Salvation, Tome 1 – Amélie C.Astier

Il y a tellement de choses à dire sur ce premier tome et en même temps, j’ai juste envie de vous dire tout simplement de foncer les gars. Foncez ! Vous n’allez pas le regretter !

Car l’histoire est prenante, bien construite et surprenante avec des rebondissements de dingue. Il y a des choses que je n’ai absolument pas vu venir et ça été génial de les découvrir. J’en suis restée bouche bée, tout en me répétant sans arrêt que l’autrice était géniale.

J’ai adoré les personnages principaux comme secondaires, ils sont excellents et chacun apporte un plus à l’histoire et nous donne envie d’en découvrir plus. Et encore une fois, les messages que nous fait passer Amélie sont beaux et forts, la tolérance, l’amour, la famille et la solidarité !

J’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome et j’ai hâte de lire la suite.

Ps : saluons aussi les magnifiques couvertures réalisées, je suis trop fan 😍 . Dommage que la V1 ai été gâché par de fausses rumeurs.

Il vous tente ? Vous l’avez lu, qu’en avez-vous pensé ?

Dark Elements, Tome 1 : Baiser Brûlant – Jennifer L. Armentrout

Les Tentatrices - Résumé WP(1)
Dark Elements, Tome 1 : Baiser Brûlant – Jennifer L. Armentrout * Éditions J’ai Lu pour Elle (Juin 2020) * 416 pages

J’avais vraiment hâte de commencer cette série. Le T0.5 m’avait mis l’eau à la bouche sans vraiment étancher ma soif.

Comme je l’avais dit dans mon précédent avis, le thème sur les Gargouilles est rare et c’est avec beaucoup de curiosité que je me lance dans cette nouvelle série. Je me suis demandée comment JLA allait bien pouvoir traiter le sujet sans tomber dans les clichés à outrance.

20200630_103155

Alors oui, je ne vais pas vous mentir ! Questions clichés, on y est malheureusement. Je trouve également dommage que l’auteure ait repris quasiment le même schéma qu’avec Covenant. J’ai retrouvé parfois quelques similitudes qui m’ont fait tilter… Mais heureusement, cette auteure arrive toujours a sortir son épingle du jeu.

Malgré les clichés et les similitudes, elle a réussi à me happer dans son univers. J’ai adoré la façon dont elle mène l’histoire entre les Gargouilles et démons. Avec une rivalité qui dure depuis des siècles mais dont on découvrira que tout n’est pas juste noir ou blanc mais que pleins de nuance viennent s’ajouter à l’équation et surprendront sûrement le lecteur.

 

Entre secrets & faux semblant, elle distille au compte gouttes les révélations et les clés du destin de notre héroïne, Layla.

20200630_103136En parlant de cette dernière, j’ai beaucoup aimé son personnage. Je me suis prise d’affection pour elle ! Elle est complètement perdue tant dans ses sentiments que dans la nature de ses origines mais j’ai aimé la voir évoluer de page en page et s’affranchir des diktats qui lui ont toujours été enseigné depuis qu’elle est jeune.

La romance, si l’on peut dire, s’installe doucement et la tension grandit chapitre après chapitre.

Les répliques entre les protagonistes nous charment et on se prend d’affection pour chacun d’entre eux. A raison, je ne cite aucun des autres prénoms car je préfère vous laisser le soin de découvrir les relations et les liens qui se tissent et parfois se dénouent.. Même si certaines choses sont prévisibles, on se surprend tout de même à être pris par l’histoire et a tourner les pages sans se rendre compte.

« Baisers Brûlant » ne sera pas le roman ponctué d’actions mais plutôt celui des révélations, de la mise en place de l’histoire et de la découverte des personnages.

Un premier tome réussi malgré certains clichés et similitudes ! J’attends la suite avec impatience.

Note 4

Je remercie J’ai Lu pour Elle pour l’envoi de ce Service Presse

Sasha Urban, Tome 2 : La Diseuse de Mésaventure – Dima Zales

Résumé WP(9)
Sasha Urban, Tome 2 : La Diseuse de Mésaventure – Dima Zales * Mozaika Publications (avril 2020) * 332 pages

Si le premier tome avait quelques points négatifs qui ont desservi ma lecture, je me suis surprise à me lancer directement dans la suite. Et chose encore plus surprenante, le scepticisme ressenti a été complément balayé dans ce deuxième tome.

J’ai adoré ma lecture ! « Sasha Urban » est vraiment une lecture qui fait du bien et qui plaira aux fans d’Urban Fantasy.

98361763_885223991970339_4520537324823511040_nBien sûr, il y a encore quelques longueurs et des passages peu crédibles mais j’ai trouvé que l’histoire partait moins dans tous les sens et que l’on y rentrait plus en profondeur.

En effet, on plonge un peu plus dans l’univers créé par Dima Zales et je dois avouer que c’est fort intéressant voire même original : on y découvre de nouveaux mondes, de nouvelles créatures et le mystère reste en suspens concernant certains personnages. Cela donne du rythme et nous garde dans l’attente tout au long de la lecture.

Ça m’a donné envie de tourner les pages frénétiquement pour avoir des réponses… !

Le personnage de Sasha est toujours aussi sympathique et plus ça va, plus je m’attache à elle. J’adore son caractère, son intelligence et ses traits d’esprit. Le mystère sur son passé reste entier et j’ai vraiment hâte d’en apprendre plus sur elle !

98368635_2648107665433563_6455196813501661184_nNero, son patron, m’a un peu fait penser à Barron Jerricho de par son comportement : à souffler le chaud et le froid, à rester mystérieux sur lui, ses sentiments et sur ce qu’il est. Son personnage m’intrigue au plus haut point, et son charme sauvage ne me laisse pas insensible, je dois dire.

Concernant les autres personnages, j’adore particulièrement les trois colocataires de SashaFélix, Ariel et son chinchilla, Fluffster ! Ils forment une belle bande soudée et attachante. Et l’auteur leur donne une place entière dans la vie et le récit de Sasha Urban et c’est vraiment appréciable.

Ce deuxième tome est bourré d’action, il ne se passe pas un chapitre où l’héroïne ne risque pas sa vie tant elle a un karma de merde… Mais on accroche malgré tout à l’histoire, à l’univers et aux personnages. On se surprend à en redemander et à être déçu que la fin arrive si vite.

J’ai maintenant hâte de me plonger dans le tome 3 et retrouver tous les personnages.

Note 4,5

Retrouvez ce roman sur Amazon en cliquant sur les liens du format qui vous intéressent :
Format Broché / Format Numérique

 

 

Sasha Urban, Tome 1 : La Fille Qui Voit – Dima Zales

Résumé WP(8)
Sasha Urban, Tome 1 : La Fille qui Voit – Dima Zales * Mozaika Publications (mars 2020) * 398 pages

Je suis tombée tout à fait par hasard sur cette série. Je ne suis pas très friande de ce genre de couverture mais, je dois dire, que le résumé succinct m’a intrigué. De plus, je ne connaissais pas l’auteur, c’était donc l’occasion de me lancer pour découvrir une nouvelle plume.

Si l’univers est très intéressant et nous laisse, à la fin du roman, un petit goût de « j’y reviendrais bien volontiers » , le roman compote quelques défauts qui pourraient ne pas plaire à certains.

97070987_445393549645649_1885738316528091136_nEn effet, j’ai trouvé quelques longueurs qui rendent certains passages redondants et des explications de mots superflues. Comme si l’auteur avait eu besoin de faire des phrases pour augmenter le nombre de pages. Le début du récit paraît un peu lent à se mettre en place, l’auteur tâtonne à nous abreuvant de détails partants dans tous les sens, ce qui dessert cette première partie du roman, d’après moi. Aussi, le manque de crédibilité de certaines scènes m’a fait lever les yeux et soupirer à de nombreuses reprises.

Heureusement, la deuxième partie de roman s’avère beaucoup mieux construite et les nouveaux évènements redonnent un bon rythme à la lecture.

L’univers en soi est vraiment sympathique. On y trouve des vampires, sexy et attirants bien sûr, de la magie, des zombies parfois dignes de Walking Dead et bien d’autres créatures… Entre être « Conscient » et sous « Le Mandat » le contexte s’avère être assez originale pour que l’histoire sorte un peu du lot. 

96596484_2620218554893683_1337232965188452352_nMême si je l’ai trouvé un brin naïve, j’ai beaucoup aimé la personnalité de Sasha, notre personnage principal. Elle est fraiche et dynamique, avec ses failles qui rendent son personnage beaucoup plus crédible. J’ai beaucoup aimé les détails sur le côté illusionniste/mentaliste de Sasha. L’auteur nous dévoile quelques secrets sur ses tours passe-passe, et c’est vraiment intéressant de comprendre comment les illusionnistes arrivent à berner les spectateurs ! Ça me rendra d’autant plus observatrice quand j’en verrai un à la télévision.

Les protagonistes qui gravitent autour d’elle sont tout aussi intéressants et intrigants. On sent une certaine tension avec l’un d’entre eux et on ne peut s’empêcher d’être dans l’attente d’une petite romance (qui se fait attendre dans ce premier tome).

Quelques zones d’ombre nous laissent avec des interrogations et nous donnent envie de continuer cette série. Malgré les quelques défauts présents dans ce premier tome, la plume de l’auteur est fluide et agréable lire. Je lirai sans doute la suite car je suis curieuse de voir ce que l’auteur réserve désormais à Sasha.

3,5.png

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur le lien du format qui vous intéresse :
Format Numérique / Format Broché

Dark Elements, Tome 0,5 : Amour d’Antan – Jennifer L. Armentrout

Résumé WP(5)
Editions J’ai Lu pour Elle (Mai 2020) – Env. 148 pages

J’attendais la sortie de cette série depuis déjà quelques mois, intrigué par le résumé. Il faut dire que je n’ai que très rarement lu de série abordant le thème des Gargouilles, j’étais donc très curieuse de voir comment Jennifer L. Armentrout allait développer le sujet.

Il faut se l’avouer, une Gargouille ce n’est pas tellement sexy et je ne vous le cacherais pas, la façon dont les décrits l’auteure ne fait pas non plus ultra rêvé. Mais j’ai aimé qu’elle ne tombe pas dans le trop « too much » pour rendre leurs apparences moins fantasques aux yeux du lecteurs (mais elle se rattrape avec leurs apparences humaines, ahah.)

Pour en revenir à l’histoire en elle-même, « Amour d’antan » est un petit préquel qui, d’après moi, n’est pas indispensable de lire pour pouvoir se plonger dans le premier tome et en comprendre l’univers. Mais il est tout de même plaisant de pouvoir en apprendre plus sur le rôle des gargouilles et ce qu’ils entreprennent sur terre pour protéger les humains des démons.

Par contre, j’ai un peu moins aimé leur côté « les hommes à la guerre et les femmes à la maison »… Heureusement ce côté légèrement « soumis » est gommé par le personnage féminin, Jasmine, et son tempérament quelque peu rebelle.

Sa relation avec Dez est mignonne mais le pardon est un peu trop simple et facile à mon goût. J’aurais aimé un peu plus de difficulté que de simples conditions pour que Jas pardonne à Dez. Bon forcément en 140 pages, difficile de développer une histoire mais tout de même.. !

On a également la surprise de croiser Layla, le personnage principal de la série. Je ne m’attarderais pas sur elle mais j’ai vraiment hâte de me plonger dans son histoire qui va, je pense, être pleines de complexités et de frustrations.

Bref, si ce tome 0.5 n’est pas indispensable, il a le mérite de nous donner un petit avant-goût de l’univers pour nous faire patienter avant la sortie du tome 1 !

3,5.png

Retrouvez ce livre sur Amazon en cliquant sur le lien :

Slayer, tome 1 : Initiation – F.V. Estyer

Slayer, Tome 1 : Initiation – F.V. Estyer * Editions MXM Bookmark * Collection Infinity

C’est quoi cette fin et il est où le tome 2 SVP. Je commence déjà par ce petit coup de gueule. Ensuite, Stayer fut à peine sortie qu’il s’est retrouvé dans ma liseuse. Il faut dire que je suis une grande fan de F.V. Estyer et puis les extraits postés régulièrement m’ont mise l’eau à la bouche.

J’ai dévoré ce premier tome.

L’histoire me rappelle un peu celles de « vampires Academy de Richelle Mead» et « Covenant de Jennifer L.Armentrout » mais je vous rassure, même s’il y a quelques similitudes. Le contenu n’est absolument pas le même par contre les héroïnes reloues oui 😭.

Je sais que c’est sûrement dû à leur jeune âge, et que j’ai du mal à m’identifier à elle, mais quand même. J’en veux une que j’aime dès le premier tome, voir les premières lignes. Pas une que j’ai envie de bastonner alors que je n’ai pas encore dépassé le 1er chapitre 😂.

Car oui, c’est le cas de Mila, mon Dieu qu’est-ce qu’elle m’a énervée 😩. Honnêtement, elle a même failli gâcher ma lecture. C’est le genre de personnage pour qui ça passe ou ça casse. Et comme je suis fan de ce genre d’univers en plus d’être dorénavant rodée avec ce type d’héroïne, j’ai donc poursuivi. Pour la petite histoire, j’ai une confiance presque aveugle en F.V., son héroïne ne pouvait donc pas être seulement casse piedEt j’avais raison.

Mila est certes une personne impatiente et impulsive qui n’écoute pas toujours les conseils que lui donne ses proches et professeurs et se met dans des situations d’une dangerosité extrême. Elle agit et réfléchit ensuite en plus d’être têtue comme une mule ce qui est très agaçant. Je pense avoir eu quelques cheveux blancs à cause d’elle 😂.

Cependant, c’est une gentille fille, très humaine, sociable et ayant du caractère. On a envie de faire partie de son cercle d’amis. Oui Jess, tu avais raison lol, soyons ses potes pour la surveiller et la remettre dans le droit chemin, car elle en a besoin la petite lol.
Initiation est un très bon premier tome d’introduction qui n’est pas du tout de tout repos.
Il s’y passe beaucoup de choses, que cela soit la nouvelle vie scolaire de Mila, ses nouvelles rencontres dont on devient fan, car les personnages sont absolument géniaux, charismatiques et pour certains remplis de mystères.
C’est un tome où il y a beaucoup d’actions, de rebondissements et de surprises inattendues. J’ai beaucoup aimé malgré notre héroïne, j’ai appris à l’ apprécier au fur et à mesure de ma lecture. J’ai très hâte de la retrouver ainsi que son entourage, j’ai l’agréable sensation que la suite nous réserve encore beaucoup de surprises. 

Les chroniques de l’ombre, tome 1 : De désir et de sang – F.V. Estyer

Les chroniques de l’ombre, tome 1 : De désir et de sang – F.V. Estyer * MxM Bookmark – Collection Infinity *

C’est la première fois que je découvre la plume de F.V. Estyer dans l’univers du fantastique et je dois dire que j’ai plus qu’adoré ma lecture.

Ce premier tome, pose les bases d’un monde où les êtres surnaturelles et humains cohabitent en suivant des règles. Pour être sûr que celles-ci soient respectées, un département des affaires surnaturelles (DAS) a été créé. Ces membres sont des chasseurs, des humains issus d’une ligné et dotés d’une force leur permettant d’égaliser avec les êtres surnaturels, ainsi que de guérir de leurs blessures.

Le DAS est un département du FBI et les chasseurs en plus de faire respectés les règles, enquêtes aussi sur les crimes commis par le peuple surnaturelles.

Jared est un membre du DAS, mais à la mort de son coéquipier Liam, une partie de lui est morte également. Il déraille complètement. Rongé par la culpabilité, il n’est plus que l’ombre de lui-même. Il est devenu, froid, taciturne, sombre et maussade. Il ne prend plus aucun plaisir dans la vie sauf quand il s’agit de jouer avec la tienne. L’alcool est devenu son compagnon de route, et les seules relations qu’il tolère sont liées à des coups d’un soir avec des vampires.Voulant changer d’environnement, il part à Denver pour exercer son métier de Chasseur. Il y fera la rencontre de son nouveau coéquipier et entre eux la tension est palpable.

Cela fait un moment que Seth n’a plus de coéquipier. Il s’arrange toujours pour les faire partir, mais quand il découvre Jared l’attraction est telle qu’il veut apprendre à le connaître.

Seth est tout le contraire de Jared,il est plus réfléchi, drôle, super attachant, toujours de bonne humeur et dragueur même s’il cherche une relation sérieuse.Il a flashé sur Jared dès que ses yeux se sont posés sur lui, mais le comportement de celui-ci est assez dissuasif.

Jared n’a aucune envie de nouer des liens avec son nouveau coéquipier et il le montre. Cependant, entre eux l’attirance et la tension sexuelle sont telles qu’elles feraient fondre la banquise. Pour la tension sexuelle, on peut même la sentir sortir de leur corps et livrer bataille.

Mais qu’à cela ne tienne, cela ne doit pas les empêcher d’enquêter sur une série de meurtres commise par des vampires assoiffés de sang.

Une romance sous forme d’enquête que j’ai adoré découvrir. Je suis complètement gaga du duo formé par Jared et Seth. Seth qui ne s’avoue pas vaincu et qui fera tout pour faire tomber les barrières de Jared.

Ce premier tome est absolument palpitant, addictif et un concentré d’émotions en tout genre. J’ai fait nuit blanche pour le terminer, l’univers décrit est super intrigant et nous promet encore beaucoup de belles surprises. J’ai très hâte de lire le tome 2.

Coup de coeur

Les Liens du sang, Tome 1 : Un Tempérament de Feu – Helen Harper

Résumé WP
MxM Bookmark, Collection Infinity ~ Avril 2020 ~ Env. 310 pages
 
Avant de commencer un avis, je voulais remercie la maison d’édition MxM Bookmark, et tout particulièrement la Collection Infinity, qui nous offrent des romans et traductions de qualités ! Notamment pour le plus grand plaisir des fans d’Urban Fantasy comme moi qui trouvent toujours son bonheur dans leur catalogue. (parenthèses fermées)
 
Helen Harper est une auteure que j’aime beaucoup. Son autre série, « Ivy Wilde« , est un petit bonbon acidulé que j’adore découvrir tome après tome. Je suis contente de la retrouver dans une série et je dois dire que, une fois de plus, j’ai terriblement aimé « Les Liens du Sang » !
 
Ce premier tome fut prenant et addictif. Il ne m’a fallu que quelques heures pour le renfermer (et entre nous, je le regrette déjà !). Il y a tout ce que j’aime : des personnages charismatiques, des répliques mordantes, du rythmes, de l’action, des révélations..
 
 
En ce qui concerne ces révélations, on en voit arriver certaines et on se demande bien comment l’héroïne ne peut pas les voir ? C’est gros comme une montagne mais rien à faire, elle reste naïve jusqu’au la fin. C’est vraiment le seul bémol qui m’a fait tiquer durant tout le livre.
 
En dehors de ça, Mackenzie est un personnage que j’ai beaucoup aimé : loyale, téméraire, avec un tempérament de feu. Elle n’a pas sa langue dans sa poche et fonce dans le tas pour protéger les gens qu’elle aime, quitte à y laisser sa peau. Sa dynamique avec Corrigan m’a beaucoup fait penser à Kate et Curran, dans la série « Kate Daniels« .
 
94443371_265338294508286_3283800869170053120_nIl se développe un jeu du chat et de la souris, à celui qui aura le dessus sur l’autre sans jamais montrer réellement ses sentiments. J’attends impatiemment de voir comment ce duo va évoluer mais je sens que l’auteure nous réserve quelques surprises.. !
 
« Tempérament de feu » est un premier tome introductif, avec un univers riche et assez originale pour se démarquer des autres séries sur les Métamorphes. Il y a de nombreuses créatures que l’on croise ou dont on attend parler, ce qui nous donne une idée du potentiel qui peut être développé pour la suite ! Il y a de quoi faire pour que le lecteur ne s’ennuie pas et j’espère que l’auteure continuera à se démarquer dans les prochains tomes.
 
Note 5
 
Retrouvez ce livre sur Amazon en cliquant sur les liens du Format qui vous intéresse :
Format Numérique / Format Broché

Covenant, Tome 5 : Sentinelle – Jennifer L. Armentrout

Jennifer L. Armentrout est vraiment l’une des reines du young adult mêlé à la dose fantastique. J’avais qu’une hâte après le tome 4 lire ce tome 5 tout en étant triste, car c’était synonyme de fin pour cette incroyable série qu’est COVENANT.

Ce tome fut magnifique, j’ai adoré du début à la fin complètement prise par l’histoire et par les émotions qui en découlent. Quand j’ai débuté cette série après Lux, je savais qu’elle avait un gros potentiel, mais je ne m’attendais pas qu’elle égale mon amour de Lux. Il faut dire que même si j’étais embarqué par l’histoire et par les différentes intrigues qui en résultent, ce fut moins le cas sur les personnages principaux.

Aiden me laissait de marbre, il lui manquait le petit truc pour me rendre accro. Alex , bien que je suis fan des héroïnes à fort caractère et tout, était plutôt exaspérante et manquait cruellement de maturité. Le seul qui avait trouvé grâce à mes yeux était l’affreux Seth (oui oui, j’adore les méchants, vous le savez bien ^^), même si j’ai bien aimé l’entourage d’Alex à l’exception de quelques personnes. 

Et puis j’ai lu le tome 4,5 et la tout à changé et ce tome 5 a juste confirmé le fait que j’aime notre couple principale autant que les autres personnages. Leur évolution a été spectaculaire tout comme cette série.

L’intrigue de Covenant m’a agréablement surprise depuis le début et chaque tome a été meilleur que le précédent et Sentinelle n’en fait pas exception. 

La bonne nouvelle, c’est que nous savons enfin qui est le Dieu derrière toute cette machination et ce qui le motive. La mauvaise, c’est que le combattre est toute une autre paire de manche. La bataille est même perdue d’avance, mais Alex et ses alliés n’ont pas dit leur dernier mot, quitte à laisse entrer un autre combattant ayant une réputation faisant aussi peur que notre mauvais Dieu pour gagner la guerre. 

Un tome époustouflant ! Entre les références sur la mythologie gréco-romaine, les créatures fantastiques, les personnages principaux et secondaires nous avons droit à un mélange tout bonnement exquis. Si vous n’avez toujours pas lu cette série, il est vraiment temps de vous y mettre.