Jeux de hasard, Tome 3 : Noces sensuelles – Portia da Costa

Jeux de hasard - 3 - Noces sensuelles - Portia da Costa

Résumé de l'éditeur-1

Lizzie et John ont d’abord passé la nuit ensemble sur un malentendu, car il croyait avoir affaire à une escort. La jeune femme joue le jeu, car c’est la seule façon d’approcher cet homme séduisant qui fuit les relations stables. À force de jeux érotiques, un lien puissant se tisse entre eux, et John fait de Lizzie sa maîtresse. Jamais rassasié de ses nuits avec elle, il lui propose finalement de venir s’installer chez lui et de l’épouser. C’est le moment que choisit Clara, l’ex de John, pour refaire surface..

Logo Ladies Club Milady

Merci aux Editions Milady Romance pour ce SP

Avis Marina

John et Lizzie vivent enfin ensemble et savourent une relation passionnée.

Leurs différences de milieux et d’âge ne font pas le poids face aux sentiments et l’attirance qui les unissent. Même les ombres du passé du marquis qui sont dévoilées dans ce troisième volume, n’entachent pas l’amour que Lizzie a pour John. C’est pourtant le moment que choisit Clara pour refaire surface. Cette femme que John a aimé au point de faire de la prison à sa place et de lui pardonner ses trahisons, vient de divorcer pour la énième fois et semble déterminer à reprendre sa place auprès de son amour de jeunesse. Elle est belle, riche et a reçu la même éducation que John… De quoi réveiller tous les complexes et les doutes de Lizzie.

Portia da Costa a une plume très sensuelle et j’aime beaucoup ses livres. Les deux précédents tomes de la saga « Jeux de hasard » ne faisaient pas exception… Mais pour ce troisième volume, ce n’était pas le cas. Trop mièvre (des « Mon amour », « Je t’aime » à répétition), ce livre est sans réelle intrigue. Devant tant de démonstration d’amour, on n’a pas l’impression que la fameuse ex soit une réelle menace… Du coup, il n’y a pas de suspense et on s’ennuie…

Lizzie m’a agacée par son côté trop parfait… Une petite crise de nerf ou de jalousie lui aurait donné un côté plus « humain »… Au lieu de cela, elle encaisse, comprend, soutient et accepte tout, presque sans sourciller… Sainte Lizzie ! Sauf quand elle avance l’argument de la richesse de son prince charmant pour répondre aux personnes qui soulignent le fait que John est peut être trop vieux pour elle… Pour le coup, elle paraît vénale !

Et John a beau se la jouer « dominant », il tremble comme une femmelette devant son ex parce qu’elle veut le reconquérir… Sérieux ? Tu n’en veux pas, tu l’envoies bouler… Pourquoi lui faire des courbettes et rester poli avec une gonzesse qui lui a fait tant de crasses ? A la place de Lizzie, son attitude m’aurait rendue folle ! Même les « jeux de rôles », les fessées et le bondage, ne parviennent à lui redonner une « aura » de vrai mec….

Heureusement, il y a de bons passages croustillants… Mais presque trop… Tellement que cela ressemble à du remplissage de pages parce que l’auteur n’avait rien à raconter… Il aurait été préférable de s’attarder un peu plus sur les personnages secondaires (Tom et Ben ou sur Shelley et Sholto) que de broder autant autour de Lizzie et John.

Vous l’aurez compris, j’ai été déçu par ma lecture…

J’apprécie tellement les livres de Portia da Costa que je m’attendais à beaucoup mieux…

2,5

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Chroniqueuse littéraire sur le blog Les Tentatrices depuis février 2015, je partage avec vous ma passion pour la Romance sous toutes ses formes, avec une préférence pour la littérature érotique et la Dark Romance.

Laisser un commentaire