La revanche d’Angie, Gilles Milo-Vacéri

la-revanche-dangie (1)

Editions HARLEQUIN – 128 pages

Résumé de l'éditeur-1

Si, pendant trois semaines, Angie a dû se plier à tous les désirs de Kylian et relever quatorze défis tous plus troublants les uns que les autres, c’est maintenant à son tour de dicter les règles du jeu, et d’imposer ses volontés – toutes ses volontés – à Kylian. Un petit jeu qui s’annonce encore plus excitant que le précédent…

Délicieuse douleur

Des hauts et des bas

Garder la pose

Sois belle et tais-toi

Mes quatre volontés

Mauvaise langue

Ni queue ni tête

Jeux de mains, jeux de vilains

Qui dit mieux ?

Coup de hasard

À ton service

Question de limites

Mes désirs sont tes ordres

Le meilleur pour la fin

Avis Jenni

Ayant beaucoup aimé lire « Les défis d’Angie », je me suis empréssée de lire la suite avec cette fois une Angie aux commandes et Kylian, son homme, en parfait esclave… Et je dois dire que dans la globalité, j’ai trouvé cette revanche très décevante !

Il est maintenant temps pour Angie de prendre sa revanche après trois semaines de totale soumission devant son homme et donc d’inverser les rôles. On retrouve ici Angie, en tant que « dominatrice » et Kylian, son « soumis » prêt à relever ses défis coûte que coûte !

Elle va devoir faire preuve d’imagination avec son nouvel objet sexuel pour pouvoir le surprendre à son tour… Mais elle a déjà pas mal d’idées affolantes en tête pour parvenir à faire crier grâce son homme de plaisir intense !

Pour résumer, dans cette lecture, il y a pas mal de scènes dans lesquelles je n’ai pas particulièrement accrochées et où j’ai survolé quelques passages car c’était pour ma part trop « exagéré »… Les scènes m’ont parues répétitives et ennuyantes entre Kylian habillé en dessous féminins sexy et le libertinage qui s’y pratique à gogo et à tout va !

Je suis déçue car cette suite… et malgré la libido dévergondée très présente, cette revanche ne m’a pas du tout fait vibrer, ni prendre mon pied !

Note 2

les défis d'an

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire