Coach me, Love! – Mary Ann Davis

Image résumé
Editions Addictives – Octobre 2018 –

Avis de Valou

Je remercie les éditions Addictives  pour ce service presse.

Lorsque j’ai lu le pitch de ce nouveau roman, j’ai tout de suite été intéressée par le thème abordé par Mary Ann Davis.  « Coach me, Love ! » est un roman profondément touchant, qui aborde un sujet délicat.

Marion a 24 ans et est victime depuis 3 ans d’un pervers narcissique, Romuald. Cet homme odieux détruit à petit feu, la personnalité de la jeune femme, en la rabaissant sans cesse sur son physique, son caractère ect… Lorsqu’il décide de la quitter sans autre préambule, en lui expliquant qu’il a trouvé une nouvelle petite amie plus malléable, Marion est anéantie. Se sentant inutile et insignifiante, elle décide de mettre fin à ses jours. Heureusement, sa meilleure amie, Lisa, la sauvera in extremis. L’histoire commence alors que Marion est hospitalisée dans un service spécialisé, afin de l’aider à se reconstruire.

Le retour à la vie normale va être très dur pour la jeune femme qui a perdu toute confiance en elle. Romuald l’a détruite, totalement…Elle ne supporte pas le regard des hommes sur elle, et se renferme sur elle-même. Pourtant, Marion se décide à s’inscrire dans une salle de sport pour se défouler. Le propriétaire de la salle, Maxime, va immédiatement flasher sur la très discrète et farouche Marion. Lui aussi est blessé par une rupture douloureuse.

Ensemble, vont-ils réussir à dépasser leurs traumatismes respectifs? Leur idylle naissante est-elle suffisante pour que Marion retrouve confiance en elle-même ?

Je ne connaissais pas la plume de Mary Ann Davis et je dois dire que je ne suis pas déçue. Le thème abordé est poignant, on ressent totalement la détresse de Marion. L’auteure a dû fournir un grand travail de recherche pour comprendre les mécanismes psychologiques qui s’installent profondément dans le psychisme de victimes de pervers narcissique. Marion est dépossédée de toute estime de soi. Elle ne supporte par son corps, que Romuald n’a cessé de décrier tout au long de leur relation.  L’auteure a réussi à nous montrer l’héroïne, autrement que comme une jeune femme fragile. Sa sortie d’hospitalisation va la conduire à un défi de taille : cesser de se rabaisser et de s’excuser et retrouver foi en l’amour. Vaste programme!!

Mais la bienveillance de Maxime est absolument touchante. Un sourire, un regard de la part de Marion et il était conquis. Il n’aura alors de cesse, que de soutenir sa belle. L’amour est-il suffisant pour affronter ce type de démons psychologiques ? Est-il un thérapie suffisante pour que Marion retrouve sa force intérieure d’antan ? Vous aurez toutes ces réponses en lisant ce roman. La romance est bien présente, elle est belle, intense et vaut le coup d’être lue. A vous de juger!!

Note 4

Cliquez ci-dessous pour télécharger le format numérique que Amazon

cOUV NUM

logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.