Cinq pas vers le bonheur – Théo Lemattre

Résumé - Cinq pas vers le bonheur - Théo Lemattre
Cinq pas vers le bonheur – Théo Lemattre
Editions Harlequin, Collection &H ~ Mars 2019 ~ Env. 216 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Harlequin pour cette lecture en service de presse-

Un grand travail de fond a été réalisé par Théo Lemattre pour analyser les comportements, la communication et ainsi comprendre la vie de Tomas, en lui permettant de prendre de la hauteur sur les non-dits et les mauvaises interprétations causées par ses réflexions.

‘Cinq pas vers le bonheur’, c’est des pages qui vont nous parler sur une reconstruction de soi pour assembler les pièces d’un puzzle manquantes afin de comprendre ce qui peut nous échapper et, réaliser que ce qui peut être logique pour quelqu’un ne l’est pas forcément pour l’autre, tant chacun a dans la vie une vision différente…

Tomas a toujours eu des rapports difficiles avec son père. Le jour de l’enterrement de ce dernier, l’émotion ne le gagne pas. Non pas que sa mort ne lui fasse pas quelque chose, mais ce qu’il ressent est très complexe et négatif. Il préfère se détacher de toute souffrance potentielle, et l’image de son père mort en est une. Pourquoi s’acharner à ce souvenir quand le mal est fait ? De plus, il a d’autres soucis en tête en ce moment…

Tomas est un homme cynique, continuellement dans la critique. Un vide se creuse en lui et se remplit de haine. Pourtant il détestait son père, c’est une certitude ! Sa fermeté, son inflexibilité envers lui, sa préférence pour sa sœur Sophie. Il l’a toujours dévalorisé, rabaissé et manifesté aucune considération à son égard… Pourquoi ? Sa vision est-elle juste ? Fait-il exprès de ne rien voir autour de lui et/ou de ne pas comprendre parce que c’est plus simple de raisonner de cette façon puisque notre cerveau nous pousse à retenir que le mauvais ?

Des lettres… voilà l’héritage que son père lui a laissé. Ces écrits ce n’est pas pour le mettre à l’épreuve mais pour provoquer une réaction afin qu’il assimile le fait qu’il s’abîme dans une vie qui ne lui ressemble pas.

Un roman axé sur le développement personnel, et en l’occurrence sur la reconstruction d’un homme, en pleine quête identitaire. Cinq lettres seront l’électrochoc nécessaire pour encourager Tomas à se reprendre en main, pour à présent vivre sa vie au lieu de la subir comme un fardeau.

C’est des lettres personnelles. Intimes. Sincères et révélatrices… Chacune de ces lettres va à chaque fois le bouleverser et le bousculer pour l’aider à changer son regard sur ce qu’il pensait savoir depuis toujours… Un véritable combat en soi attend ce jeune homme qui, au fil des années s’est fermé comme une huître. Une colère monstrueuse le ronge causée par le délaissement, l’absence et l’abandon de ses proches dans sa vie occasionnant beaucoup d’incompréhensions, et lui faisant perdre confiance en lui. Barricadé derrière une carapace de froideur, il est devenu hermétique à toute émotion et se refuse quelque part le droit d’aimer. Même avec sa sœur, il ne reste plus rien de leur amour fraternel…

Un long travail d’introspection l’attend car il va devoir détruire ses ancrages pour devenir la meilleure version de lui-même. Quand une idée est plantée elle ne demande plus qu’à pousser… sauf que nos pensées ne sont pas forcément objectives… Parfois des souvenirs enfouis en nous ont besoin d’un petit coup de pouce pour ressurgir. À présent tout refait surface. Il s’apprête à vivre des montagnes russes émotionnelles. Ce qu’il va découvrir c’est que finalement son père et lui se ressemblent de bien des façons…

Au fil des chapitres, on va de révélation en révélation. On ne peut pas revenir sur le passé, néanmoins, pour s’en sortir il faut se donner les moyens de réussir pour ne pas reproduire les erreurs du passé… Le personnage de Tomas grandit, gagne en maturité, évolue à son rythme en sortant de sa zone de confort pour se construire dans un environnement qui répond à ses attentes. Complètement paumé, il va s’ouvrir et se livrer pour cette fois accéder à son propre bonheur sans chercher à revenir sur le passé mais bien rebondir pour avancer.

La plume est fluide et aiguisée ce qui permet au lecteur de comprendre les ressentis de ces personnages. Peu importe les épreuves de la vie, lorsque l’on part à la dérive il est important d’accepter d’être aidé pour remonter la pente et de croire en soi. De plus, la vie prend un autre sens lorsqu’on fait l’effort de s’ouvrir aux autres…

NB : J’ai adoré les passages où Tomas rencontre Smoky… Dommage que ces derniers soient brefs !

Note 4 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - Cinq pas vers le bonheur - Théo Lemattre Format broché - Cinq pas vers le bonheur - Théo Lemattre

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.