La Société, tome 6 : La fille du Boudoir – Angela Behelle

La so6
Résumé de l'éditeur-1

Le Boudoir est hôtel d’un genre particulier. C’est dans cet endroit insolite que certains initiés viennent se vouer à la luxure la plus raffinée et jouir des services que peut leur offrir ce joyau niché en plein cœur de Paris.

Ce fleuron de la Société est aujourd’hui dirigé par la fille de l’un de ses fondateurs. Fidèle à la mémoire de son père et toute dévouée à cet établissement qu’elle considère comme sa maison, Isabelle Marle connaît toutes les ficelles de son métier ainsi que tous les rouages de l’organisation secrète. Ce n’est pas un vain mot que d’affirmer qu’elle s’y consacre corps et âme.

C’est précisément ce qui pousse Alexis Duivel à faire appel à elle quand se présente une occasion exceptionnelle pour la Société d’étendre ses ramifications jusqu’en Bretagne, quitte à bousculer sérieusement le quotidien de la jeune femme.

Ce 6e opus vous mène vers de nouveaux horizons, où la passion est soumise aux tempêtes et aux déchaînements des sentiments contrariés.

Prévoyez un pull pour la traversée, il fait un peu frais au large.

 Avis Helle
ac8e3148d26ce5d3faf4f87c48106214 e91e8f4890e032b055e2603e2eee422f a13f8fbed51498f0103f5f7a2427553d

By By Paris, Bonjour la Bretagne, dans ce nouveau tome nous changeons de décors, La société s’ expand et fait donc appel à Isabelle Marle, la directrice du Boudoir un Hôtel très particulier où les membres de la société peuvent s’adonner à tous genre de plaisirs sans aucune restriction. Pour assouvir son besoin de développer la société, Alexis n’hésite pas à se servir d’Isabelle afin que celle ci séduise Loïck Dehais, futur associé et dont la famille dispose d’un hôtel que convoite la Société. Après être tombé sous le charme d’ Isabel, Loïck doit repartir à ses obligations, mais son départ cause bien des tracas à la jeune femme qui elle aussi est tombée sous le charme de ce personnage. Je crois à l’attirance, mais pas au coup de foudre, j’ai eu un peu de mal à croire qu’elle soit tombée amoureuse de lui. Par contre qu’il soit inoubliable, ça je veux bien le croire :p.

Après le départ de Loïck, Isabelle va vraiment au plus mal, Alexis intervient donc et lui ordonne d’aller s’occuper d’un nouvel établissement en Bretagne et d’en profiter pour changer d’air. Ahhhhh ce bon vieux Alexis, je trouve qu’il aime beaucoup jouer à cupidon mais tout en finesse, et en privilégiant les affaires

En prenant les commandements de ce nouvel établissement, Isabelle fera la connaissance de Ludovic Dehais, et même si elle amoureuse de son frère Loïc, elle succombera aussi au charme du jeune garçon. Et la je dis NON NON NON, pas la même famille, je pense que c’est ce qui me dérange le plus dans la société, les coucheries avec les membres de la même famille et les différences d’âge trop élevé pour certains couple. Et puis si elle aime le grand frère, comment peut elle aller s’accoupler avec le petit. Pour moi ça ne passe pas, mais c’est tellement bien écrit qu’on succombe, et on aimerai qu’Isabelle oubli Loïc et donne sa chance à Ludovic, mais le destin n’est cependant, pas d’accord avec ce qu’on aimerai. 

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Isabelle, c’est une jeune femme forte malgré les épreuves qu’elle à vécut. Et même si elle est à la tête d’un très bon établissement à son jeune âge. C’est une personne qui a la tête sur les épaules, va de l’avant et est très intelligente. A travers elle, nous allons apprendre un peu plus sur le fonctionnement de certains hôtels de la société et la manière dont le client doit être traité. Comment sous forme de légalité, l’illégalité va se mettre en place. Un tome très enrichissant tant sur la société que sur nos émotions, car au final c’est eux qui prime. On est touché par les sentiment d’ Isabel, son amour pour Loïc, sa douleur de l’avoir perdu, son mal être et pour lui  on a qu’une envie, celle de le traiter de tous les noms et de lui foutre des claques. Heureusement qu’il y’a Ludo, qui à la différence de son frère est plus doux, plus joviale, même si par moment il est maladroit, il est attendrissant. Entre les deux le cœur d’Isabelle balance, et le notre aussi même si sa préférence va pour Loïc.

Comme d’habitude un tome addictif, qui nous plonge un peu plus dans les profondeurs de la société est ses rouages pour rester dans légalité, tout en ne l’étant pas complètement. Un tome basé aussi sur les sentiments des personnages qui nous sont retransmises et qui nous touche. Ce n’est malheureusement pas non plus un tome coup de cœur, je sais je suis difficile mais j’apprécie quand même toujours autant et avec beaucoup de plaisir.

 
 
 4,5
A lire

 Avis Jenni

Découverte d’un nouveau tome, qui n’est pas mon préféré de la saga « La Société » mais qui m’a quand même fait passer un bon moment durant ma lecture.

22dd9208910c9dc8200386c139a3e923Ce 6ème opus nous raconte l’histoire d’Isabelle Merle. Une jeune femme de 27 ans qui se renferme dans son quotidien et qui se voue corps et âme à son métier de Directrice au Boudoir. Le Boudoir, est un hôtel très particulier, niché en plein cœur de Paris, qu’elle a hérité après le décès de ses parents. Il est important de rappeler que son père était un des fondateurs de la Société… C’est pourquoi, cet hôtel prestigieux fait partie d’un des lieux dans lequel les membres de la société viennent pour profiter de la discrétion et de la luxure qu’il offre en satisfaisant leurs moindres désirs.

Isabelle ne se ménage pas et a même tendance à s’oublier en se consacrant entièrement et exclusivement au Boudoir. Une nuit pour satisfaire les exigences d’un membre de la société, elle accepte de rendre service à Lou (l’héroïne dans le 4ème Tome : La gardienne de l’Oméga) en acceptant d’être au service de Loïck Dehais avec d’autres femmes. Une nuit qui va réveiller ses pulsions sexuelles et qui va la hanter. Elle est amenée par la suite à revoir cet homme juste le temps d’une nouvelle nuit torride, mais cette fois rien que tous les deux. Cette nuit ne sera pas sans conséquence, puisqu’elle est tombée sous le charme de Loïck. Mais celui-ci repart comme à son habitude… Depuis, elle se sent seule et triste. Mais c’était sans compter sur le retour du cher Alexis Duivel qui aime prendre tout en main et qui a décidé de bouleverser la routine de la jeune femme, en l’envoyant en Bretagne, sur une petite ile pour monter un hôtel dans le même genre que le Boudoir.

8057a696b29aa93e594b385db727b0dc

C’est sur cette petite île de Bretagne que va se dérouler principalement l’histoire. Et c’est l’endroit où l’héroïne va faire la rencontre de la famille Dehais et de Ludovic, qui n’est autre que le petit frère de Loïck…C’est ainsi qu’elle va se retrouver rapidement piégée au sein d’un triangle amoureux assez compliqué avec les deux frères.

J’ai aimé découvrir ce nouveau couple, mais je n’ai pas apprécié chez l’héroïne la complexité de sa relation avec les deux hommes, qui m’a dérangée étant donné que ce sont des frères !

Je n’ai pas aimé plus que ça cette histoire mais cela ne m’empêchera pas de poursuivre ma lecture des autres opus étant donné que j’apprécie particulière cette série et son auteure qui a le don pour chaque écrit de nous transporter dans des univers différents à chaque fois.

Par contre pour ce tome j’ai été particulièrement séduite par le petit cadeau que nous fait Angela Behelle, en mettant sur son site une lettre finale, qui clôture comme il se doit cette histoire.

3,5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

Laisser un commentaire