Connections tome 1 : Connected – Kim Karr

Connections - 1 - Connected - Kim Karr RESUME

~  City Edition  ~ Environ 376 pages ~ 

Avis Marina

La couverture est vraiment sympa, et avec un résumé d’un new-adult qui met en scène un rocker « Bad Boy », je ne pouvais qu’être tentée par « Connected » de Kim Karr.

Dahlia et Ben se connaissent depuis toujours… Depuis qu’ils ont cinq ans, ils ont toujours été ensemble. Une tendre amitié qui s’est transformée petit à petit en tendres sentiments… Ben a été celui sur lequel elle a pu se reposer quand ses parents sont décédés et la famille de ce dernier est devenu la sienne. Leur complicité, l’amour et l’attirance qu’ils partagent font d’eux un couple solide malgré leurs désaccords et différences de caractère.

Quand Dahlia croise le regard de River dans un bar, elle ressent une étrange connexion… Le jeune homme et elle discutent et flirtent d’une manière tellement naturelle qu’elle ne peut lutter contre l’évidence du baiser qu’il lui donne… Mais, Dahlia ne croit pas au coup de foudre… Elle ne comprend pas ce qu’il lui a fait ressentir, mais elle est amoureuse de Ben. Elle s’enfuit donc au moment où River monte sur scène pour chanter, lui posant un lapin pour le rendez vous qu’il lui a donné à la fin de son concert.

Dahlia et Ben se fiancent et s’installent dans la maison de leur rêve au bord de la plage. Le jeune homme ambitieux est déjà un journaliste à succès au moment où la jeune femme entame une carrière de photographe styliste. Mais tout s’écroule quand Ben est assassiné sous les yeux de Dahlia.

Après une traversée du désert de presque deux ans, Dahlia recommence peu à peu à apprendre à vivre sans Ben… Elle envisage de vendre leur maison et de reprendre le travail… Elle commence à croire qu’elle est capable d’aller de l’avant…

C’est à ce moment là qu’une opportunité professionnelle va remettre River sur sa route… Et la connexion qu’ils partagent est toujours aussi forte que cinq ans plus tôt.

Le premier mot qui me vient à l’esprit pour décrire ma lecture, c’est « adorable« . Peut-être parce que c’est un adjectif que l’héroïne utilise très (trop) souvent pour décrire River…

Ce qui veut dire que le terme « Bad Boy » utilisé dans le résumé est à un millier de kilomètre de la vérité… Nous avons juste à faire avec un « prince charmant » au look de rocker. Cela le rend craquant et attachant mais cela fait un héros loin de ce à quoi je m’attendais et loin du genre que j’affectionne.

Le fait que l’auteur ait pris son temps pour décrire ce qui lie l’héroïne à Ben et sa période de deuil permet de ne pas la percevoir comme une veuve joyeuse qui passe vite à autre chose… De la même manière, tous les détails concernant la connexion qu’elle partage avec River nous fait prendre conscience qu’il ne s’agit pas d’un coup de foudre dû à l’attirance physique mais bel et bien de la rencontre de deux âmes sœur… Mais j’ai, malgré tout, trouvé que l’histoire traînait en longueur. Il m’a manqué du « rythme » pour que je sois embarquée dans ce que je lisais…

C’était pourtant un bon moment de lecture… Et les rebondissements arrivent à la fin du livre, nous encourageant à lire le tome suivant…. Ce que je ferais dès qu’il sortira malgré le fait d’avoir été loin du « coup de cœur » que j’espérais avec ce premier volume.

Note 3

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Chroniqueuse littéraire sur le blog Les Tentatrices depuis février 2015, je partage avec vous ma passion pour la Romance sous toutes ses formes, avec une préférence pour la littérature érotique et la Dark Romance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.