M… – S’TELLE

m...-518998-250-400
Chez Erato-Editions. 561 pages
R2SUM2

Manon réalise que son présent ne lui convient plus et décide de tout plaquer pour changer de vie.
En s’engageant sur cette voie, elle ne s’attendait pas à retrouver son passé, Max son premier amour.
Va t’il se souvenir d’elle?
Lui a-t-elle pardonné?
Comment faire quand les sentiments qu’elle croyait éteints refont surface ?
Est-il possible de se construire un futur quand le passé est sous vos yeux… ou pas …

Avis Kiera

      La découverte de nouveaux auteurs est un vrai régal, je me frotte les mains à chaque fois, parfois il y a des mauvaises surprises et parfois des bonnes, après il faut bien débuter un jour, et un premier roman n’est jamais parfait, il subsistera des fautes, des mauvaises tournures de phrase ne vous arrêtez pas forcément à ça mais à l’impression que vous dégage l’histoire, ce qu’elle vous fait ressentir, le roman de S’telle n’est pas parfait mais…….

 Suite au décès de sa grand-mère Manon reçois un bel héritage (avec beaucoup de zéros!!!), elle y voit un signe : reprendre tout à zéros, redémarrer une nouvelle vie.

Manon devient alors « Alex », Alexandra Martins, changement de look, elle passe du blond au brun, quitte son village natal et direction Bordeaux.

Manon était une jeune femme tout à fait banal avec une vie triste et monotone, en couple pendant 10 ans avec Mathieu, elle avait l’impression qu’il lui manquait quelque chose dans sa vie, peut-être le manque d’affection de sa mère, et sa vie de couple installé dans une routine.

Arrivé sur Bordeaux, elle trouve un emploi de secrétaire dans une boite de pub, elle se lie d’affection avec son collègue Jeremy, beau goss mais gaie, très vite il deviendra son ami, son confident.

Lors d’un malheureux concours de circonstance, on la défit de proposer un projet de pub pour un gros client.

Sans réfléchir Alex fonce dans ce projet, et fait l’unanimité auprès de ces supérieurs, son boss Eric Lamarre lui propose donc un tout nouveau poste d’assistante de Chef de projet.

Pour fêter ça et se faire de nouveaux amis, Jeremy la traine dans un pub de la ville, et l’apparition d’un fantôme du passé lors de cette soirée va faire resurgir des sentiments bien enfoui depuis 15 ans : Max.

Lors d’un entretient avec son boss, elle découvre que Max n’est autre que le garde du corps d’Eric Lamarre, Alex n’a rien oublié même après 15 ans, lui en revanche ne se souviens pas d’elle.

 Max se pose mille questions, qui est Alexandra Martins ? elle n’apparaît nul-part, personne ne la connait, et pourtant il a cette impression de déjà vu, il va tout faire pour découvrir sa véritable identité, elle l’obsède, l’attire, il la désire sans vraiment savoir pourquoi.

Un jeux du chat et de la sourie va alors s’installer, Alex veut se venger et jouer avec lui, le rendre jaloux, le provoquer, mais le jeux se retourne contre elle, et ses sentiments refond surface.

Quand à Max, son passé le fait douter, l’empêche d’avancer, et pourtant il ne peut s’empêcher de se retrouver auprès d’Alex, il a besoin de la savoir en sécurité, de la serrer dans ses bras, de respirer son odeur.

Tous les deux cachent des choses et ne sont pas prêt à s’ouvrir l’un à l’autre, mais le passé nous rattrape toujours et c’est Alex qui en fera les frais.

C’est une lecture agréable, simple, le passé de Max est touchant, des personnages secondaires attachant surtout Nico et Jeremy, l’écriture avec les deux points de vue est un plus, et la fin et bien c’est à vous de choisir celle que vous voulez car il y a deux prologues, mais il m’a manqué certaines choses, un peu plus d’action, un peu moins de longueur, j’aurai souhaité que l’intrigue du départ avec les menaces soit plus développée car au final on ne s’est pas qui est le corbeau et le pourquoi.

En résumé une jolie petite histoires d’amour avec deux héros bien torturés!!

3

Avis Helle

Dans la vie, il faut souvent se battre, persister  et y croire pour réussir, et des fois le meilleur moyen c’est de tout recommencer à réseau et faire table rase du passé mais à quel prix ? Car j’ai le malheur de vous informer que tout à un prix sauf l’amour.

Manon est une jeune femme d’un trentaine d’année qui après avoir reçu l’héritage de sa grand mère, en faite on va plutôt dire mère car s’est elle qui l’a élevé et lui a apporter tout l’amour que sa propre mère lui à refuser. Je peux comprendre qu’un divorce soit très difficile à vivre et que quand on a un mari « bon à rien » qui vous laisse ramener l’argent à la maison soit difficile mais BORDEL personne ne vous force à faire des gosses, quand vous décidez d’en avoir occupez-vous d’eux apporter leur de l’amour et de la sécurité car dans le cas contraire, l’enfant vous en voudra toute sa vie et pensera qu’il n’a pas le droit d’aimer ni d’être aimer puisque ses propres parents ne l’ont jamais aimé. Ça me rends vraiment triste ce genre de comportement.

Pour en revenir à notre histoire, Manon décide de tout quitter, famille, mec avec qui elle est depuis 10ans, travail et même d’identité elle se fait appeler Alexandra Martins « Alex » pour les intime et part s’installer à Bordeaux. Je peux comprendre sa démarche, la mort de sa grand mère a été vécut par elle comme une grosse gifle et à remit en question sa vie actuel mais TU NE PARS PAS COMME ÇA SANS EXPLICATION, la mère encore je peux comprendre mais pas le mec avec qui tu vis depuis 10 ans même si il ne t’a jamais dit qu’il t’aimais. Enfin bon vous l’aurez peut être compris elle m’a insupporté du moins au début.
Après son déménagement express à Bordeaux, elle répond à une annonce pour elle secrétaire dans une boite de pub. Suite à une remarque sur le projet de pub que sa boite devait proposer à un gros client, alors qu’elle était en discussion avec un collègue Jérémie, qui par la suite deviendra son meilleur ami et confident. Elle se voit proposer par le directeur de la boite de faire un nouveau projet sous peine de se faire virer.
Elle se lance alors dans ce projet, qui coup de chance ou pas fait l’unanimité auprès de ces supérieurs, elle se voit proposer une promotion celui d’être assistante Chef de projet, le job que je rêve d’avoir moi aussi loool qu’elle accepte. Elle part dans un pub avec ses collègues et son nouvel ami Jeremy pour fêter cela mais elle tombe sur Max, son premier amour, premier amour qui l’a détruit il y’a  15 ans de cela. Elle n’est cependant pas au bout de sa peine car Max n’est autre que le garde du corp de son directeur, son boss Eric Lamarre. J’aimerai trop avoir un boss comme lui ou pas looool, on dirait un papi gâteux, ou une personne qui n’a rien à faire et qui s’amuse à jouer les cupidons il m’a fait beaucoup rire par ses réflexions. Et s’amuse à embarrasser nos deux héros.

En parlant d’ héros, parlons de Max, la trentaine passer, il me semble qu’il à 37 ans, était un vrai salaud quand il était plus jeune, il couche et jette. Il ne s’est même pas rendu compte de l’énorme faute qu’il à faite à Manon/Alex. Après 15 ans, il ne l’a même pas reconnut et ne se souviens pas d’elle même si son visage lui ai un peu familier. L’arrivée de menaces à l’encontre de monsieur Lamarre et de ses plus proche collaboratrices ne va pas calmer les choses. Il va tout faire pour découvrir son identité, mais ce n’est pas tout Alexandra l’obsède et l’attire, il n’a qu’une envie à chaque fois qu’il l’a voit, la posséder et la faire tienne.

1620507_10152568407643122_3912191184386692836_n

Ils vont donc entamer un vrai jeux de séduction ou provocation, vengeance et jalousie sont les maîtres mots, enfin surtout pour Alexandra, mais ne dit on pas qu’a force de jouer avec les sentiments des autres, nous risquons de nous brûler les ailes.
Les cachotteries sur leur passé, leur manque de confiance en l’un et l’autre qui les empêchent de s’ouvrir et de communiquer vont avoir de terrible conséquences sur leur histoire déjà fragile.
Je n’ai pas compris le fait qu’Alexandra voulait à tout pris cacher à Max qu’elle ne connaissait, ses réactions sur ce sujet mon juste gavée et énervée. On aurait trop dit une gamine et pas une adulte capable de réfléchir, elle à peur de quoi sérieux, le mec est AMOUREUX d’elle, à par se faire souffrir et se mettre des barrières pour être heureux je vois pas le but. Et puis, elle à oublié quelque chose, c’est que quoi qu’il arrive, la vérité finit toujours par ce savoir :).

Une chose m’a beaucoup dérangé dans ce roman, même si globalement j’ai apprécié ma lecture après avoir eut du mal à rentrer dans l’histoire. L’intrigue aurait du être mieux développé, car on a eut un bon fil conducteur en plus de la romance qui à fait qu’on tourné les pages sans s’en rendre compte et ensuite ploufff, plus rien on n’a ni le pourquoi, comment et qui. Sans vous mentir cela m’a déstabilisé et j’ai eu du mal pour les derniers chapitres car je voulais comprendre mais je me trouvé dans l’incapacité d’avoir mes réponses. L’intrigue à totalement disparut sans qu’on ai le fin mot de l’histoire, les réponses aux questions qui, comment et pourquoi. Et l’histoire s’est concentré sur notre romance qui à la longue devient pesant et un peu sans intérêt, trop de détails qui font traîner en longueur l’histoire. Je sais pas si il y’aura une suite mais j’aurai adoré en savoir plus sur l’intrigue, ça aurait certainement augmenté la qualité de ce récit. Attention, pour un début ce roman est bien, je pense que l’auteur c’est un peu mélangé les pinceaux avec la romance et l’intrigue et qu’elle s’est un peu perdu. Cependant il y’a un gros potentiel, je lirai clairement ses prochains bouquins car j’ai envie de voir son évolution, et je suis sur qu’elle évoluera et que son style va s’affirmer avec le temps.

3,5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire