Big Boss, Tome 1, Léna Storme

image résumé
City édition, collection Eden (mai 2017), environ 400 pages

Avis de Valou

Big Boss…huumm plutôt accrocheur comme titre et que dire de ce beau gosse qui nous nargue sur la couverture ? Que nous cache-t-il ? Il ne m’en a pas fallu davantage pour plonger dans cette nouvelle romance, et je vous emmène avec moi!

Pour oublier le mal que lui a fait son copain en la trompant, Jenny décide de s’envoler pour New York afin de passer quelques semaines auprès de sa meilleure amie Sara. Jenny a besoin d’une faire un break, de souffler et de se tenir loin des hommes. Sara est installée à New York avec son mari Tom et leur petite fille.

Jenny et Sara sont ravies de se retrouver, elles vont en profiter pour rattraper le temps perdu ensemble. Le franc parlé de Sara nous offre des échanges parfois comiques, entre les deux femmes.

Jenny va avoir la surprise de rencontrer très rapidement Chris, le frère de Tom, propriétaire d’un club qu’il s’apprête à inaugurer.

De suite, Jenny n’est pas insensible aux charmes du beau Chris : «  un beau brun athlétique » se dit-elle au début de leur rencontre. Mais voilà, Chris nous offre bien plus que cette simple description. Il est dragueur, tactile et envoûtant, Jenny est attirée vers lui comme un aimant. Pour autant, elle n’est pas remise de son chagrin causé par son ex et tente de résister à l’attraction de Chris.

Le côté mystérieux et torturé de celui-ci aura pourtant raison de la jeune femme. Entre eux c’est comme un tango, l’un avance, l’autre recule. Jenny essaye de se protéger pour ne pas souffrir une nouvelle fois, Chris de son côté, est clairement attiré mais ne va pas lui simplifier la tâche. Il a le don de la rendre folle, ils se cherchent tous les deux. Alors, Jenny se divertit pour ne pas penser à Chris, elle va renouer avec ses premières amours, la danse. Ce sera l’occasion de rencontrer Ruben, sexy prof de danse. Elle va même jusqu’à utiliser Ruben pour taquiner Chris, et ça marche !!

Évidemment, Jenny succombe à la tentation du beau Chris, ils se donnent l’un à l’autre ce qui nous offre de beaux moments érotiques. C’est ensuite que l’histoire se corse, Chris n’assume pas les sentiments qu’il ressent très vite pour Jenny et la repousse. Ils vont se faire du mal, se rendre jaloux, s’engueuler, se réconcilier et se disputer de nouveau. Évidement, Chris se révèle de plus en plus torturé, des fêlures apparaissent, Jenny va essayer de comprendre ce qu’il cache. D’autant plus qu’il gère son club avec Tanya, une amie aux sombres desseins, et qui a le don de rendre folle Jenny. Tanya c’est la Bad Girl de l’histoire, celle qui relie Chris à son passé, qu’il essaye de dissimuler.

Les sentiments amoureux se dévoilent peu à peu, pourtant ils se battent l’un contre l’autre, au sens figuré, je vous rassure ! C’est un tango entre ces 2 là je vous dis !! Chris se montre dur et égoïste et Jenny fragile et garce.

J’ai totalement adhéré à la plume de Léna Storme. On alterne les chapitres du point de vue de Jenny et de Chris, ce qui rend la lecture dynamique. Les chapitres défilent, c’est intense et addictif. Jenny et Chris nous énervent comme ils nous charment. Les scènes érotiques sont bien décrites, jamais vulgaires et au travers de ces scènes l’auteur arrive à nous faire comprendre qu’entre eux, il ne s’agit pas d’une simple histoire de cul, même si c’est qu’ils veulent se faire croire.

La fin de ce premier tome nous révèle certaines fêlures chez Chris et nous donne à penser que la suite risque d’être bien plus sombre.

J’ai hâte de découvrir le prochain tome, car même si Big Boss ne propose pas un scénario hors du commun, et renouvelle pas le genre, on passe tout de même un excellent moment avec nos personnages qui jouent à « je t’aime moi non plus ».

Un couple piquant+une touche de mystère=A découvrir !

4

Image brochéimage num

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.