Sans foi ni loi, tome 4 : Le Duc de Trewyth – Kerrigan Byrne

sans foi ni loi tome 4 les tentatrices.png
Sans foi ni loi, tome 4 : Le Duc de Trewyth – Kerrigan Byrne
~ Éditions J’aiLu pour Elle (Nov 2018) ~ Env. 335 pages ~
~ Format Poche ~ Format Numérique ~

Avis de Jess

~ Je remercie J’ai Lu pour Elle pour ce Service de Presse ~

« Sans foi ni loi » ou ma série chouchou de romance historique de l’année 2018 ! A chaque tome, l’auteure confirme mon ressenti vis à vis de ses histoires dont je ne me lasse pas. J’attends chaque sortie avec impatience et je dois vous avouer que ce quatrième tome n’est pas resté très longtemps dans ma Pile à Lire.

Ce que j’aime dans cette saga, ce sont surtout ses personnages ! Ils sont atypiques, avec des traits de caractères bien marqués. Chacun est différent et apporte ce qu’il faut à l’histoire, que ce soit les personnages principaux comme secondaires. Kerrigan Byrne n’épargne pas ses personnages, leur faisant subir tantôt une enfance violente, tantôt une vie d’adulte sous le signe de la pauvreté ou bien pris en otage par les Ottomans.

Loin des romances historiques toutes lisses, aux personnages sans défauts, « Sans foi ni Loi » sort du lot avec des protagonistes au passé tortueux et aux « Girl Power » marqué. L’atmosphère qui s’y dégage, sombre et violente, est tout aussi intéressante et apporte du cachet aux romans.

C’est avec beaucoup de plaisir que je me suis donc lancée dans ce quatrième Opus. À chaque tome, son intrigue et sa romance. Dans « Le Duc de Trewyth » on fait la connaissance d’Imogen et de Cole, l’une travaille dans un bordel quand l’autre est Duc. Une romance improbable et pourtant.. On va les suivre sur quelques années durant lesquelles ils vont se perdre, se chercher pour se retrouver.. Un lien profond, semé d’embuches par ce qu’ils ont vécu chacun de leur côté mais qui donnera naissance à une belle romance qui m’a plu de suivre.

Je vous cacherai pas qu’il m’a fallu relire les résumés des premiers tomes et mes avis pour resituer quel lien de parenté avait telle ou telle personne ! C’est qu’on peut vite S’embrouiller si on n’y fait pas gaffe.. ! En dehors de ce petit détail, j’ai tout simplement adoré ma lecture. Rythmée et prenante, j’ai suivi avec beaucoup d’enthousiasme la relation entre nos deux héros ! Et le petit plus ? On retrouve les héros des précédents tomes qui sont toujours bien présents à chaque nouveau tome.

Il me tarde à présent que le tome 5 sorte afin de retrouver tous ces personnages auxquels on s’attache si facilement !

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient :

sans foi ni loi tome 4 les tentatrices pochesans foi ni loi tome 4 les tentatrices num

Les frères Turner, Tome 3 : Un coeur mis à nu – Courtney Milan

Les frères Turner, Tome 3 – Coutney Milan
Editions J’ai Lu ~ (20 Juin 2018) ~ Env. 373 pages
Format numérique / Format broché


*Je remercie les Éditions J’ai Lu pour ce SP*

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé la trilogie des Frères Turner même si je trouve qu’il leur a manqué ce petit truc pour les rendre inoubliables.

Ash est le grand Frère qui culpabilise d’avoir laissé ses Frères et veut absolument réparer son tort. Mark est le plus calme, le pieu de la famille, celui qui assure la liaison entre ses deux aînés. Ash et Smite ont effectivement beaucoup de mal à communiquer entre eux.

Mais des trois Frères, Smite était celui qui m’intriguait le plus.

Il avait ce petit côté sombre dans les autres tomes qui donne envie d’en savoir plus sur lui, sur ce qu’il a vécu et ce qui l’a emmené à être comme cela. J’avais donc beaucoup misé sur cette suite pour enfin connaître qui se cache derrière cet homme de loi.

Dans un cœur mis à nu, on découvre un Smite hyper rationnel, réservé voir un peu coincé du Q, mais qui n’a pas sa langue dans sa poche. Dans son milieu, on le surnomme le Lord Justice, car contrairement à ses pairs magistrats, quand il siège dans une audience, il y siège vraiment.

C’est un homme juste et exemplaire dans toutes les audiences où il siège, mais c’est un homme qui a du mal à laisser ses sentiments parler pour lui. Il garde tout à l’intérieur de lui, il n’accepte pas de se dévoiler que face à son chien jusqu’à l’arrivée de Miranda Darling. 

Miranda est une jeune femme pleine de surprises qui se bat pour sa survie et celle du jeune homme dont elle a la garde. Malheureusement, elle est aussi manipulée une autre personne assoiffée de justice dans l’ombre. 

Sa rencontre avec Lord Justice va beaucoup la troubler dans le bon comme dans le mauvais sens, faut dire que Smite est très impressionnant quand il veut. Mais cela va leur faire du bien à tous les deux. Miranda va enfin pouvoir reprendre sa vie en main et quant à Smite, il dévoile enfin ses sentiments, ses peurs et la raison pour laquelle il en veut tellement à Ash.

Miranda va réussir l’exploit de réunir ses trois frères qui ne fonctionnaient qu’à doublon. Un couple très touchant, cependant comme pour les précédents tomes cela à manqué de profondeur et de réel présence pour y adhérer totalement. 



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

 

Pour l’amour d’une Sasunnach – Aurélie Depraz

Pour l’amour d’une Sasunnach – Aurélie Depraz
Auto-Édition ~ (4 Juin 2018) ~ Env. 200 pages
Format numérique / Format broché

*Je remercie l’auteure Aurélie Depraz pour ce SP*

Vu mon amour pour les Highlanders, ce livre ne pouvait absolument pas me passer sous le nez après avoir lu le résumé. Par ailleurs, je découvre pour la première fois la plume d’Aurélie Depraz que je trouve pleine de promesses.

Pour l’amour d’une Sasunnach avait vraiment tout pour me plaire, une héroïne au fort caractère, un héros mâle dominant, mais pas arrogant, il est juste, loyal et remplie d’humour. On ressent l’attraction qu’ils éprouvent l’un pour l’autre à chacune de leur rencontre.

C’est une belle romance dont j’ai été ravie de faire la découverte, malheureusement, elle ne m’aura pas emporté comme je l’espérais.

J’ai lu beaucoup de romance historique se déroulant à la même date que celle-ci, reprenant les mêmes codes, cependant elles ont presque toutes réussies à se distinguer les unes des autres malgré le déjà vu ce qui n’est pas le cas ici et c’est bien dommage.

Résultat, je me suis un peu ennuyée, je le crains, le récit est bon, Aurélie Depraz a une écriture fluide et captivante, mais qui manque beaucoup de profondeur sur ce roman. Certaines actions ne sont pas allées jusqu’au bout de ce qu’elles devraient, ce qui m’a laissé totalement sur ma faim.

J’aurai voulu plus de scènes avec les héros où ils se parlent et apprennent à se connaître et par extension nous aussi, car jusqu’à présent, je ne saurai pas vous parler d’eux. Leur manque de communication a emmené beaucoup de non-dits, et pour construire une relation c’est primordiale, sans compter le fait que ça manqué aussi beaucoup de sentiments et d’émotions.  

J’ai ressenti l’attraction sexuel des personnages, mais c’est bien la seule chose et j’ai vraiment besoin de ressentir pour m’imprégner totalement d’une histoire. 

Cela m’attriste, car c’est un livre avec du potentiel, mais ces quelques détails essentiels pour moi m’en ont gâché la lecture. Cependant, si vous ne connaissez pas la romance historique, c’est un bon livre pour débuter ce genre de par sa légèreté. 

 



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

  

Sans foi ni loi, tome 3 : Le Highlander – Kerrigan Byrne

sans foi ni loi tome 3 les tentatrices.png
Sans foi ni loi, tome 43 : le Highlander – Kerrigan Byrne
~ Éditions J’ai Lu pour Elle (Juin 2018) ~ Env. 375 pages ~
~ Format Poche ~ Format Numérique ~

Avis de Jess

~ Je remercie J’ai Lu pour Elle pour ce Service de Presse ~

Un troisième que j’attendais avec beaucoup d’impatience. C’est toujours un réel plaisir d’ouvrir chaque histoire de cette série. « Sans foi ni loi » est vraiment la belle découverte en romance historique en cette année 2018, je trouve ! Elle sort un peu des chantiers battus, avec des personnages charismatiques et tourmentés.

A chaque nouveau tome, nous avons droit à des histoires touchantes et sombres mais dont l’espoir et la rédemption guident la plume de l’auteure. Les histoires sont aussi captivantes l’une que l’autre.. Et « Le Highlander » ne fait vraiment pas exception !

L’histoire est poignante et la romance addictive.

Mena et Liam sont deux personnages à l’âme torturée, l’auteure n’a pas épargné le passé de ses protagonistes afin de nous offrir deux être profonds, aux antipodes des dandy et canon de beautés de l’époque !

L’action & le suspense sont au rendez-vous. L’auteure y aborde des thèmes forts et touchants qui nous tiennent en haleine chapitre après chapitre. 

Et si ni l’histoire, ni la plume de Kerrigan Byrne ne vous ont convaincu.. Ses personnages masculins sauront vous donner envie de vous jeter sur chaque tome ! Car il n’y a pas à dire, les hommes Mackenzie sont d’une telle intensité.. Nous ne pouvons que tomber sous leurs charmes, malgré la violence et les défauts qu’ils peuvent avoir ! Liam n’a rien à envier à ces deux autres frères. Je crois même que son côté « Highlander » plus marqué me pousse à l’apprécier d’autant plus..

Enfin bref, un troisième tome sans fautes pour ma part ! Une suite à la hauteur des deux précèdents tomes. J’espère que J’ai Lu continuera à traduire cette série et même d’autres romans de cette auteure, car sa plume est aussi délicieuse qu’addictive !

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient (Numérique ou Poche) :

sans foi ni loi tome 3 les tentatrices pochesans foi ni loi tome 3 les tentatrices num

Les Fiancées de Windham, tome 2 : Un Ecossais à Londres – Grace Burrowes

un ecossais a londres.png

Avis de Jess

~Je remercie J’ai Lu pour Elle pour ce Service de Presse~

J’étais ressortie quelque peu mitigée lors de ma lecture du premier tome de la série « Les Fiancées de Windham » mais avec tout de même l’envie de lire la suite. En effet, si l’intrigue est quelque peu faiblarde, j’avais bien aimé la plume de l’auteur et la romance toute douce et mignonne qu’elle nous offrait !

Encore une fois, je trouve qu’il y a trop de personnages et qu’on s’y perd un peu. Mais je les ai tous trouvé attachants et sympathiques et j’ai fortement envie de découvrir leurs histoires respectives !  (Je crois les doigts pour Perceval & Esther !)

Pour en revenir à ce deuxième tome, je l’ai préféré au premier. J’ai beaucoup plus aimé le couple « Anwen & Colin » dont la relation est remplie de tendresse et de respect. J’ai beaucoup aimé l’implication d’Anwen dans la cause des orphelins, qu’elle se batte pour eux afin de leurs offrir un semblant de foyer alors que les « responsables » ne sont là que pour paraître convenable aux yeux de la société. 

D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé les chapitres du points de vues de ces petits garnements ! Cela apporte un peu de fraicheur au récit, et ils sont terriblement matures et attachants, je trouve.

Ce que j’aime avant tout dans cette série, c’est que Grace Burrowes nous offre des héroïnes avec des défauts et du tempérament. Bien loin des lady blanches sans défauts qui cancanent autour d’un thé..

Bien sûr, j’ai lu des romances historiques beaucoup plus intéressantes et prenantes, mais je trouve que « Les Fiancées de Windham » a ce petit quelque chose qui nous fait revenir malgré nos sentiments mitigés… Sûrement grâce à la force de cette famille hyper soudée et attachante d’ailleurs.  C’est pourquoi je lirai la suite avec plaisir !

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient (Numérique ou Poche) :

un ecossais à londres pocheun ecossais à londres num

Les fiancées Windham, Tome 1 : Le charme caché du Highlander – Grace Burrowes

le charme caché resume.png

Avis de Jess

~Je remercie J’ai Lu pour Elle pour ce Service de Presse ~

 

Une lecture sympathique, sans prises de tête avec deux personnages attachants.. Mais une histoire qui sera tout de même vite oubliée pour ma part.

En effet, rien de très transcendant dans ce premier tome. Le récit tourne avant tout autour de l’histoire d’amour entre Megan & Hamish. Une histoire qui se met lentement en place où l’on prend plaisir à suivre l’évolution de nos deux héros. Leur relation est pleine de douceur, de tendresse et de respect.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Megan et son petit côté myope. Pour une fois, nous n’avons pas à faire à une jeune demoiselle toute parfaite, c’est fortement appréciable ! Par contre, j’ai un peu moins apprécié « l’intrigue » autour d’elle et le « vil maître chanteur » … Il n’y aurait rien eu sur ça, ça n’aurait pas changé grand chose à ma lecture je pense.

J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup trop de personnages, ce qui m’a perdu à certains moments. En parcourant internet, j’ai vu que « Les Fiancées de Windham » était une sorte spin-off d’une série non traduite en V.F.. Encore une fois, je ne comprends pas tellement les choix de publication de J’ai Lu mais soit.

Cela ne m’a pas empêché d’apprécier de lire les échanges entre les différents personnages où l’humour et la répartie sont présents tout au long du roman. J’ai même très envie de découvrir l’histoire de Perceval et Esther.. Reste plus qu’à croiser les doigts pour sa traduction.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (Numérique ou Poche) :

le charme caché pochele charme caché num

Les frères Turner, Tome 2 : L’incorruptible – Courtney Milan

*Je remercie les Editions J’ai Lu pour ce sp*

J’attendais ce second opus avec beaucoup d’impatience, le tome 1 m’avait déjà mis l’eau à la bouche concernant Mark Turner et son frère Smite, ce fut donc avec un immense plaisir que j’ai entamé ma lecture.

Malheureusement, tout ne se passa pas comme je le voulais, je me suis un peu trop ennuyée lors de ma lecture alors que le sujet est hyper intéressant. J’ai trouvé que le récit avait un peu trop de longueur, trop de détails et on aurait pu se passer de certains éléments de l’histoire.

Cependant, c’est un roman original, frais avec des personnages très opposés, mais très plaisant à lire.

Mark Turner est un jeune homme déconcertant, j’avais déjà deviné qu’il était un peu spécial, mais pas à ce point-là. Il est touchant, drôle et la bonté même. Il fait un peu penser à un geek Lol, il est tellement attendrissant et pittoresque qu’on ne peut que l’aimer.

Jessica Farleigh est une femme que j’aurais aimé qualifié de détestable chose qu’elle était au début, mais quand on connaît son histoire, son vécu, on la comprend un peu. Je ne cautionne pas ce qu’elle a tenté de faire et fait, mais à sa place n’aurai-je pas accompli la même chose ? Elle manque terriblement de confiance en elle, même si elle sait qu’elle est magnifique et que les hommes tombent très souvent sous son charme. Mark n’en sera pas l’exception même s’il a résisté avec presque brio, malencontreusement, pour lui, Jessica a été plus forte, mais… Il se peut qu’il n’ait pas été le seul à avoir été séduit.

Entre eux, il y a eu un vrai jeu de séduction, faussée au départ, mais Mark à bel être un homme vierge, il n’en est pas moins un homme.

J’ai aimé l’évolution de leur romance et découvrir Mark un peu plus, mais je ne sais pas au vu de son passé à lui et à Smite, même si tout n’a pas été dit dans le premier tome, je m’attendais quand même à ce que cela est un impact sur sa personnalité. Un peu de noirceur même si des trois frères, c’est celui qui relativise, on l’aura peut-être avec le tome sur Smite du moins je l’espère.

Sans foi ni loi, tome 2 : Frappé en plein cœur – Kerrigan Byrne

Sans foi ni loi tome 2 les tentatrices.png

Sans foi ni loi, tome 2 : Frappé en plein cœur – Kerrigan Byrne
~Éditions J’ai Lu pour Elle (Mars 2018) ~ Env 376 pages ~
~ Format Numérique ~ Format Poche ~

~Je remercie les Éditions J’ai Lu pour Elle pour ce Service de Presse~

J’avais plus qu’aimer le premier tome de « Sans foi ni loi » , et j’avais une certaine attente concernant la suite ! Et même si j’ai eu une petite préférence pour le premier couple, ma lecture fut tout de même palpitante et confirme mon ressenti quant à cette superbe série.

A l’image du « Brigand de Ben More« , Kerrigan Byrne nous plonge dès le prologue dans un récit sombre & torturé. Une fois de plus, l’ombre rencontre la lumière et c’est une lutte de sensualité, d’émotions refoulées et de violence qui font rages au fil du roman.

Les personnages principaux sont très intéressants et attachants. Christopher & Millie sont différents mais d’une justesse émouvante. L’un est dépourvu de sentiments, évolue dans le sang & la mort, sa jeunesse a forgé l’homme qu’il est devenu. L’autre s’illumine sur les planches de la scène et devient solaire quand les projecteurs sont braqués sur elle.. Mais cache un émouvant secret.

Tout deux sont d’un contraste saisissant et pourtant, ils se complètent d’une certaine manière.

J’ai aimé que l’auteur nous offre à chaque tome des personnages torturés, durs et violents.. Et qu’elle ne les transforme pas en cœur d’artichaut dès rencontre avec l’héroïne. Non, Kerrigan Byrne prend le temps d’installer la romance et de faire évoluer ses protagonistes. Et on peut s’apercevoir grâce à Dorian & Farah, héros du premier tome, que même après le mariage ils restent ce qu’ils ont toujours été : Des fripouilles qui ne suivent que leurs propres lois.

Si je n’ai pas mis la note de 5/5, c’est seulement parce que certaines longueurs ont parfois gâché mon rythme de lecture et que j’ai facilement compris l’intrigue malgré qu’elle soit assez bien menée.

Bref ! Si vous n’avez pas encore sauté le pas, je ne peux que vous recommandez vivement cette série : « Sans foi ni loi » ! Un récit original, des personnages torturés et charismatiques, des émotions présents et une romance joliment menée à chaque tome.

Je lirai la suite avec un très grand plaisir et j’ai déjà hâte de rencontrer Liam MacKenzie qui m’intrigue beaucoup.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient (numérique ou poche) :

Le Duc Diabolique, tome 2 : Un ami d’enfance – Katharine Ashe

un ami d'enfance les tentatrices.png
Le duc diabolique, tome 2 : un ami d’enfance – Katharine Ashe
~ Éditions J’aiLu pour Elle (mars 2018) ~ Env.375 pages ~
~ Format Numérique ~ Format Poche ~

Avis de Jess

~ Je remercie J’ai Lu pour Elle pour ce Service Presse ~

J’avais été très mitigée sur le premier tome mais je tenais à laisser une chance au second tome. Ai-je aimé ? Je ne dirai pas que j’ai adoré mais la lecture a été un peu plus appréciable qu’avec « cœur de fripouille » .

Nous découvrons ici, Emily alias Lady Justice & Colin alias Pèlerin que nous avons découvert dans le premier tome à travers leurs correspondances. D’ailleurs, je n’avais pas tellement compris l’intérêt de leurs échanges dans le premier tome.. Mais j’étais curieuse de connaître les personnages qui se cachaient derrières ces lettres.

Si j’ai bien apprécié Colin, que j’ai trouvé patient -peut-être un peu trop- je n’ai pas réussi à m’attacher à Emily. Je ne saurais pas expliquer réellement pourquoi car j’ai bien aimé les idées qui lui tiennent à cœur et qu’elle tente de porter au monde, sur la condition des femmes dans le mariage..

Il est également dommage de ne pas avoir plus d’explications sur Colin et son incapacité à parler pendant les treize premières années de sa vie.

Quant à l’histoire, Emily & Colin se retrouvent dans une situation telle qu’ils sont obligée de prendre la fuite et se faire discrets. Nous les suivons donc à travers une sorte de « mini épopée » à travers l’Écosse. Cela donne un assez bon rythme au récit, je trouve.

Mais comme dans le premier tome, j’ai eu parfois l’impression d’avoir rater quelques passages durant les dialogues et j’ai relevé quelques incohérences qui m’ont fait tilté..

Aussi, il est dommage de ne pas avoir en savoir plus sur « Le Duc Diabolique« .. L’auteur en parle sans s’attarder sur la chose, du coup, si je suis toujours autant mitigée sur cette série, je crois que je lirai le troisième tome pour savoir si nous allons en apprendre plus sur ce fameux Duc.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient (Numérique ou Poche) :

un ami d'enfance les tentatrices Pocheun ami d'enfance les tentatrices num