KGI, Tome 6 : Sans pitié – Maya Banks

 KGI - 6 - Sans pitie - Maya Banks
 Chez Milady, 408 pages,
R2SUM2
P.J. et Cole, tous deux tireurs d’élite au sein du KGI, sont rivaux depuis des années… et un peu plus. Un soir, ils cèdent à l’attirance qu’ils ressentent l’un pour l’autre et passent une nuit torride ensemble. Mais ils n’ont pas le loisir de réfléchir à leur relation : le KGI appelle P.J. dans une mission terriblement dangereuse, et qui tourne au cauchemar. Survivant de justesse à cette expérience traumatisante, la tireuse d’élite quitte le groupe pour s’engager sur la voie de la vengeance. Mais Cole est résolu à retrouver celle pour qui il ressent plus que du désir, même si cela implique de risquer sa propre vie.

Avis Marina
Alors que j’avais adoré les trois premiers tomes de KGI, les deux suivants m’avaient beaucoup moins plu. L’aspect « paranormal », que les dons de Grâce et Shea donnaient aux intrigues, m’empêchait de m’identifier aux héroïnes. Avec « Sans pitié », me voilà réconciliée avec la série de Maya Banks !
J’étais contente de constater que ce tome concernait PJ. Cette femme soldat était tellement secrète qu’on en savait peu sur elle. C’est génial de pouvoir la découvrir enfin.
En repos entre deux missions, Cole rejoint sa coéquipière à Denver. Il est attirée par elle depuis longtemps, et décide de tenter sa chance. C’est un appel de leur chef les convoquant pour une nouvelle mission qui les tire du lit après un nuit torride. Sauf que pour cette nouvelle mission, PJ, la seule femme de l’équipe, doit servir d’appât pour soutirer des informations à un pervers trafiquant d’enfants. L’intervention se passe mal et PJ est violée, à deux reprises, et lacérée à coups de couteaux. Avant d’être complètement remise de ses blessures, elle s’enfuit de l’hôpital, donne sa démission au KGI et se lance dans une chasse à l’homme….
 Cole n’est pas prêt à renoncer à elle et part à sa recherche… Elle laisse des cadavres derrière elle comme le Petit Poucet laissait des cailloux et il finit par retrouver sa trace.
J’ai adoré retrouver le style des premiers tomes de cette série. Et de découvrir PJ sous les traits d’une femme sensible et romantique alors qu’on ne la connaissait qu’en tant « qu’homme » du KGI, soldat et tireur d’élites. Cole est aussi attachant, mais il m’a parue 
plus « fade » que je le pensais… Mise à part ça, c’était un super bon moment de lecture !
3,5
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Chroniqueuse littéraire sur le blog Les Tentatrices depuis février 2015, je partage avec vous ma passion pour la Romance sous toutes ses formes, avec une préférence pour la littérature érotique et la Dark Romance.

Laisser un commentaire