Outrage – Maryssa Rachel

Outrage - Marysa Rachel RESUME
~ Outrage – Maryssa Rachel ~
~ Hugo Roman (août 2017) ~ Env. 320 pages ~
~  Format numérique ~  Format broché ~

avis-de-marina-fond-noir

Quand je termine un livre, j’écris mes avis « à chaud »… Cela n’a pas été possible après ma lecture de Outrage... Maryssa Rachel m’a faite sortir de ma zone de confort… Non seulement par le contenu de ce roman, mais également par son style d’écriture particulier…

Outrage n’est pas une romance… Même s’il y a une histoire d’amour…
Outrage n’est pas une dark…. Même si c’est plus sombre que les ténèbres…
Outrage n’est pas érotique… Même s’il s’agit de sexe…

Outrage est inclassable…. Outrage est hors norme… Outrage est dérangeant… Outrage est choquant… Outrage est inoubliable…

Je ne peux pas dire que j’ai aimé Outrage… En fait, j’ai même songé à abandonner ma lecture à plusieurs reprises… Et pourtant, j’ai continué à lire… Un peu comme on est incapable de détourner les yeux en regardant un avion s’écraser au sol.

Je suis restée des jours et des jours, à essayer d’analyser mes sentiments pendant ma lecture, pour parvenir à écrire cet avis…

Puis, j’ai commencé à voir passer des commentaires sur les réseaux sociaux… Des publications qui, sous le couvert d’émettre un avertissement, ont spolié des passages… Alors, c’est vrai… Il manque un avertissement sur le synopsis. Ce livre est pour un public averti et n’est pas à mettre entre toutes les mains…. 

Mais, de mon point de vue, on ne spoile pas ! On peut avertir qu’il contient des passages choquants sans spoiler ! C’est tellement injuste de réduire une œuvre de plus de 300 pages à ces quelques mots… Et les déchaînements de critiques et de jugements qui en ont découlé m’ont mise en colère…. J’étais écœurée de voir des lecteurs se faire taxer de nigaud ou de détraqué parce qu’ils veulent le lire !

Je ne fais pas l’apologie des pratiques qui sont racontées dans ce livre… Elles m’ont dérangée et j’ai clairement été hors de ma zone de confort pendant toute ma lecture ! À aucun moment, je n’ai été « chauffé » par les scènes de sexe, pourtant nombreuses et parfois classiques… Mais, cela n’était pas le but de l’auteur….

Maryssa Rachel n’a pas écrit un roman érotique… Outrage s’adresse à des personnes qui ont envie de lire une histoire qui les fera réagir, qui les provoquera, qui les chamboulera, qui marquera leur esprit, qui les dérangera… Un roman qu’ils n’oublieront pas… Des personnes qui ont envie de sortir des carcans des normes de la société, et qui l’entameront en gardant l’esprit ouvert…

Pourtant, Outrage est une histoire touchante à sa manière…

Outrage est l’histoire d’un naufrage… Le naufrage d’une femme qui souffre… Une femme qui ne sait pas comment aimer et être aimée, comme l’entend la normalité de notre société… Une femme qui ne trouve pas sa place dans ce monde où on peut étaler notre vie intime sur les réseaux sociaux mais qui se permet de jouer les pudiques et les bien-pensants quand cette intimité est dérangeante pour eux…

Il y a des millions de façons d’aimer, de vivre, de survivre, de se détruire, de se reconstruire, d’oublier, de se souvenir…

La plume de Maryssa Rachel est très particulière… Une narration avec une succession de phrases courtes, qui donne un sentiment de pensées saccadées et perturbées… Des odeurs, des images et des faits, sans voiles et sans maquillages, tout simplement jetés sur le papier…

Une masse d’information à l’état brut…. L’héroïne ne s’arrête pas pour analyser tout cela… Parce que si elle s’arrête, elle sombre…  Et si le lecteur le fait, il risque d’abandonner le livre par peur de tomber dans le gouffre avec elle…

Alors, j’ai suivi Rose, je suis restée dans sa tête, je n’ai pas analysé les images, les odeurs, les faits… J’ai tourné autour du gouffre avec cette femme et j’ai sombré avec elle… Pour me retrouver à la fin du livre avec une impression de gueule de bois…. et des difficultés à mettre des mots sur ces mots (et ces maux)….

Mettre une note à ce livre est un vrai casse-tête ! Mais il est l’objet d’un tel pugilat que j’ai envie de contrebalancer…

Je n’ai pas aimé l’histoire de ce livre… Personne ne peut « aimer » ce qu’il contient… Mais si vous voulez être bousculé, chamboulé au point de trébucher et tomber….. il faut laisser sa chance à ce roman. Et surtout, ne vous laisser pas intimider par tous ces jugements à l’emporte pièce que j’ai pu lire aujourd’hui… faites vous votre opinion par vous même ! Que ceux qui disent avoir détesté aient au moins eu le courage de le lire….

Découvrez un extrait de ce livre en cliquant ici

Note 5

UNIQUEMENT POUR PUBLIC AVERTI – LIVRE DISPONIBLE SUR AMAZON EN FORMAT BROCHE ET NUMÉRIQUE :

Outrage - Marysa Rachel BOOK  Outrage - Marysa Rachel EPUB

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Chroniqueuse littéraire sur le blog Les Tentatrices depuis février 2015, je partage avec vous ma passion pour la Romance sous toutes ses formes, avec une préférence pour la littérature érotique et la Dark Romance.

4 commentaires sur « Outrage – Maryssa Rachel »

  1. J’ai vu beaucoup de choses passer aujourd’hui au sujet de ce livre.
    Ton message sur Facebook m’a donné envie de lire ta chronique. Et je la trouve magnifique ! Bravo pour ton analyse, que je trouve pertinente même si je n’ai pas lu le livre. Bravo pour savoir aller plus loin que le texte et bravo pour savoir défendre une oeuvre même si elle est décriée de tous. Je ne sais pas si je le lirais un jour, mais une chose est sûre, sache que tes mots lui auront au moins laissé une chance…

    1. Merci pour ton commentaire Aud Scau ! Nous sommes en vacances et nous n’avions pas prévu de publier cet avis avant la rentrée de septembre… mais devant ce lynchage gratuit il est devenu urgent de rééquilibrer les choses.

  2. Très jolie chronique pour un livre qui fait parler de lui dès sa sortie; Je ne l’avais pas coché dans mes choix et je ne pense pas le lire, mais je partage ton avis, sur le fait qu’il serait bien de ne pas juger ceux qui le lise. Il est peut-être plus puissant qu’une Dark Romance, mais il va certainement trouver son public.

  3. Merci beaucoup pour ta chronique qui permet de remettre les choses à plat. Oui effectivement le thème du livre a l’air dérangent et je ne pense pas le lire mais nous ne sommes pas pas dans une dictature, nous sommes libre de lire ce que l’on veut. Les gens sont prompts à juger très rapidement, je le vois personnellement quand je dis que je lis des romans m/m on me demande pourquoi j’en lis alors que je ne suis pas homosexuelle. Pour moi ouvrir un livre c’est plonger dans l’histoire, découvrir des personnages et tant qu’il y a de la romance je suis partante, alors que les héros soient hétérosexuels ou homosexuels ne change rien tant que cela est bien écrit.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.