Mais sinon tout va bien – Max Deloy

Mais sinon tout va bien – Max Deloy – Editions Harlequin – Collection &H – Version NumériqueVersion Broché – Sortie le /05/2019

Je remercie les Editions Harlequin pour ce Service de Presse.

Mais sinon tout va bien est un roman de tranche de vie, une chick lit masculine, car nous suivons bien les pérégrinations de Georges, papa solo trentenaire, artiste en recherche d’amour.

C’est un personnage sensible à l’humour cynique et décalé qui apporte une bonne dose de légèreté à sa situation tout en étant lucide, et un petit côté soupe au lait, avec un soupçon de lâcheté. C’est un sacré mélange tout comme le melting-pot de personnage qui gravite autour de lui, et de son fils Henrick de 12 ans, au Q.I hors normes, avec les problèmes sociaux qui en découlent.

Il est gérant d’une école d’art dramatique à Lille, héritée de ses parents, et vit donc seul avec son fils au-dessus. C’est un comédien qui a du mal à joindre les deux bouts, à faire tourner sa petite école, à trouver des préceptrices qui supportent Henrick plus de quelques heures.

N’attendez pas la romance, car il n’y en a pas vraiment, même si Georges Goubert ( oui, oui ce nom ne fait pas rêver et l’auteur l’assume complètement !) recherche désespérément l’amour à 32 ans.

C’est une histoire qui se lit avec facilité car on plonge dans le quotidien, les problèmes de cette famille monoparentale un peu différente et attachante. Le lecteur est immergé dans la réalité de cette petite communauté, grâce à des situations les plus rocambolesques et improbables qui soient, qui pourraient arriver à n’importe qui, raconté avec humour par Georges. Le personnage le plus troublant est celui de Margot, car il est intrigant, tout en apportant du « peps, », un côté loufoque, intelligent, et impertinent.

Même si j’ai pris du plaisir à lire cette histoire, il m’a manqué un peu de dynamisme et de sentiments amoureux pour être pleinement conquise par cette lecture, je m’attendais à plus de romance.

Donc, si vous souhaitez ce genre de lecture, il faudra passer votre chemin, si par contre vous vous voulez lire les aventures d’un papa en détresse avec humour et réalité, je vous conseille cette lecture différente, fraîche avec cette touche décalée, sur des situations tellement concrètes. J’ai vraiment apprécié le style et la plume de cette auteur, qui sait très bien allier la légèreté et la sensibilité.

 

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture qui vous convient :

  

 

 

Si Cupidon savait viser – Alice Hérisson & James Harrington

Résumé - Si Cupidon savait viser - Alice Hérisson & James Harrington
Si Cupidon savait viser – Alice Hérisson & James Harrington
Éditions De Saxus ~ Février 2019 ~ Env. 317 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Un grand merci aux éditions De Saxus pour cette lecture en service de presse-

‘Si Cupidon savait viser’ est une comédie romantique particulièrement drôle. Les auteurs Alice Hérisson et James Harrington ont décidé de se donner la parole en prenant l’initiative de raconter leur propre histoire. Et quelle histoire !!!

Nous avons là une plume pétillante et marrante qui nous entraîne dans un tourbillon de bien-être tant l’ensemble est léger et dynamique !

 

Alice et James en ont gros sur la patate ! Célibataires, il leur manque quelqu’un dans leur vie pour être comblés d’affection. Heureusement leurs amis respectifs vont les prendre sous le coude pour multiplier les expériences de rencontre afin de les aider à trouver l’amour. Après tout, l’amour n’est-il pas à portée de main ? Peut-être. Mais encore faut-il que Cupidon apprenne à bien viser ses flèches…

 

Les protagonistes sont atypiques et font bien la paire ! Nous avons leurs deux points de vue nous permettant de les cerner méticuleusement.

Tous deux ont une personnalité décalée et on apprécie particulièrement le fait qu’il n’y ait pas de différence au niveau du ton adopté dans les chapitres de la part des auteurs puisque cet écrit s’est fait à quatre mains. Les auteurs se complètent parfaitement bien puisque le point de vue d’Alice est bien assorti et rythmé à celui de James, et inversement.

En pleine quête pour trouver l’amour, Alice et James vont tous deux se prendre en main pour combler ce vide et ce gros manque affectif en eux. Ainsi, on stoppe l’apitoiement et la pleurnicherie et on passe à l’action …

Première étape on s’attaque aux sites de rencontres pour se mettre en selle. Puis relooking pour envoyer du lourd. Si rien ne se passe, on sort le grand jeu et on entame le speed dating. Il n’y a plus qu’à sortir la canne à pêche et à piocher le gros poisson pour le coup ! Trop simple vous pensez ? Effectivement… car les occasions ne ratent pas pourtant, mais faut croire que Cupidon a mal lancer sa flèche car nos deux protagonistes ne cessent de se croiser et donc de se rater ! Heureusement ce chérubin a plus d’un tour dans son sac… et on peut compter sur les amis Stéphane et Emma, qui ont des idées bien tordues, qui leur sont propres pour trouver l’âme sœur… !

Une lecture rocambolesque, totalement farfelue, dans laquelle je me suis éclatée ! Les auteures sont barges ! (Je tiens à préciser dans le bon sens du terme^^ Ce n’est en aucun cas une critique mauvaise.) J’adore cette façon qu’ils ont de raconter leur histoire… Lisez, vous comprendrez et vous succomberez vous aussi sans aucun doute ! Le récit est tellement dément et déjanté que je me suis amusée dans chacune des pages ! Il leur arrive de ces choses à ces deux-là ! Vlà le karma tellement c’est loufoque. Il y’a des moments où on leur conseillerait même de se munir d’une patte de lapin tant la scoumoune ne les quitte pas d’une semelle !!!

En bref, une lecture pleine de fous rires vous attend. Vraiment. Ce livre c’est un remède contre la déprime qui vous fera rire sans grand mal !

 

belle-decouverte

Note 4 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2


 

Avis de Julie

C’est l’histoire de deux destins en quête d’amour qui ne cessent de se croiser.

Alice, dessinatrice dans une agence de pub et de B.D la nuit, vient de se faire larguer, après de longues années en couple. Avec sa folle amie Emma, elle se lance le défi de trouver un amoureux pour ne pas aller seule au mariage de son père à Londres, dans quelques mois.

James rêve d’ouvrir un café-vinyle, mais il est, pour l’instant, commercial dans le service après-vente d’un fournisseur internet, et a une phobie la langue anglaise… bizarre lorsqu’on s’appelle Harrington ! Célibataire depuis longtemps, il se fait embarquer dans des divers plans fous pour trouver une fille, avec son meilleur ami Stéphane.

Toutes les occasions pour ne plus être célibataire sont testées, même celles que vous n’imaginiez même pas ! Suivez leurs aventures !

Si James a eu du mal à me vendre du rêve, en revanche, il m’a bien fait rire avec les plans foireux de son ami Stéphane et sa mère quelque peu déjantée. Le pire c’est qu’il continue de l’accompagner à ces évènements, malgré les premières fois catastrophiques ! Il m’a un peu fait penser à un Tanguy qui aurait quitté le nid, avec cette maladresse, ce manque de confiance en lui, cette vie et cet air un peu désuet caractéristique. (Je n’en fais pas un tableau flatteur, veuillez me pardonner !). On sent bien son mal-être et ses envies de changement, tout en assumant ce côté décalé !

Alice est plus positive, même si les circonstances de son célibat auraient pu l’amener à être déprimée quelques temps.

Leurs différentes tentatives pour trouver l’âme sœur vous amuseront, consterneront, vous feront rire mais en aucun cas ne vous donneront envie de vous lancer dans l’aventure (en ce qui me concerne) !!!! La coupe du bouc du gourou à ma palme, avec son rat mort dans le jacuzzi !

Tant d’occasions ratées, d’histoire à raconter, les auteurs n’épargnent pas le commerce très lucratif autour du célibat, qui n’est pas toujours bien attentionné, profitant de la détresse et la solitude des gens.

Chacun des personnages est à un tournant de sa vie où ils veulent prendre des décisions mais la peur de l’inconnu les freine, ils souhaitent rencontrer une personne pour tomber amoureux, être heureux…

Ce qui est agréable c’est d’assister à leur rencontre puis à leur découverte mutuelle. C’est le hasard qui les a fait se rencontrer plusieurs fois, sans jamais aboutir. Et, c’est encore lui, qui l’est fait se trouver, ce qui donne un nouveau souffle à l’histoire.

Je trouve dommage que la fin soit aussi épique, limite irréaliste, alors que le reste du livre et certes, cocasse, mais plus encré dans le réel. J’aurais aimé que Cupidon nous donne des nouvelles sur la suite des aventures de James et Alice ou d’Emma et Stéphane.

J’ai passé un bon moment de lecture, divertissant, drôle avec quelques petites longueurs vers le milieu du livre. C’est une histoire rocambolesque où les héros se livrent sans filtre, ce qui permet de s’identifier à eux, à leur histoire ou de les fuir (Je dis ça pour Stéphane qui avec son discours m’aurait fait déguerpir en quatrième vitesse!).

D’avoir à chaque fois le point de vue successif d’Alice puis de James permet de croiser leurs sentiments, leurs impressions. Cette construction permet d’avoir la version de chacun, mais aussi de bien comprendre qu’il ne cesse de se croiser sans jamais se trouver …

Ils vous entraîneront facilement dans leur recherche de LA personne à aimer, en vous faisant rire tout  en ayant un oeil assez critique sur leurs diverses situations plus farfelues les une que les autres !



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

Format numérique - Si Cupidon savait viser - Alice Hérisson & James Harrington Format broché - Si Cupidon savait viser - Alice Hérisson & James Harrington

Célibataire à New York – Melissa Senate

Résumé - Célibataire à New York - Melissa Senate
Célibataire à New York – Melissa Senate
Éditions Harlequin, Hors collection ~ Janvier 2019 ~ Env.  368 pages
Format numérique / Format broché / Format poche

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions Harlequin pour cette lecture en service de presse-

Rendez-vous à New York avec une bientôt trentenaire bien décidée à briller professionnellement et à trouver chaussure à son pied…

Ma lecture a été compliquée. J’ai persévéré pour aller jusqu’au bout afin de connaître le fin mot de cette histoire, du moins comprendre son sens mais je reste déçue car l’ensemble est sans grand intérêt pour ma part. Je m’attendais vraiment à retrouver une sorte de similitude avec Sex and the city et donc à m’éclater dans des pages pleines d’humour mais ce ne fut pas le cas. Je pense que j’en attendais trop de cette lecture après avoir lu le résumé.

 

L’amour ne se trouve-t-il pas à portée de main, si ce n’est au bout du chemin ? Et souvent même devant soi ? Pour Jane en tout cas ça ne fonctionne pas comme ça. À 28 ans elle recherche désespérément sa moitié…

On a beau lui dire et répéter qu’elle n’a pas besoin d’un petit ami pour être heureuse… ou alors l’amour c’est quand on ne le cherche plus qu’on le trouve…. Certes, on peut être heureuse seule, mais à deux c’est mieux quand même. Et puis si on ne se bouge pas, il ne va pas pour autant se manifester devant nos yeux tel un miracle… Si ? Finalement se tourne-t-elle vraiment vers les bonnes personnes ?

 

Une histoire dans laquelle j’ai eu du mal à rentrer. Beaucoup de longueurs m’ont fait perdre de mon engouement pourtant sur le fond l’histoire aurait pu être sympathique mais j’ai eu un gros problème avec les passages répétitifs qui parlent de cigarettes. Ça va à petite dose mais là l’héroïne nous parle de sa consommation de clopes dans toutes les pages. C’est barbant à force ! Et puis elle ne cesse de se plaindre, critiquer et juger sans pour autant creuser… Derrière sa jalousie on constate bien son manque de confiance en elle mais son jugement à toujours avoir quelque chose à dire sur tout ce qui l’entoure plombe l’atmosphère.

Une héroïne envieuse du bonheur des autres où l’auteure va axer son récit sur le paraître. Jane cherche un homme qui pourrait l’accompagner au mariage de sa cousine, se faisant dans deux mois. Elle a donc peu de temps devant elle pour enchaîner les rencontres afin de construire un semblant d’histoire qui pourrait tenir la route et être crédible aux yeux de tous. Le tout sous l’œil critique des proches et amies, dont une où elle s’apercevra qu’à être trop centré sur soi-même il est fort probable de passer à côté de quelque chose d’intéressant. À savoir une amitié avec une femme qu’elle a rangé dans la catégorie à détester depuis sa scolarité… Puisqu’elle se sent prise en grippe alors qu’elles sont très bien placées pour bien se comprendre toutes les deux.

En quelques mots : amitié – échanges – rencards – jalousie – manipulation – apitoiement – malaise – remise en question… On suit ici l’histoire de Jane en quête d’épanouissement pour se fortifier et lever ses différents blocages.

Mais je suis loin d’être emballée… Impossible de m’identifier à l’héroïne, elle m’agace beaucoup trop et je n’arrive pas à comprendre ses réactions… La lecture est très lente, de nombreuses répétitions, de monologues larmoyants et de descriptions qui veulent dire exactement la même chose à chaque fois, nous lassent au fur et à mesure des lignes. J’avoue avoir lu en diagonale pour alléger la chose. Les personnages ne sont pas attachants, je me suis ennuyée alors que je pensais m’amuser, du moins rire mais ce ne fut pas le cas.

 

-Déception-

Note 2 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché ou poche) :

Format numérique - Célibataire à New York - Melissa Senate Format broché - Célibataire à New York - Melissa Senate Format poche - Célibataire à New York - Melissa Senate

Veux-tu m’épouser ? – Holly Martin

Veux-tu m’épouser ? (ancien titre : Veux-tu m’épouser 100 fois ?) – Holly Martin – Edition Harlequin – Version NumériqueVersion Broché Poche – Sortie le 01/01/2019

Je remercie les Editions Harlequin pour ce service de Presse.

J’ai adoré Veux-tu m’épouser ! C’est une romance qui vous transporte, vous fait rêver, vous émeut !

Je n’ai jamais été une grande romantique, et pourtant je lis de la romance contradictoire vous me direz, alors je m’explique ! Ce que j’aime dans l’amour et les romances ce sont les sentiments véritables, qui sortent spontanément du coeur, des attentions de chaque instant, tout ce qui fait la beauté de ces moments magiques, intenses, c’est la surprise, la sincérité, qu’ils soient couchés sur papier ou pas. Voilà mon idéal … ce livre en est la preuve !

On suit tout au long de cette histoire une centaine de demandes en mariage d’Harry pour SuzieDes plus simples, au plus kitsch, aux plus extravagantes… De Londres au large de petites îles isolées en passant le Grand Canyon, New York ou Hong Kong … Sous prétexte de faire connaître leur affaire, la proposition en mariage parfaite, et de redonner le sourire à sa meilleure amie, Harry se lance ce défi : trouver la demande en mariage idéale pour elle ! Mais pour Suzie cela une tout autre saveur quand les demandes se succèdent et qu’elles sont toutes faites par l’homme qu’elle aime en secret

Résistera-t-elle ? Comment ne pas perdre son meilleur ami ?

Je ne saurais vous dire celle qui m’a le plus émue, peut être celles où Harry était absent… Je n’ai jamais été une adepte comme je le disais précédemment du romantisme travaillé, préparé et surfait. La spontanéité, l’authenticité marque plus, à mon avis qu’un homme avec un genou à terre ( pourquoi d’ailleurs ?) … Et pourtant, j’ai dévoré ce livre comme si je faisais le tour du monde avec eux, grande fan de voyage, de paysages naturels, je crois que ma préférence va au Canada et ses aurores boréales, certaines ne seront pas étonnées de ce choix ! J’ai peut-être plus apprécié la découverte de tous ces lieux que les demandes en elle-même, pourtant certaines m’ont agréablement étonnée, fait rire, ou attendrie, émue. Je m’incline devant autant d’imagination et je suis sûre qu’il existe encore des tas d’autres manières originales de faire sa demande, et des futures fiancées qui en rêvent.

Je me suis vraiment attachée à ces deux êtres qui s’aiment inconditionnellement, mais qui n’arrivent pas à se le dire, se l’avouer, se comprendre sur ce point. Harry est tellement émouvant, prévenant, presque parfait, avec ses blessures, ses peurs ! Et Suzie m’a touchée en plein coeur avec ses certitudes, ses maladresses, et cet amour qui la consume. La tournure que prend l’histoire aux États-Unis m’a peinée autant pour lui que pour elle. L’auteur m’a complètement embarquée au point que je me suis prise au jeu de leurs sentiments, j’aurai presque pu faire des commentaires sur le blog secret : pour leur dire Foncez !!!!

Ce fut vraiment une bouffée d’amour cette romance, redonnant du « peps », le sourire et réconciliant les plus récalcitrants au romantisme !

Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur le format qui vous convient :

 

ANCIEN TITRE et AVIS de JENNI

livre veux tu m'épouser 100 fois

Avis Jenni

Merci à l’auteure « Holly Martin » et aux éditions « Harlequin » pour ce service presse, que j’avais hâte de découvrir…

Cette histoire m’a fait sourire à plusieurs reprises et m’a fait fondre devant toutes ces différentes demandes en mariage.

Un véritable coup de cœur pour ma part ! Je me suis régalée !

Qui n’a jamais rêvé de recevoir la demande en mariage parfaite de l’homme que qu’on aime ? La fameuse demande qui rendra tout votre entourage jaloux et qui fera des envieux mais qui par-dessus tout vous touchera profondément …

Dans les demandes en mariage, on distingue les « classiques » et les « originales ». C’est cette deuxième catégorie que Suzie et son associé Harry essaient de faire découvrir aux clients de leur agence « La proposition parfaite ». Tous les deux sont en quête de nouvelles demandes et recherchent les meilleures propositions qu’ils puissent se faire, pour rendre ainsi ce jour « unique » et « le plus beau ».

Pour remédier à cette problématique Harry lance un défi de folie, qui est de faire 100 propositions à Suzie (sa meilleure amie et son associée), en 100 jours jusqu’à ce qu’elle réponde « oui ». Leur blog connait un véritable succès et devient un phénomène international avec le soutien d’un gros média qui finance ce challenge à travers le monde entier pour les aider à trouver « la proposition parfaite ».

Une idée pas si géniale pour Suzie qui est loin d’être enthousiaste étant donné qu’elle aime en secret Harry. 100 tortures se profilent à l’horizon pour Suzie Lui répondre « non » à chaque fois devient un vrai calvaire pour elle. Ressortira t’elle indemne de tous ces chagrins d’amour ?

En tout cas, ce défi n’est pas gagné d’avance. Ce qui était un challenge au début se révélera être bien plus que ça et aura bien plus de répercussion sur eux que ce qu’ils auraient pu penser. Entre dispute et complicité, leur amitié sera mise à rude épreuve… Il est difficile d’aimer sans réciprocité. Au bout d’un moment, il est temps de passer à autre chose et/ou à quelqu’un d’autre mais que ce soit l’un ou l’autre ils résistent et garde espoir…

Ce livre m’a fait rêver et m’a touché par sa douceur et sa tendresse. J’ai eu un gros coup de cœur pour toutes ces différentes propositions… Des demandes romantiques, époustouflantes, comiques, surréalistes, catastrophiques, et j’en passe ! Bref, c’est pétillant, charmant, prenant et touchant. J’ai adoré avoir les différents points de vues des protagonistes, que ce soit à travers le récit de Suzie ou à travers le blog d’Harry et sans oublier à travers son « blog secret » qui en plus d’être une jolie surprise, donne plus de profondeur à sa vision et à ses sentiments.

Ce fut captivant, addictif et romantique à souhait ! J’ai passé un agréable moment aux côtés de Suzie et d’Harry. Ces personnages m’ont touché. Je suis tombée sous leur charme et j’ai adoré leur histoire. (J’avoue avoir un petit faible pour Harry qui est un homme bourré de qualités et parfait en tout point ^^) J’en veux et j’en redemande encore et encore !!! Il me tarde de les retrouver dans « Dinde rôtie, demandes en mariage et autres petites surprises », disponible en numérique.

5

SP

Romeo cherche Romeo – Justin Myers

Résumé - Romeo cherche Romeo - Justin Myers.png
Romeo cherche Romeo – Justin Myers
Éditions J’ai Lu, Label LJ ~ (novembre 2018) ~ Env. 320 pages
Format numérique / Format poche

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Je remercie les éditions J’ai Lu et plus particulièrement Eric pour l’envoi de ce titre en service de presse-

Une lecture dynamique, attrayante où l’humour bat son plein sur un style flamboyant où prime l’autodérision, l’humour au second degré et le cynisme aux côtés d’un homme en quête d’une relation !

 

James n’est pas sûr de croire encore au grand amour car son ex lui a démolit le cœur mais malgré tout il veut rencontrer quelqu’un et avoir un partenaire de route avec qui croquer la vie à pleines dents. Est-ce trop demander ? Pas tant que ça finalement puisqu’on aspire tous au bonheur d’être à deux et de mener une relation épanouie.

Des rencontres il va en faire ! Des belles. Des mauvaises. Des surprenantes. Des scandaleuses même… mais aussi des drôles. Et cela il va prendre soin de les raconter sur son blog pour partager ses diverses expériences, et donc ses RDV ratés… ou pas avec des mecs rasoirs, bourreaux des cœurs ou amants passionnés, peu importe. On le suit et ses lecteurs en demande toujours plus !

 

‘Romeo cherche Romeo’ c’est une reconstruction au fil des rendez-vous qui lui permet de mener une réflexion lorsqu’il rédige son article sur son blog.

Pris dans son rôle de Romeo il va s’engouffrer dans un vice qui ne correspond pas aux valeurs ni aux principes de l’homme qu’il est habituellement. A savoir James, sa véritable identité. Son côté mystérieux en plus de son identité secrète va lui jouer des tours et sa langue bien pendue risque fortement de le desservir…

Ce roman vous emportera par l’écriture cocasse de l’auteur dans des pages pleines de convictions, de détermination avec une volonté d’y voir plus clair dans la vie de notre héros… D’où les nombreux doutes causant une remise en question pour se reprendre en main lorsque la situation viendra à lui échapper en étant pris dans les filets de la notoriété et de la célébrité… s’il aime les fans qui vont l’idolâtrer il va également devoir faire face à la méchanceté et aux menaces des autres. Un sacré rebondissement dans sa vie pourtant si calme et paisible autrefois !

Comment être heureux en amour si on n’est pas heureux d’abord seul ? C’est le parcours que va entreprendre James pour se recentrer sur lui-même en vivant le moment présent et en faisant des choses qui lui font du bien, tout en mettant de la nouveauté dans sa vie pour sortir de sa zone de confort. Va s’en suivre une véritable quête de soi…

L’amour sera-t-il au RDV ? Y’en a-t-il un qui parviendra à se démarquer et à l’aider à se révéler vraiment ? Je réponds finalement à mes propres interrogations du fait que je craignais de connaître le dernier Romeo mais je dois dire que la fin me remplit de joie ! 🙂

 

Note 4 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou poche) :

Format numérique - Romeo cherche Romeo - Justin Myers Format broché - Romeo cherche Romeo - Justin Myers

Les femmes formidables à l’heure du choix – Alex Riva

Résumé - Les femmes formidables à l'heure du choix - Alex Riva
Les femmes formidables à l’heure du choix – Alex Riva
Editions Denoël ~ (novembre 2018) ~ Env. 320 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Un grand merci aux éditions Denoël pour la lecture de ce roman en service de presse-

On retrouve dans cet opus nos charmantes femmes formidables à l’heure du choix… Deux années se sont écoulées, durant lesquelles il s’est passé beaucoup de choses.

Etes-vous prête à poursuivre l’aventure ? Personnellement je réponds OUI. Ici des rebondissements il va y en avoir… Et pas qu’un peu !

Pour Emma, Chloé, Andréa, Alice, on découvre qu’il va leur être difficile de combiner amitié et travail… Les caractères, les personnalités de chacune, les problèmes du quotidien vont venir bousculer leurs engagements professionnels mettant en péril une amitié de longue date que l’on pensait jusqu’à présent indestructible.

Aujourd’hui elles sont arrivées à un stade de leur vie où le surmenage et la routine leur font perdre pied, occasionnant pour certaines de grosses complications dans leur couple, entraînant un délaissement par exemple, voire même un abandon. Pour d’autres, certains imprévus vont faire leurs apparitions avec bien évidemment son lot de difficultés… Dans ces conditions, comment garder la tête hors de l’eau pour retrouver un semblant d’équilibre entre vie personnelle et professionnelle ? Où en sont-elles ? Je dirais tout simplement au premier jour du reste de leur vie… Nos chères amies vont devoir à présent faire des choix et s’y tenir… Que ce soit conjugal, familial, professionnel, amical, … rien ne leur sera épargné !

Si pour certaines le choix se révélera une évidence en plus des conseils avisés qui leur seront donnés, pour d’autre un temps de réflexion sera nécessaire pour ne pas faire d’erreur. Mais encore faut-il avoir le courage de se positionner pour prendre les bonnes décisions… Il y’en a une pour qui il sera plus simple de rester résignée en faisant un choix par dépit par peur de tout détruire et de perdre ce qu’elle a… Mais quel est l’intérêt d’avoir la stabilité et la sécurité si la passion est quant à elle inexistante ?

Le comportement d’Alice m’a déplu et beaucoup déçu je dois dire dans ses relations humaines. Il n’est pas facile et encore moins adapté à tout le monde de se remettre en question lorsque l’on prend une mauvaise direction mais la voir faire l’autruche de cette façon nous rend dingue. On a qu’une envie c’est de la secouer pour la faire réagir car elle fait subir ses mauvais choix aux autres. Vraiment c’est insupportable et cela la rend odieuse. Néanmoins le ressenti est ambivalent parce que à côté de ça on comprend aussi son attitude… En l’occurrence l’appréhension, les doutes et l’angoisse d’avancer vers quelque chose de nouveau. Cela fait peur parce que l’on sort de sa zone de confort. Pourtant elle est téméraire et c’est une fonceuse dans l’âme tant c’est une acharnée de la réussite. Mais pour ce qui est du côté sentimental c’est totalement déséquilibré… Avec son manque de tact et son attitude ingrate elle attire les regards sur elle en fonctionnant par automatisme et en se coupant de toute émotion. Il serait facile de lui tourner le dos, pourtant malgré de nombreuses incompréhensions ses amies restent présentes et attentives.

Un choix cornélien va s’imposer pour Chloé et Emma pour qui, il n’est plus possible de continuer dans ces conditions. On ressent qu’un malaise s’installe entre les deux amies et associées. On comprend rapidement qu’il est risqué de mêler vie pro et copinage… Du côté de Andrea elle va devoir s’accrocher. Malheureusement elle est au mauvais endroit, au mauvais moment… Bouleversement garanti ! Ses proches n’ont pas fini de se soucier d’elle… Et enfin nous continuons d’avancer avec Laurence, qui poursuit sa reconstruction pour atteindre ses objectifs. Ce ne sera pas de tout repos bien évidemment mais la vie à aussi son lot de surprise et il se pourrait qu’un homme se démarque…

J’apprécie tout particulièrement cette finesse qu’a l’auteure de prendre du recul avec ses personnages pour nous entraîner dans un récit parlant et criant de vérité. Ici l’ensemble est principalement axé sur les difficultés rencontrées pour prendre la bonne décision et pour s’y tenir sans avoir de regret afin d’éviter que la situation vous explose au visage dans les jours à venir par manque de réaction au moment opportun.

On se lie d’affection pour ce groupe de cinq femmes, en qui on se retrouve sans grand mal. Alex Riva touche ses lectrices à travers ses personnages et leurs modes de vie car son histoire est féminine, profonde et réaliste !

Désireuse et impatiente d’en savoir plus, vous vous doutez bien qu’il me tarde de poursuivre l’aventure avec cette fois un périple à San Francisco où l’heure du choix a encore sonné … ! Elles ont fait du chemin depuis le premier tome et Il y’a eu un sacré changement… C’est pourquoi on appréhende un peu ce qui pourrait advenir de notre quatuor + 1 !

 

Note 4,5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture qui vous convient (numérique / broché) :

Format numérique - Les femmes formidables à l'heure du choix - Alex Riva Format broché - Les femmes formidables à l'heure du choix - Alex Riva

Quand l’imprévu s’en mêle – Alex Riva

 

Résumé - Qyand l'imprévu s'en mêle - Alex Riva.png
Quand l’imprévu s’en mêle – Alex Riva
Editions Denoël ~ (juin 2016) ~ Env. 288 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Un grand merci aux éditions Denoël pour l’envoi de ce titre en service de presse- Je me suis régalée exactement comme avec le premier tome des femmes formidables !

Quel plaisir de retrouver Alice, Andréa, Chloé et Emma dans « Quand l’imprévu s’en mêle ». Ces femmes sont délirantes, exceptionnelles et phénoménales ! Il y’a une amitié très forte et bien fondée entre elles.

J’aime beaucoup le dynamisme de Alex Riva dans sa plume. En lisant l’histoire et les aventures de ce quatuor on a la sensation de les connaître par cœur et de faire partie de cette team.

 

Précédemment dans « La grève des femmes formidables » elles s’étaient mises en grève afin de montrer à leur entourage que le quotidien était beaucoup moins confortable sans elles et s’octroyer pour la peine un peu de repos bien mérité ! Après cette semaine de temps libre où elles ont pu mener la réflexion elles sont rentrées requinquées avec la promesse de ne plus se laisser submerger par le quotidien et ont pu de cette façon motiver leurs hommes pour faire les efforts nécessaires et s’y tenir de manière vraie et durable… enfin presque car pour certain chasser le naturel il revient aussitôt au galop !

 

Ce tome 2 débute à l’aéroport à leur retour de vacances en Grèce. Leur retour va occasionner de nombreux imprévus chez nos femmes formidables… Les nouvelles règles du jeu sont inconnues et elles perdent leurs repères en s’attendant à tout sauf ce à quoi elles vont faire face… !

On prend un réel plaisir à avancer à leurs côtés, à les soutenir et à les encourager dans leurs démarches car il nous est facile de se les représenter et de nous identifier à chacune d’elles. Cette série, non seulement elle est touchante mais il faut savoir qu’elle nous vise toutes, nous les femmes. Elles peuvent être n’importe qui d’entre nous, à tel point que leur histoire pourrait être la nôtre… Si si je vous assure ! (Autrement c’est que vous vivez H24 chez Mickey et que vous êtes déconnectée à tout bout ‘champ !!! ^^) Parce que même si on a une vie de rêve elle peut très vite devenir platonique et être détériorée à cause de la routine qui s’est installée et/ou les négligences commises dans le couple… Personne n’est à l’abri… Et pas forcément paré pour surmonter les épreuves… ! L’imprévu peut avoir du bon mais lorsqu’on s’en passerait bien il est clair qu’il n’a pas sa place. Malheureusement cela est imprévisible et donc ne peut pas être prévu à l’avance pour prédire la bonne conduite à tenir.

Alex Riva pousse la réflexion et pousse les quatre femmes (+ une nouvelle qui fait son apparition^^) à s’ouvrir davantage et à se dépasser. Fortes et battantes, elles ne cessent de se challenger et se révèlent admirables.

Dans ce tome il va y’avoir des rebondissements, de nouveaux caps à définir, de nombreux échanges fluides, sans filtres et constructifs, et bien évidemment l’amitié qui se tisse vers des liens indélébiles. On pourrait presque les jalouser. Je dis bien « Presque » parce qu’elles ont notre entière sympathie tant elles sont incroyables !

Une véritable et belle famille de cœur prend vie sous nos yeux… pour notre plus grand plaisir. J’aime, j’adore même, et j’adhère totalement à ce concept !

 

Coup de Coeur

Note 5 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



Vous pouvez commander ce livre sur Amazon en cliquant sur la couverture qui vous convient (numérique / broché) :

Format numérique - Quand l'imprévu s'en mêle - Alex Riva Format broché - Quand l'imprévu s'en mêle - Alex Riva

L’année détox, tome 2 : Journal d’une fille motivée – Suzy K. Quinn

Journal d'une fille motivée chicklit Les Tentatrices.png
L’année détox, tome 2 : Journal d’une fille motivée – Suzy K. Quinn
~ Éditions J’ai Lu pour Elle, Collection LJ (Sept 2018) ~ Env. 385 pages
~ Format Numérique ~ Format Poche ~

Avis de Jess

~Je remercie J’ai Lu pour Elle pour ce Service de Presse~

Je ne pensais pas qu’un tome deux était prévue car le tome 1, pour moi, se suffisait amplement. Mais il s’avère que même un tome 3 sera publié.. Pour mon plus grand plaisir !

Toujours entourée de sa famille loufoque, d’un ex qui tente de prendre son rôle de père au sérieux et d’un petit ami aux antipodes de Juliette, c’est avec un grand plaisir que je retrouve ce personnage et sa vie bien mouvementée !

Parce qu’en effet, la vie de Juliette n’est pas de tout repos. Dans le premier tome nous l’avions suivi sur une année dans sa nouvelle vie de jeune maman. Nous la retrouvons dans ce deuxième tome, jeune maman célibataire qui doit faire face à de nombreux problèmes, plus ou moins épiques toujours étalés sur une année sous forme de journal.

Un format qui rend d’ailleurs le récit rythmée, avec aucun temps morts. J’ai eu du mal à reposer le roman tant j’ai adoré retrouver le personnage de Juliette. Toujours aussi attachante, elle va encore enchaîner problèmes sur problèmes. Cette femme a vraiment un karma dès plus merdique ! Quasiment chaque mois, une tuile lui tombe dessus que ça en devient un peu « What The Fuck » .. Pour autant, le récit garde un certain côté crédible et authentique.

Sous l’humour, Suzy K. Quinn y aborde des sujets sensibles tel que la garde d’un enfant, les services sociaux, les demandes de crédits.. Mais racontée toujours avec une plume légère et pétillante qui rend cette lecture sans prises de tête.

Je l’avoue, j’ai eu un petit pincement au cœur en fermant ce deuxième tome tant j’étais plongée à fond dans le quotidien de Juliette et de son entourage. « Journal d’une fille motivée » est une comédie romantique à lire pour passer un moment de détente absolue, tranche de rire à la clé ! hâte de retrouver tout ce beau monde dans le troisième tome..

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur la couverture du format qui vous convient :

Journal d'une fille motivée chicklit Les Tentatrices format brocheJournal d'une fille motivée chicklit Les Tentatrices format numerique

Noël, Toi & Moi – Gwen Delmas

Résumé - Noël Toi et Moi - Gwen Delmas.png
Noël, Toi & Moi – Gwen Delmas
Editions Addictives, Collection Luv ~ (18 octobre 2018) ~ Env. 317 pages
Format numérique / Format broché

avis-de-jenni-les-tentatrices

-Un grand merci aux éditions Addictives pour cette lecture en service de presse-

 ‘Noël, Toi & Moi’ va mettre en avant une crise familiale combinée à un début de relation dans une ambiance où les festivités se rapprochent. La magie de Noël opère t elle a coup sûr ?

De la retenue ainsi que du lâcher prise. De la colère. Des moments de bien-être partagés. De l’incompréhension. De la jalousie. Des non-dits. De l’abandon mais aussi des sentiments naissants… Nous avons là une lecture punchy et vitaminée qui fait du bien au moral, où va naître un désir brûlant entre les héros. Ils n’aiment pas Noël car cette période de l’année réveille de douloureux moments et souvenirs qu’ils cherchent à laisser loin derrière eux. Héloïse et Alexandre sont spontanés. On accroche de suite à leurs naturels tellement ils nous parlent. J’ai pu facilement me représenter cette histoire, son ambiance, et même m’identifier à eux d’ailleurs.

On ressent tout le plaisir qu’à pris l’auteure pour écrire cette histoire. Sa plume est communicante et divine à découvrir et à lire. Son histoire met du baume au cœur tant la romance qui prend forme sous nos yeux est superbe !

Les personnages m’ont convaincue et j’ai adoré avancer à leurs côtés. Le rapprochement se fait instinctivement et l’attraction augmente à vive allure… Gwen Delmas nous emporte dans son récit, nous entraînant dans une bulle où la complicité règne, où on pouffe de rire face aux tirades et aux joutes verbales des personnages qui font preuves de répartie, et qui ont des réactions propres à chacun.

Une lecture entraînante où les personnages ont des fêlures et certains blocages qui les freinent. Sans qu’ils s’y attendent l’amour va les prendre au dépourvus et leur donner le courage de briser leur carapace et profiter du moment présent. Des moments qui n’appartiennent qu’à eux… Bien évidemment pas en un claquement de doigts. Il va y avoir des épreuves, des rebondissements et moults cassures mais l’auteure saura tourner l’aspect mélodrame en happy end à sa manière…

Clairement le personnage de Chloé je l’ai détesté ! Plus ingrate et teigne qu’elle, il n’y a pas ! (Même le père fouettard est plus cool !) Elle est dans son monde et prend ses aises pour prendre les autres de haut, on peut lui pardonner son imbécillité ce n’est pas vraiment de sa faute mais dû à son éducation où on a toujours pris soin de la mettre aux premières loges en l’idéalisant. Héloïse sera incontestablement le vilain petit canard… mais à savoir le plus beau car celui qu’on prend en grippe et qu’on délaisse est en fait un magnifique cygne… Ce qu’est finalement notre belle rebelle, qu’on admire pour sa force et tous les coups qu’elle se retrouve à encaisser alors qu’ils n’ont pas lieu d’exister… ! Si c’est injuste, le hasard fera bien les choses car Alexandre, alias mercure saura garder un œil sur elle…

Comme vous l’aurez deviné, sur un ton taquin et sensuel Gwen Delmas nous fait vivre une romance enfiévrée et magique dans une atmosphère féerique des fêtes de fin d’année.

belle-decouverte

Note 4 logo-les-tentatrices-service-presse-fond-blanc-lectrice-noire-version-2



–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique / broché) :

Format numérique - Noël toi et moi - Gwen Delmas Format broché - Noël toi et moi - Gwen Delmas