Effet Miroir – Wendy Thevin

Effet Miroir – Wendy Thevin – Editions BMR – Version Numérique – Sortie 25/01/2019

Je remercie les Editions BMR et NetGalley pour ce Service de Presse.

Effet miroir est une romance atypique qui se veut un jeu de vengeance mais qui va se révéler tout autre…Je dirai même que le pardon et la compréhension sont plutôt les maître mots de cette histoire.

Suite à des problèmes de fréquentations, d’addiction, Ana s’est mise en danger. Elle fuit la France grâce à ses parents, qui l’envoient rejoindre sa sœur jumelle, Julie qui vit et finit ses études de médecine à New York. Elle se retrouve catapultée, sans qualification, ni emploi, chez une sœur qu’elle déteste, qui vit avec son homme, Melvin… Mais, elle y voit un bon moyen de se venger avec l’amoureux de sa sœur... Sauf, qu’elle n’avait pas prévu que cet homme soit policier, mystérieux, et qu’il l’attire

Comment va se passer la cohabitation ? Mènera-t-elle son plan à exécution ?

Si à première vue, l’héroïne, Ana, a tout de la rebelle qui veut provoquer, emplie de haine … Il faut dépasser cette impression. Et c’est ce que fait Melvin, intrigué par cette jumelle, il analyse, prend son temps, provoque, tente de l’amadouer. L’auteure a su créer des personnages avec de la profondeur et du relief, ne pas s’arrêter aux apparences. C’est deux écorchés vifs qui se rencontrent s’attirent alors que c’est son futur beau-frère.

Wendy Thévin réussit un tour de force en faisant ressentir au lecteur toute cette attirance, ce besoin de reconnaissance, d’amour dont ils ont besoin tous les deux, malgré cet interdit. Ils combattent cette attraction incroyable, contrairement aux premières intentions d’Ana. Je pensais qu’au départ ce serait une histoire de vengeance, et pas du tout, car si l’un et l’autre aiment se provoquer, ils sont pour autant respectueux et conscients de Julie, la sœur jumelle.

D’ailleurs, je pensais que j’allais détester Ana, et bien contre tout attente, c’est le personnage de Julie qui m’a énervée avec son côté parfait et ses idées reçues et obtuses. Elle est un peu le cliché de la jeune bourgeoise naïve et coincée.

On ne mise absolument pas sur la jeune jumelle rebelle et pourtant, elle va complètement s’intégrer à ce groupe d’hommes qui ne juge pas et l’accepte, tout comme le lecteur.

La façon dont Melvin apprivoise, Ana et ses démons, est tout en douceur malgré la situation. On sent bien qu’il n’y a rien de malsain et que ce bien-être, qui les entoure lorsqu’ils ont ensemble, est plus fort qu’eux.

Certains passages sont un peu trop lents, à mon goût, et d’autres trop rapides. Il y a une accélération des évènements à la fin qui aurait peut-être mérité plus de détails.

En tout cas, j’ai passé un agréable moment de lecture à travers New York. Melvin et Ana prouvent que l’on peut se pardonner, se reconstruire, s’aimer même lorsqu’on pense que tout est perdu !

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture suivante :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.