trouve inconcevable qu’après 4 ans d’absences, de sans nouvelles, de silence radio, de nada qu’ elle veuille le reconquérir. Et pour ne rien arranger, ses retrouvailles avec son ex meilleure amie qui est aussi la sœur jumelle  de Caden  après 4 ans de rien aussi fut  pour moi très illogique. Il y’a eu aucune gène, aucune appréhension, aucune peur, on aurait dit qu’elles se sont quittées hier, les 4 ans n’ont jamais existé et je me suis fais des films.

Quand à Caden, c’est marrant je le voyais autrement faut dire qu’aux premiers abords c’est un homme d’affaire très froid et je me suis dis qu’on allait avoir un chef d’entreprise à l’esprit très tourmenté et qu’ils nous en ferait voir de toutes les couleurs. Finalement non c’est juste une personne qui a grandit trop vite et a du prendre en charge l’entreprise familiale. Il reste quand même le personnage le plus intéressent de l’histoire. Même si la encore une fois on passe d’un gros rebelle, tatoué aimant la poésie à une personne toute sage qui va se marier pour contenter certaines personnes.

Mais enfin il a 23 ans ou est partie son insouciance malgré ce qu’ils sont entrain de  vivre sa sœur et lui.

Il y’a cependant une chose que j’ai adoré dans ce roman c’est l’univers de Léna,  Fanny a su me transporter dedans, j’ai adoré ce côté artistique avec ses références de même que les quelques vers que va nous citer Léna et Caden, on retrouve vraiment la plume et le style de l’auteur que j’ai adoré retrouver.

 Malheureusement cela n’a pas totalement suffit à sauver cette histoire pour moi, au final les personnages ne m’ont pas transporté et cette incohérence qui a persisté tout le long. Ils ont 23 ans et parlent comme si ils en avaient 30, cela m’a beaucoup dérangé. De ce fait, je n’ai ressenti quasiment aucune émotion, j’ai eu un petit pincement au cœur à deux ou trois reprises mais ce fut tout.

 Je me rends compte  à la fin de mon avis qu’il est très négatif alors que pourtant il y’a eu des bonnes choses aussi, en plus de l’univers et de la  qualité d’écriture de l’auteure, les personnages sont attachants. Ce qui n’a pas collé avec moi c’est que leurs actions et leurs ressentis m’ont juste parus incohérents une grande partie d’ou mon non adhésion  à Graff Cœur malgré son univers Original. 

Note 3,5

Logo Tentatrice sp 1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.