Lie to love – Marie HJ & K. Jarno

Qu’êtes-vous prêt à faire par amour ?

Et pour répondre à cette question, suivons l’histoire de Noah et Axel, aka, mister 39 points. Une lecture qui m’a agréablement surprise. À vrai dire, j’avais une idée bien définie d’Axel quand j’ai lu le résumé et je suis contente de mettre complètement trompée sur son compte.

Lire la suite

Salvation, Tome 1 – Amélie C.Astier

Il y a tellement de choses à dire sur ce premier tome et en même temps, j’ai juste envie de vous dire tout simplement de foncer les gars. Foncez ! Vous n’allez pas le regretter !

Lire la suite

Vicious of Silence, Tome 1 : Hurricane – Amélie C.Astier

Je dois dire que c’est l’une des lectures que j’attendais le plus en 2021.

Amélie m’avait si bien vendu le petit H, notre rebelle révolutionnaire de l’univers Biker qu’effectivement, j’en attendais beaucoup de ce premier Opus.

Lire la suite

Decay – Amélie C. Astier

Mon petit Wes, j’attendais trop la petite parenthèse avec lui et je suis frustrée qu’elle ne soit pas plus longue. 

Oui oui, je suis gourmande, et faut dire aussi que j’aime tellement ce personnage que je trouve ultra solaire que j’avais juste envie d’être une fouineuse pour une plus longue durée dans sa vie

La relation entre Kay et Wes était très tendue à leur première rencontre. Il ne s’aimait pas du tout et comment dire je suis ultra heureuse que cette animosité cachait autre chose.

Car oui, notre Wes national aime d’amour son Ricain louisianais Kay. Depuis que son copain Lennon s’est posé avec Effie, il aimerait lui aussi vivre une aussi belle histoire d’amour. Malheureusement, DeKay n’est pas encore prêt à sauter le pas et cela lui brise le cœur et le nôtre aussi par extension.

Pourquoi il ne veut pas le Louisianais, alors qu’il le mange autant du regard ? 

Tellement de mystères tournent autour de ce garçon et c’est dommage qu’on n’ait pas eu un roman pour découvrir réellement son personnage. Je suis toujours aussi intriguée par sa personne. JE VEUX EN SAVOIR PLUS

Je suis un vrai cœur d’artichaut, j’ai adoré leur couple ils sont juste trop mignons ensemble. Il se dégage tellement de choses entre les deux qu’on attend que la conclusion d’un bonheur parfait. Enfin, si Kay se déclare un jour, tu attends quoi, Kay ? Un vrai petit plaisir

Note : 4 sur 5.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon, en cliquant sur les liens des formats qui vous intéressent : Format Numérique

Lovers, Tome 1 : Daël & Lior – Florie C.

Je découvre la plume de Florie C pour la première fois et je dois dire que je suis totalement conquise.

Une revisite de Roméo et Juliette absolument exquise, j’ai A-D-O-R-É. Entre les Rosenbach et les Hamilton , la guerre de pouvoir fait rage depuis des années et la nouvelle génération n’y échappe malheureusement pas. Contrairement à leurs aînés, la leur est beaucoup plus sanguinaire. 

Lior est un personnage que je trouve très particulier tellement il me donne des sentiments contradictoires un peu comme il fait avec Daël. 

D’un côté, je le trouve égoïste, suicidaire, drogué, le gosse de riche qui aime s’ajouter des problèmes alors qu’il pourrait s’en sortir s’il le décidait vraiment. Un vrai cliché sur patte, je ne compte plus le nombre de fois où j’ai eu envie de lui en mettre une tellement il est nombriliste. 

Et d’un autre côté, ce petit garnement m’a touché, il porte en lui une culpabilité qu’il ne devrait pas ressentir. Il est complétement paumé et a grandement besoin d’aide. Mais avec une famille comme la tienne, pas facile de la trouver quand ils regardent tous ailleurs. 

Dael a une famille aussi mal fichue que celle de Lior, mais à l’opposé de ce dernier lui, il est l’héritier. Il ne peut pas se permettre de flancher. À tout juste 20 ans, il est écrasé par le poids des responsabilités et par cette guerre avec les Rosenback à laquelle il est l’un des acteurs principaux

Entre Haine et Amour, il n’y a qu’un pas à franchir.

J’ai aimé la plume de l’auteure, captivante et addictive. L’histoire entre les deux familles d’une violence qui m’a franchement surprise. Je ne m’y attendais pas du tout, mon petit cœur a failli ne pas y survivre et je crains le pire pour le second tome.

Dael et Lior est une histoire envoûtante, palpitante et absolument fascinante. Il s’y passe beaucoup de choses et pas seulement pour notre petit couple. Nous avons plus d’un remake Roméo et Juliette et encore pas mal de drames à venir. Hâte de lire le second tome. 

Note : 4.5 sur 5.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon, en cliquant sur les liens des formats qui vous intéressent : Format Numérique, 

Black Bird’s Song – Mary Matthews

Qu’est-ce que j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire au début de ma lecture. Un vrai choc d’ailleurs, car c’est une première pour un roman écrit par Mary Matthews. 

C’est une auteure qui a toujours eu le don de m’emprisonner dans son univers dès les premières lignes de son récit. Mais pour Manson et Dolls, la route fut chaotique.

Ils m’ont d’abord laissé de marbre, j’ai eu du mal à m’attacher à eux. Je suis pourtant fan des mecs qui ont un lourd passif et avec ces deux-là, on est assez bien servi. 

Dolls est le magnétique chanteur du groupe de rock Shadow’s Blossoms. Il a aussi un très gros problème avec la drogue et son agent a engagé Manson pour qu’il garde un œil sur lui, chose que Manson aura du mal à faire. 

Dolls est un personnage sulfureux qui obtient tout ce qu’il veut par l’argent ou le sexe. 

Avec lui, l’adage Sexe Drogs and Rock’ N ‘Roll n’a jamais aussi bien porté son nom. 

C’est aussi une personne qui cache sa souffrance derrière la cocaïneIl se sent coupable de beaucoup de choses et malheureusement son mal-être n’affecte pas que luiSeul contre tous, il ne fait aucun effort pour changer la donne. L’arrivé de Manson dans sa vie va lui faire un bien fou

Il vivait encore dans le passé, mais va petit à petit reprendre confiance en lui et a son art. 

Manson alias Fire ou Baby est un jeune homme de 25 ans très ouvert, un peu dissipé mais très mature qui vit pour son MC. Même s’il arrive à le cacher, il manque lui aussi de confiance en lui à cause de son physique pas comme les autres. Avec Dolls, il va apprendre à s’accepter et à s’aimer tel qui l’est.

Il m’a fallu un peu plus de la moitié du roman pour rentrer dans l’histoire. J’ai apprécié le fait que leur relation ait prise le temps d’évoluer au cours de la tournée. Cependant, je ne ressentais ni émotion ni sentiment de leur part. Ce fut très frustrant pour moi et encore une fois très inhabituelle pour un roman de Mary. 

Et puis il y a eu ce petit je ne sais quoi… Un déclic, et je me suis tout pris dans la gueule comme un retour de boomerang. 

Je suis enfin rentrée dans l’histoire et j’ai apprécié chaque mot et chaque ligne jusqu’à la fin. J’en voulais même plus. Si je me base uniquement sur cette partie du roman, Black Bird’s Song pourrait presque être un coup de cœur tellement j’étais prise dedans.

À mon avis, ce qui a manqué à ce livre, c’est le fait qu’il ne soit pas un roman à 2 voix. Nous n’avions que le point de vue de Manson, et j’aurais aussi apprécié avoir celui de Dolls qui est un personnage vraiment intéressant. Entrer dans sa tête doit être un vrai bordel lol, mais à mon avis, cela aurait donné une autre dimension à l’histoire.

Pour finir, Black Bird’s Song est une romance très plaisante, mais dont le démarrage fut un peu long à la détente

Note : 3.5 sur 5.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon, en cliquant sur les liens des formats qui vous intéressent : Format Numérique , Format Broché

A une exception près – Marina Scremin

A une exception près – Marina Scremin – Editions Textes Gais – 26 Juin 2020 – 253 pages

Je ressors de cette lecture et suis simplement heureuse. Je remercie Marina pour sa confiance et pour cette très belle découverte.


Quand j’ai commencé l’histoire, je dois dire que j’ai eu un peu de mal avec le style d’écriture. C’est une narration à la 3e du singulier, ce ne sont pas mes préférés mais, mes dernières lectures comme ça étaient passées. Là, j’ai senti comme il y a plusieurs mois, quand ce style me gêne. Néanmoins j’ai réussi à passer au dessus car l’histoire… l’histoire est très belle. Elle est magnifique et c’est probablement l’une des plus belles histoires d’amour qui m’ait été donnée de lire. 

J’ai rencontré lors de cette lecture, Maxence un jeune de 17 ans, assez renfermé, solitaire, sans réel but dans le vie, mais qui aime jouer au foot. Il y avait également Emmanuel AKA, Manu, un jeune de 17 ans également, à peu près heureux de vivre, mais surtout aimant le foot et par dessus tout, sa passion pour la musique. J’ai trouvé que Manu, même s’il avait des agissements parfois de gamins, était un mec très mature pour son âge. L’histoire de sa mère est très touchante. Les chemins de ces deux braves gars vont se croiser le jour où Maxence est rétrogradé en équipe 3 de foot. Manu, hétéro jusque là, va ressentir des choses étranges pour lui, lui aussi hétéro. La découverte, la peur, la déstabilisation, la honte, l’envie, la normalité, toutes ces choses vont s’inviter avec eux. Certes plus fortes que d’autres pour l’une ou pour l’autre. On assiste également à l’évolution d’une amitié voulue et recherchée.

Ce n’est pas le 1er M/M que je lis. Comme à chaque fois, je ne peux pas clairement m’identifier, me mettre à la place des 2 protagonistes, mais j’ai ressenti une justesse dans cet écrit (peut être que je me trompe royalement aussi lol), une véritable façon dont pouvait se passer les choses, de la crédibilité. En revanche ce que je sais, c’est que si un chromosome Y m’avait touchée lors de ma conception, j’aurais adoré vivre ça, aussi tordant et douloureux que cela puisse être tant c’était puissant, intense, prenant, vivant, poignant.

Outre quelques longueurs, ma lecture a été très agréable car je n’avais aucune idée de ce qui allait se passer. Généralement, dans les livres que je lis, je vois toujours où on va, quels vont être les rebondissements et pourquoi mais là j’étais comme je pourrais être si je me retrouvais plongée dans l’océan en pleine nuit, les nuages cachant la lune, aucune idée d’où aller pour me rapprocher de la côte ou au contraire, pour m’en éloigner. Et c’était bon !! J’étais dans l’expectative. 
Je les ai beaucoup appréciés tous les deux, aimés même. Leur relation de A à Z. Leur découverte, leur non-amour, leur amour caché, leur amour tout court. La fin est également très belle, je ne m’attendais pas à la petite phrase mais elle était évidente. Vraiment une très très belle histoire

L’Autre côté des ombres, Tome 1 : Allowin Singulier-Weyrd – Noëmie Auke

L’Autre côté des ombres, Tome 1 : Allowin Singulier-Weyrd – Noëmie Auke / MxM Bookmark

*Je remercie les éditions MxM Bookmark pour ce Service Presse*

Mais quelle belle surprise ce roman. Je ne m’attendais absolument pas à aimer autant alors que franchement j’ai eu beaucoup de mal à démarrer. Je ne vous dis pas comment j’ai hâte d’avoir le second tome entre mes mains. La fin n’est pas frustrante si je peux dire, mais elle l’est pour moi, car je veux la suite.

Je suis tellement gaga de l’histoire entre Allowin et Frédéric que je n’ai aucune envie de leur dire au revoir. 

Comme le résumé l’indique, Allowin est un exorciste. À la suite du décès de sa grande tante, il a été obligé par le fantôme de celle-ci, à prendre sa place dans le cabinet familial situé dans une petite campagne. Malheureusement pour Allowin, les habitants ne lui font pas confiance, et il va devoir faire ses preuves pour se faire respecter. Il fera la connaissance de Frédéric Centrevent, l’un des clients chouchous de sa grande tante qui a l’un des clients chouchous de sa grande tante qui a besoin de lui à cause d’une malédiction familiale. 

Allowin et Frédéric se ressemblent un peu. Ils sont tous les deux solitaires. Frédéric n’a plus de famille, les gens se méfiant de lui à cause de sa particularité il s’est renfermé sur lui même. Son seul compagnon est un Fenrir.

Quant à Allowin, c’est un personnage au grand coeur, très intelligent mais têtu. Sa relation avec Frédéric va lui faire beaucoup de bien. Après l’avoir aidé par un exorcisme, il lui proposera de travailler pour lui. 

Noëmie Aucke nous offre un univers particulièrement intéressant que j’ai du mal à définir, mais très agréable passé les premiers chapitres qui sont malheureusement un peu trop lents sur le plan du rythme. 

Mais tout va changer quand Allowin sera bien installé et son quotidien bien rempli entre ses devoirs d’exorcistes et les enquêtes qui en découlent, nous donnons droit à des actions et questionnements. 

Pour notre plus grand bonheur, nous suivrons aussi en parallèle toutes les étapes de l’évolution de

la relation entre Allowin et Frédéric.
J’ai adoré voir leur rapport prendre le temps d’évoluer comme il le faut, nous donnant le temps d’apprendre à mieux les connaître, et de tomber complètement sous le charme de leur duo. Mon seul regret c’est qu’il n’ y ai pas eu de phase de transition avant leur mise en couple.

Ce tome pose vraiment le contexte et le décor de l’univers que nous offre Noémie Aucke, de ce fait il n’est malheureusement pas assez approfondi. Même si j’ai adoré ma lecture, il m’a manqué certaines choses, j’ai encore plein de questions sans réponses et j’espère les trouver dans le prochain tome. 

Note : 3.5 sur 5.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon, en cliquant sur les liens des formats qui vous intéressent : Format Numérique / Format Broché 

Wild Soul – Lily Haime

Résumé WP
Wild Soul – Lily Haime * Editions Milady, Collection Emma * 443 pages

Avant même de commencer cette lecture, je savais que j’allais l’aimer. Parce que Lily Haime a toujours su me transporter, quelle que soit l’histoire.. L’intensité de celle-ci.. Elle a une façon bien à elle de nous embarquer et de nous en sortir l’esprit complètement défragmenté..

« Wild Soul » n’y échappe pas. J’ai adoré cette lecture qui m’a plus d’une fois noué la gorge. C’était tellement beau de tristesse.. « Âme Sauvage » … Voilà un titre qui porte bien son nom.

100487362_862504217590894_4172093581651083264_nJade. Melbourne. Deux Âmes Torturées, à Fleur de Peau.. À Fleur De Maux.. Deux Âmes qui s’affrontent et se Racontent.. Deux Âmes qui s’apprivoisent et s’entrevoient.. Qui se comprennent et se perdent dans la Douleur et dans l’Amour..

Les personnages de Lily Haime ne sont quasiment jamais épargnés par la vie. Elle leur injecte ce petit quelque chose qui va les rendent uniques et attachants. Elle leur donne cette rage de vie, cet éclat de tourment qui nous touche et nous écorche..

Jade.. Que j’ai aimé ce petit garçon perdu qui tente de s’en sortir pour le bien-être de sa mère. Qui se cache derrière une rage glaciale qui lui maintient la tête hors de l’eau mais qui l’enfonce indéniablement dans les abysses de l’autodestruction.. Il rejette tout : les émotions, les gens, l’espoir.. Il vit sa vie sur un fil, dans l’attente d’un futur incertain. J’ai voulu le prendre dans mes bras, l’aider, l’aimer.. Mais j’ai voulu également le secouer, lui mettre des gifles et lui hurler dessus. Une tête dure qui aurait peut-être pu s’éviter mille tournants !

100864544_1078231932576189_1072586456322539520_n

Sauvage, c’est la définition même de Melbourne.. Un fauve plein de rage qui traque Jade avec toute l’intensité qu’il possède. Je l’ai adoré. Il m’a fait vibrer au son de sa voix grondante, au rythme de son amour et sa domination. Il est le pilier sur lequel Jade va apprendre à se sentir vivant.. Sous son contrôle, Jade va gouter à la liberté, à l’amour.. Grâce à son encre, il va le redessiner et lui injecter cet espoir qu’il se refuse.

Ici, on ne suit pas des personnages tous beaux, tous roses non.. On suit des écorchés, des paumé. Jade s’est entouré d’une famille connue dans la rue : une prostituée, un toxico, un orphelin et bien d’autres.. Ils forment une bande atypique mais clairement touchante. J’ai beaucoup aimé ces personnages qui gravitent autour et bien malgré lui. J’espère d’ailleurs que l’auteure nous réserve une future histoire sur Deagan… Je pense qu’on n’a pas encore fini de souffrir avec eux !

Si je devais chercher la petite bête ? Je dirais qu’il m’a manqué quelques chapitres du point de vue de Melbourne pour plus d’émotions, d’intensité et parfaire le bouquin.

Mais tout de même..  « Wild Soul » c’est beau, intense, torturé, sombre, sauvage.. Bien des mots peuvent définir cette énième histoire de Lily Haime. Pour moi, elle ne fait que confirmer ma fascination pour ses écrits et ses personnages.

Si vous avez aimé Vicky & Gabriel dans « Wild Heart » vous allez autant adorer et souffrir avec Jade et Melbourne.

Note 4,5

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon au :
Format Numérique