Evil Ride – Ana Scott

 

Image Résumé

Avis de Valou

Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.

Comme à chaque opus je suis toujours ravie de retrouver les BlackAngels. Ana Scott nous fait découvrir les membres qui composent ce MC, si bien qu’en tant que lecteur on finit, en quelque sorte, par faire partie de la famille.

Pleins feux sur Charlie, le meilleur ennemi d’Elliott, héros du tome précédent. Charlie c’est l’archétype du Badass par excellence ! Il consomme les femmes, littéralement, et rien n’a d’importance  pour lui à par ses frères et le club. Charlie n’était pourtant pas destiné à devenir biker. Son père avait rêvé d’un avenir tout autre pour son fils. Mais au décès de celui-ci, Charlie a quitté sa vie d’avant, celle où il n’était pas épanoui, pour intégrer les BlackAngels.

Je ne suis pas tout à fait exacte dans mes propos : il y a bien quelqu’un qui compte plus que tout pour Charlie, c’est June…qu’il n’a pas vu depuis 10 ans.

June est fille et sœur de bikers. Mais elle a perdu son père et son frère, brutalement. Institutrice de métier, elle vit à Philadelphie loin, très loin des BlackAngels, auprès desquels elle a grandi. Pourtant, elle va devoir retourner à Corpus Christi. June vient de perdre sa mère et la belle jeune femme doit s’occuper de la vente de la maison familiale. Retourner à Corpus signifie forcément croiser le chemin de Charlie, dont elle est amoureuse depuis toujours. Et aussi paradoxal que ça puisse paraître, c’est un crève-cœur pour June.

Charlie et June. June et Charlie. L’un ne va pas sans l’autre. Entre ces deux-là, c’est fusionnel et passionnel, c’est le moins qu’on puisse dire! J’ai beaucoup aimé lire l’intensité qu’il y a entre eux. Leur amour subsiste depuis si longtemps…Leurs retrouvailles vont être épiques, entre colère et larmes. Pourtant ils sont destinés l’un à l’autre. Ana Scott ne nous fait pas douter une seule seconde de cette évidence. Quand Charlie et June vont s’en rendre compte, leur amour va littéralement exploser, dans le bon sens du terme ! Entre eux c’est torride, érotique et tellement touchant. Séparés plus de 5 min l’un de l’autre : ils ressentent déjà un manque, comme un vide au fond de leur coeur. Tout au long de la lecture, je me suis demandée ce que l’auteure allait réserver à nos deux héros. En clair, quand est-ce qu’un pépin allait leur barrer la route. Des embûches ils vont en avoir, des douleurs aussi. Comme dans chaque tome consacré à cette série, Ana Scott jongle savamment entre intensité, tendresse,  érotisme, suspens et rebondissements. Cela rend la lecture très plaisante et vraiment addictive.

A chaque tome,  j’apprécie le fait que l’auteure réserve une trame différente à chacun de ses couples. Cela rend chaque histoire inédite, tout en ayant le plaisir de croiser la route des précédents protagonistes. Chaque personnage à son petit « plus », son p’tit truc bien à lui qui fait que le lecteur s’attache facilement à lui.

La seule chose que je regrette c’est que la fin de ce tome arrive aussi rapidement. Les intrigues sont résolues, certes, mais j’aurai aimé en lire davantage. Je sais que prochainement un nouveau tome va arriver et nous permettra de nous replonger dans l’univers des BlackAngels, mais cette fin est un peu frustrante, je serai bien restée encore un peu auprès de Charlie et June. A mon sens et sans commune mesure, c’est le couple le plus torride et le plus fusionnel de tout le MC! Leur histoire d’amour est vraiment belle et vaut le coup d’être lue!

NB: je verrai bien Kate l’héroïne du prochain opus…Affaire à suivre 😉

Cliquez ci-dessous pour télécharger le format numérique sur Amazon:

couv num

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.