Amitié, Tome 1 : L’Histoire d’Alexandra – Kerrigan Byrne

Dès que j’ai vu que Kerrigan Byrne sortait une nouvelle série, je n’ai pas hésité longtemps avant de me plonger dedans. J’adore cette auteure et particulièrement sa série « Sans foi ni loi » qui, je trouve, renouvelle le genre avec ses personnages atypiques. 

J’ai beaucoup aimé ce premier tome, engagé et un brin féministe avec une héroïne forte et indépendante qui lutte contre les diktat de l’époque. L’auteure n’y va pas par quatre chemin et ouvre son histoire avec un début violant et heurtant.. Les choix et les prises de décisions vont renforcer les liens de nos trois protagonistes féminines de la série. 

J’ai d’ailleurs adoré la dynamique entre Alexandra, l’héroïne, et ses deux autres amies. Un lien d’amitié qui se renforce à travers les années, malgré la distance, et les épreuves. 

Pour ne pas changer, l’auteure nous offre une fois de plus des personnages forts et charismatiques, atypiques. Pour autant, ce n’est pas tellement la romance qui m’a accroché mais plutôt l’univers et l’intrigue mis en place par l’auteure et qui, à mon plus grand regret, passés parfois trop souvent en second plan.

Cela fût tout de même une lecture plaisante et rythmée. J’aime toujours autant la plume de Kerrigan Byrne qui apporte un truc en plus dans la romance historique. Elle décrit toujours avec justesse les émotions et sait garder une certaine réalité à ses histoires qui nous embarque facilement dans son univers.

Par contre, je regrette que la fin en dise beaucoup trop sur le tome 2.. Cela ne me donne plus vraiment envie de découvrir la suite puisque je sais déjà comment la suite va se terminer.. Alors que je suis terriblement curieuse de découvrir les deux autres amies d’Alexandra !

~ Je remercie les éditions J’ai lu pour ce service de presse ~

L’Empire de Jade, Tome 1 – Ellie Ariny

Résumé WP(1)
L’Empire de Jade, Tome 1 – Ellie Ariny * Auto-Editions (Fev 2020) * 367 pages

Je suis tombée un peu par hasard sur ce roman en me promenant sur Amazon. Les avis positifs et le résumé m’ont convaincu d’emblée. Et puis, je dois avouer que j’ai beaucoup aimé la couverture qui, je trouve, représente assez bien le personnage principal.

20200601_012325.jpgUn récit qui se passe dans une Chine Impériale ? Au 17e siècle ? Avec une étrangère qui ne connait pas du tout cette culture ? Je signe direct !

Alors moi qui suis fan des Drama Coréens/Chinois.. Et encore plus de drama historiques, je vous cache pas que j’ai parfois eu l’impression d’être devant ma TV, plongée dans une nouvelle série. D’ailleurs, je pense que mes nombreux visionnages m’ont bien aidé à visualiser l’univers décrit par l’auteure.

Un univers très bien maîtrisé et qui nous plonge avec délice dans cette culture que j’aime tant. L’auteure a fait un joli travaille de fond pour respecter les codes et les coutumes chinoises. Les paysages autant que les décors sont décrits avec justesse et permettent une immersion total aux côtés des protagonistes. Elle a également pris le temps de poser les bases de l’histoire, de nous présenter les personnages, les liens de chacun, le contexte.. Le début est assez long mais nécessaire, d’après moi, pour qu’on puisse comprendre et évoluer en même temps qu’eux. J’ai aimé que le récit soit narré comme un journal, m’embarquant plus profondément dans ma lecture.

J’ai vraiment apprécié suivre Jade, l’héroïne, de son enfance à son éveil en tant que femme & épouse. On la suit pendant son apprentissage, sa découverte d’une culture qu’elle ne connait pas, et qui vient souvent se heurter à sa propre culture. Une culture qui la fascine, parfois bien malgré elle, mais aussi qui la révolte par certains aspects. J’ai ressenti toutes ses émotions, ses incompréhensions, ses peurs et ses joies.. J’ai adoré la suivre dans cette aventure pas toujours rose mais hautement enrichissante.

20200601_011616.jpgLes personnages sont vraiment bien travaillés, chacun attachants et apportant un petit quelque chose à l’histoire. Un beau mélange entre intrigue et romance, rebondissements et révélations qui nous happent du début à la fin.

J’ai aussi été bluffée par la qualité d’écriture de l’auteure. Il est vrai que j’ai toujours une certaine appréhension quand je me lance dans un livre qui a été auto-édité.. J’ai toujours peur de me retrouver avec un roman bourré de coquilles, de fautes, avec des tournures parfois bizarres.. Rien de tout cela n’est présent dans « L’Empire de Jade » ! C’est tellement agréable, fluide et bien écrit. Vraiment bravo à Ellie Ariny pour son formidable travail, tant dans son histoire mais aussi dans le soin qu’elle a pris pour offrir un roman de qualité.

Ce fût sincèrement une lecture dès plus passionnante, une belle découverte dont je ne regrette pas l’achat.. J’ai été agréablement surprise et totalement dépaysé. Et ça fait un bien fou !

Si vous aimez les romances historiques, je ne peux que vous conseiller ce roman. D’ailleurs, j’ai lu ce premier tome en numérique mais je songe fortement à me le prendre en papier et commander directement le même format quand le tome 2 sortira !

Une sortie que j’attends bien évidemment impatiemment.. !

 

belle-decouverte

Note 5

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur le format qui vous convient :
Format Numérique / Format Broché

Mariage Forcé – Un contrat indécent – Caroline Mongas

Image Résumé
Editions Addictives (Novembre 2019) – Format Broché

Avis de Valou

Je remercie les éditions Addictives pour ce service presse.

Je dois vous avouer qu’il s’agit de ma première romance historique. Ce n’est pas mon genre de romance de prédilection, cela dit le synopsis de ce roman m’a tapé dans l’œil. Me voilà donc plongée, au temps de Louis XIV, dans l’histoire romanesque de Diane et Gabriel.

Ce qui m’a frappée d’emblée, c’est la qualité de l’écriture de Caroline Mongas ( que je connaissais déjà avec « Seuls au monde »), quant à la description de l’époque et des lieux. Immédiatement, je me suis immergée dans cette fresque et prise d’affection pour le personnage de Diane.

Diane vit avec son père et son frère dans une magnifique demeure, nobles, ils disposent de ressources suffisantes, qui leur permettent de mener un train de vie très confortable. Si l’argent ne manque pas, l’amour et la tendresse ne sont pas de mises au sein de cette famille. Diane entretient des relations distantes voire tendues avec son frère et son père. Promise à un futur mari aristocrate, son avenir est tout tracé. Le décès du père de Diane va bouleverser son destin. Criblé de dettes, son père s’est éteint en laissant à ses enfants de lourdes créances. Le frère de Diane, joueur invétéré, acculé, va lors d’une partie de carte, miser la main de sa propre sœur, face au Duc noir, Gabriel de Keyrac. Notre héroïne se retrouve donc en posture d’être la nouvelle épouse du duc de Keyrac, à la réputation sujette à controverse, qui l’effraie tout autant qu’il l’attire.

Quelle épopée ! Cette lecture m’a offert une bouffée d’oxygène livresque, si je puis dire cela ainsi. J’ai aimé lire l’histoire de Diane car elle va se montrer tour à tour téméraire, fougueuse et passionnée.

Si ses premières semaines au sein du domaine de Gabriel la glacent, elle sent malgré tout une attirance très intense pour son nouveau mari. L’auteure sait faire monter le désir entre ses deux personnages principaux. Tout comme Diane, on a envie de connaitre les secrets du Duc. Que cache-t-il ? Leur histoire d’amour est addictive. Ils s’attirent et se repoussent, pour ensuite ne faire qu’un, comme des aimants. Si Gabriel se montre froid et arrogant au début de roman, lorsque sa relation avec Diane va s’installer, il va se révéler sous un autre jour. Une fois la barrière des secrets tombée, nous voilà projetés dans la affres de la cour du Château de Versailles, entre complots et trahisons.

De bout en bout, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, passionnée par ce couple si uni et si beau à lire. Une véritable aventure romanesque, à mi-chemin entre « Angélique Marquise des anges » et la série « Versailles ». Les rebondissements jalonnent le récit et la fin donne à entrevoir la suite possible des aventures du couple.

J’ai passé un moment livresque délicieux, j’ai d’ailleurs dévoré ce roman, contre toute attente, je peux le dire : j’ai kiffé ma première romance historique, il ne faut jamais dire jamais ! Vous connaissez mon attirance pour les histoires intense et passionnées. Ici, l’auteure écrit et décrit les sentiments des personnages avec beaucoup de justesse. Leurs moments intenses, sont chargés d’électricité, de passion et d’amour, ce qui apporte du piment à l’ensemble de la trame.

A lire et à découvrir au coin de la cheminée pour les fêtes de fin d’année!

 

Cliquez sur l’image ci-dessous pour vous procurer le format broché sur Amazon:

couv broché

Les Greycourt, Tome 1 : Ma sorcière adorée – Elizabeth Hoyt

les grecourt T1.png
Les Greycourt, Tome 1 : Ma sorcière adorée – Elizabeth Hoyt
~ Éditions J’ai Lu (mai 2019) ~ Env. 384 pages ~
~ Format Poche ~ Format Numérique ~

Avis de Jess

~ Je remercie les éditions J’ai Lu pour Elle pour ce Service de presse ~

J‘ai mis du temps pour me lancer dans cette romance historique mais une fois fait, j’ai bien apprécié ma lecture. Je me rends compte, une fois de plus, que ça fait toujours un bien fou de lire ce genre de romance !

N‘ayant jamais lu « Les fantômes de Maiden Lane » , je découvre avec ce premier tome l’auteure.

J‘ai  beaucoup aimé cette lecture. Elizabeth Hoyt nous offre une lecture forte grâce à Freya, personnage féminin principal, et ses idées avant-gardistes sur la place de la femme dans la société.

L‘idée original c’est que dans l’univers de l’auteure, il existe une société secrète dirigée par les femmes pour les femmes : Les Femmes Sages.  De génération en génération, elles ont pour missions de protéger celles dans le besoin.

Freya est donc missionnée pour espionner un Lord qui souhaite rétablir la chasse aux sorcières. Chasse aux sorcières qui pourrait menacer l’existence des Femmes Sages car elles sont, bien malgré elles, considérées comme des sorcières.

Il faut souligner que c’est un premier tome qui vient expliquer les événements dramatiques, qui a eu lieu une dizaine d’années avant, dans deux riches familles car la série s’intitule « Les Greycourt » et Freya n’en est pas une. Elle place donc dans « Ma sorcière adorée » les éléments et le fil rouge qui feront sûrement le fond de la série !

Série que je suivrai assurément car j’ai aimé la plume de l’auteure, l’histoire et les personnages qu’elle a créé : une femme forte et indépendante et un homme solitaire et sombre.. La relation entre-eux est plaisante à suivre : entre joutes verbales, tension et moments sensuels, on ne s’ennuie pas une seule seconde. J’ai aimé lire l’évolution de leurs sentiments, le tâtonnement qui se fait pour établir une relation dans le respect des convictions de chacun.

Je regrette seulement qu’on n’en sache pas plus sur les Femmes Sages mais je ne doute pas qu’Elizabeth Hoyt nous réserve quelques surprises pour la suite.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur le format de la couverture qui vous intéressent :

les greycourt t1 pocheles greycourt t1 num

Sans foi ni loi, Tome 5 : Le Highlander et la fille de l’Ouest – Kerrigan Byrne

résumé sans foi ni loi (.png
Sans foi ni loi, Tome 5 : Le Highlander et la fille de l’Ouest – Kerrigan Byrne
~ Éditions J’ai Lu (mars 2019) ~ Env. 384p ~
~ Format Poche ~ Format Numérique ~

Avis de Jess
~ Je remercie les éditions J’aiLu pour ce Service de Presse ~

Vous le savez, Sans foi Ni loi, fait partie ces dernières années de mes séries préférées en matière de romances historiques.

C’est toujours avec plaisir et impatience que je me plonge dans les aventures de ces héros torturés.

Dans ce cinquième tome, « Le highlander et la fille de l’Ouest », nous retrouvons nos couples des précédents tomes, ce que j’aime toujours autant, ainsi que la romance ciblé sur Sam et Gavin. Un highlander et une hors-la-loi à la personnalité explosive ! Un subtil mélange entre le Western et les Highlander tout à fait inédit pour ma part.

On découvre Gavin sous un autre jour et je dois avouer que je suis agréablement surprise. Je ne m’attendais pas à apprécier ce personnage alors qu’il ne m’avait pas plus emballé jusqu’à présent.

Si j’ai bien aimé l’interaction entre nos deux protagonistes et la romance qui se développe, j’ai tout même trouvé que ce dernier roman était un cran en dessous comparé aux précédents.

Même si c’est toujours un très grand plaisir de retrouver la plume de l’auteure, j’ai trouvé le récit moins sombre et torturé. Il m’a manqué le petit truc qui démarqué jusqu’à présent cette romance des autres romances historiques.

Je pense qu’on le retrouvera dans la suite avec le personnage de « Rook ». Curieuse de découvrir ce personnage et son histoire..

Bref, un tome peut-être un peu en dessous que les précédents mais c’est toujours avec plaisir et délice que je retrouve les frères Mackenzie ! Je ne peux que vous conseiller cette série a chacune de mes chroniques.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse :

poche sans foi ni loi 5num sans ofi ni loi 5

Le club des menteurs, tome 1 : L’espion de la couronne – Céleste Bradley

L’espion de la couronne – Céleste Bradley
Éditions J’ai lu pour elle, Collection Aventures & Passions ~ Novembre 2018 
Format numérique / Format broché

*Je remercie les Éditions J’ai lu pour elle pour ce service de presse*

Toujours dans ma quête de lecture anti-stress, j’ai décidé de rester dans la romance historique. Quand on a envie d’une bonne dose de légèreté, c’est le genre qu’il faut pour décompresser avec Chick-Lit. Mais revenons à notre livre du jour. Une réédition du premier tome de la série « Le club des menteurs » de Céleste Bradley.

L’espion de la couronne est une romance historique à suspense avec beaucoup d’intrigues qui nous embarque dans un épisode digne de James Bond se déroulant au 19ème siècle.

Agatha Cunnington, notre James Bond girl est à la recherche de son frère James Cunnington qui a disparu sans lasser de traces. N’étant pas habitué à ne pas avoir de ses nouvelles, la jeune femme part à Londres afin d’enquêter sur sa disparition, seul ombre au tableau, étant célibataire, elle ne peut voyager seule. Elle décide donc de s’inventer un mari tout droit sortie de son imagination au combien débordante (j’ai eu parfois du mal à la suivre ^^).

Simon Rain et non pas James Bond, espion de sa majesté la reine est très doué dans son travail, lui aussi est à la recherche du frère d’Agatha et n’hésitera pas à se faire passer pour ce qu’il n’est pas persuadé que la jeune femme est l’amante de son collègue disparut et sait forcément où celui-ci se cache.

Un premier tome vraiment excellent, on rit beaucoup. Malgré le fait qu’elle ne sache pas mentir pour un sous, Agatha est une femme pleine de ressource, qui a plus d’un tour dans son sac. Elle est dotée aussi d’un humour assez spectaculaire et d’un caractère de dirigeante, une héroïne Badass comme je les aime. Simon ne se laissera pas faire et tiendra tête comme il se doit à notre charmante enquêtrice.

Une équipe de choc pour une romance pleine de rebondissements où l’on ne s’ennuie pas un seul moment. Je vous avoue que parfois, c’est un peu tiré par les cheveux, mais on passe tellement un bon moment avec ces personnages super attachants qu’on pardonne l’auteure.

Hâte d’avoir plus de temps pour lire la suite 🙂



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

  

Trois amis, Tome 1 : Le preux chevalier – Loretta Chase

Le preux chevalier- Loretta Chase
Éditions J’ai lu pour elle, Collection Aventures & Passions ~ Novembre 2018 
Format numérique / Format broché

*Je remercie les éditions j’ai lu pour ce SP*

Vous vivez actuellement un stress intense, vous avez envie de sourire, d’être détendu, d’oublier tout simplement le monde actuel.

Voici la lecture qu’il vous faut ! Le preux chevalier de Loretta Chase qui introduit avec brio sa nouvelle série « Trois amis ».

Ce roman a été un véritable anti-stress pour moi-même, on accroche dès les premières lignes et on suit les aventures très rocambolesques de Lady Olympia et le Lord Ripley avec un immense sourire et des fous rires à n’en plus finir. 

L’intrigue n’est pas franchement facile à emmener. La mariée qui s’enfuit le jour de son mariage, et qui emporte dans son sillage l’un des meilleurs amis de son futur mari, c’est un peu touchy.

Mais alors comment rendre ce sujet intéressant, touchant avec la bonne dose d’humour correspondant ?

J’étais très curieuse de voir comment Loretta Chase allé s’en sortir et elle l’a fait avec une certaine habilité et d’une manière très brillante. 

En commençant par des personnages surprenants et très intéressants. Le couple formé par Olympia et Ripley est extraordinaire, j’en suis complètement fan. Deux forts caractères qui s’opposent, mais pourtant si complémentaire.

Lady Olympia est une femme déterminée, intelligente et fougueuse, une héroïne comme je les aime, qui va se battre par tous les moyens possibles pour se sortir d’une future union sans amour. Quant à Lord Ripley, il est bien connu que c’est un libertin notoire avec Blackwood et le Duc Ashmont dont Lady Olympia devait épouser, il forme un trio très connu pour leur appétit de la chaire féminine. Cependant, c’est aussi un homme au grand cœur, qui fera tout pour protéger la promise de son meilleur ami quitte à y laisser des plumes.

Un premier tome très réussi et qui pose les bases d’une série riche et haute en couleur. Aventures, passions, joutes verbales et émotions tous les ingrédients ont été réunis pour nous cuisiner une romance pétillante.



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

  

Les Amants de Londres, tome 1 : L’affront – Lorraine Heath

Les amants de londres tome 1 les tentatrices resume
Les Amants de Londres, tome 1 : L’affront – Lorraine Heath
~ Éditions J’ai Lu pour Elle (Janv 2019) ~ Env 313 pages ~

Avis de Jess

~Je remercie les éditions J’ai Lu pour ce Service de Presse~

Rien de tel qu’une romance historique pour retrouver le goût de la lecture. Cela fait plusieurs mois que j’ai dû mal à lire autant qu’avant par envie ou manque de temps mais avec une romance historique, ça passe toujours nickel et en plus la lecture est terminée en moins de 24h !!

En commençant ma lecture, j’ai eu l’impression de l’avoir déjà lu (à noter que c’est une réédition) sans vraiment être tout à fait sûre.. c’est assez bizarre comme sensation sans que pour autant cela soit venu gâcher ma lecture.

J’ai passé un agréable moment, sans prise de tête et sans lâcher ma lecture.

L‘écriture de l’auteure aidant : tout est fluidité et bien rythmé. Les personnages sont également assez attachants, quoique parfois assez énervants dans certaines situations. L’histoire quant à elle n’est pas des plus originale mais Lorraine Heath réussit tout de même à la rendre prenante et à doser l’émotion contenu dans le récit.

La relation entre les deux personnages se développe au fil des pages, ils apprennent doucement à se connaître et à mettre de côté les malentendus qui ont peuplé le début de leur mariage raté. La passion prend le pas sur la rancœur page après page.

C‘était très agréable de suivre cette relation houleuse et de voir les personnages évoluer et prendre conscience de leurs erreurs et des non-dit qui ont grossi au fil des ans. Une lecture tout en simplicité qui m’a fait du bien et qui a su me reboostée mon envie de lire.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient :

Les amants de londres tome 1 les tentatrices pocheLes amants de londres tome 1 les tentatrices

Le Noël de toutes les promesses – Mary Balogh

le noel de toutes les promesses résumé les tentatrices.png
Le Noël de toutes les Promesses – Mary Balogh
~ Éditions J’aiLu pour Elle (Dec 2018) ~ Env. 258 pages ~
~ Format Poche ~ Format Numérique ~

Avis de Jess

~ Je remercie J’aiLu pour Elle pour ce Service de Presse ~

Depuis mi-novembre, je me tape une sacrée panne de lecture. Peu ou pas de romans ne trouvent grâce à mes yeux et j’ai extrêmement de mal à rentrer dans les histoires.. Et l’envie de lire n’est plus tellement au rendez-vous en ce moment.

« Le Noël de toutes les Promesses » tombe pour ainsi dire à pic.

Lecture sans prises de tête, relativement court en terme de nombres de pages, ajoutant à cela une romance historique toute mignonne qui se déroule en période de Noël.. Et bien, je peux vous dire qu’il a été très vite lu !

J’ai beaucoup aimé l’histoire et tout ses personnages. Rien de bien originale ou de fou mais la lecture n’en reste pas moins agréable et plaisante à lire.

Les personnages sont attachants, la différence qu’il existe entre Randolph et la famille d’Ellie (l’un étant comte et les autres de « simples ouvriers ») apporte un petit plus au récit. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé les oncles et tantes de cette derniers ! De bons vivants, bruyants mais touchants et attachants. Ils vont pousser Randolph à sortir un peu de son image de « Noble Austère ».

La relation entre Randolph et Ellie y est aussi pour beaucoup. Si elle se construit d’abord sur des non-dit (assez agaçant d’ailleurs), ce qui nous offre une romance quelque peu mouvementé, elle va se développer dans le respect et l’esprit et les traditions de noël ! D’autres relations se forment en amont mais il est dommage que l’auteure ne reste qu’en surface.. J’ai cherché sur internet pour voir si des tomes leurs étaient, peut-être, consacré mais je n’ai rien trouvé.

Bref, « Le Noël de toutes les promesses » est une romance tout en légèreté, idéale pour cette période de fin d’année. À lire au coin d’un feu, ou emmitouflé dans un plaid, en dégustant un bon petit thé chaud !

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient :

le noel de toutes les promesses résumé les tentatrices numle noel de toutes les promesses résumé les tentatrices poche