Redhead, tome 2 : Espiègle – Alice Clayton

Espiègle – Alice Clayton – Editions J’ai lu – Format Numérique – Format broché – Sortie le 20/09/2017 env 321 pages

Moi, qui avais adoré Wallbanger, et bien là c’est une grosse déception !

L’histoire est décousue… Au départ, on est dans le présent, dans la vie actuelle de Grâce Sheridan. Elle nous raconte son quotidien à New York, la préparation de la future comédie musicale dont elle va être la vedette. Ce spectacle est écrit par Michael, son ami à l’université, mais aussi son amour secret, sauf lors d’une unique nuit de sexe puis plus de nouvelles pendant dix ans jusqu’à l’audition pour cette comédie. Puis, arrive de nulle part, son petit ami acteur, Jack Harrison, sur le point de devenir très connu. On lui découvre une vie à Los Angeles. Et là, on ne comprend plus trop… Grâce ne cesse de répéter que Jack lui manque, qu’ils pratiquent le sexe par téléphone… mais :

D’où sort-il ? Comment ce sont-ils connus ?

On ne sait rien sur eux si ce n’est que lui, vit sur la Côte Ouest, qu’il est en pleine promo de son film. C’est donc relation à distance où ils se donnent des surnoms plus loufoques les uns que les autres : le Brit, Doux Dingue…Puis au détour d’un moment vécu, Grâce revient sur son passé, nous donne des explications sur sa situation amoureuse, sur sa vie dans la Cité des Anges.

On sent que c’est une volonté de l’auteur, que je trouve plutôt déroutante pour le lecteur. Cette façon de construire le récit m’a empêché de rentrer dans l’histoire. Je n’ai pas arrêté de me poser des questions sur le pourquoi, le comment, et mes réponses sont arrivées bien plus tard dans le livre.

On retrouve le côté sexuel très libre comme dans Wallbanger, Grâce et Jack sont très actifs… Ils vivent séparément, sont en plein tourbillon professionnel, il faut donc qu’ils profitent de chaque court instant passé ensemble… Mais là, c’est « too much  » !!! Les scènes sont bien écrites, explicites, or ça en devient un marathon de sexe, un peu une caricature. Ils ressemblent à deux adolescents en rut ne pouvant se retenir de se sauter dessus, devenant des machines à orgasmes !

On avance tout du long dans le flou… n’ayant que les informations que bien après dans les pages du livre. Le personnage de Grâce a des réactions, des comportements bizarres, incompréhensibles… On sait qu’elle est gênée par l’écart d’âge entre elles et son Brit de vingt-quatre ans mais on ne connaît pas son âge exact… Comme toujours avec ce livre, on ne comprend qu’après pourquoi et c’est frustrant, surtout pour une curieuse comme moi !

Une fois qu’on a toutes les informations, vers la fin, j’ai réussi à être plus touchée par ces personnages ! Vous l’aurez donc compris que je n’ai pas adhéré à l’histoire d’Espiègle, ce fut laborieux, et un peu long. L’auteur a créé comme une bulle dans laquelle évolue Grâce et avec leurs codes verbaux, leur humour, leurs plaisanteries, dans laquelle je ne suis pas rentrée …

Vous pouvez commander sur Amazon ce livre au format que vous préférez

:

Les Insurgés, Tome 3 : Domination – Elle Kennedy

Insurgés3
Les Insurgés, tome 3 : Domination – Elle Kennedy
~ Hugo New Romance (Nov 2017) ~ Env 300 pages ~
~ Format numérique ~ Format Broché ~

avis-de-helle-les-tentatrices

Ahhh ce tome, il est… déroutant et complètement génial et pourtant il est loin d’être parfait mais je ne sais pas, j’ai adoré. Je me suis laissée transporté et j’ai kiffé.

Il y a deux choses qui m’ont plu et cela même si encore une fois l’auteure aurait pu aller plus loin dans la Dystopie, on reste sur la surface alors que l’univers qu’elle a créé est juste génial.

C’est d’ailleurs la première chose qui m’a marqué sur cette suite, cela se met enfin en place et on est dedans mais il y a toujours cette frustration car Elle Kennedy ne va pas plus loin et c’est tellement tellement dommage que la Romance prenne le pas again même si celle-ci est juste BORDEL rien que d’y penser je suis toute chose.

Bon j’avais un peu deviné en lisant le tome 2 qu’il risquerait d’avoir un truc avec une certaine autre personne que Rylan car depuis le début on a droit à des plans à 3 mais là c’est juste Waouhhhhh.

Une histoire de dingue mais une histoire qui m’a passionné.

Niveau Intensité Sexuelle on dépasse le tome 1 et on entre surtout dans une tout autre catégorie. La Fan de Romance M/M dont je suis a été comblée . On a re visité le trio et j’ai du mal à vous parler d’autre chose, car j’ai la tête remplie de Rylan et Sloan , Reese c’est qui celle-là  ?

Pourtant j’ai laissé une journée entière passer avant d’écrire cet avis. Faut croire que c’est la partie qui m’a le plus marqué et qu’elle a complètement supplanté le reste .

Jess s’en sortira peut-être mieux que moi pour vous parler de l’histoire lol. Honnêtement si j’avais eu une histoire rien qu’avec Rylan et Sloan non seulement j’aurai pris mais ce n’est pas grave si la partie Dystopie est inexistante .

Je m’attendais à du Rylan/Reese, à être fan du couple même si j’ai trouvé dans un premier temps que Reese est une garce sans coeur, cependant quand on connaît son vécu qui ne le deviendrait pas  ?

J’étais et je le suis toujours d’ailleurs fan de leurs interactions beaucoup d’ étincelles et cela promettait d’être explosif mais dans mon équation je n’avais pas mis Sloan en Inconnu et ce fut la plus belle surprise de la série . Cela se confirme je suis incapable de vous parler d’autre chose .

On va arrêter le massacre et je vais croiser les doigts pour que Jess arrive elle à vous en parler plus. Mais pour conclure j’espère qu’on aura un tome 4 car cette histoire ne peut se terminer comme cela. Il y a encore tellement à faire concernant la Dystopie et un nouveau couple aussi se profile à l’horizon et je suis curieuse de voir ce que cela va donner.

 


Avis de Jess

Bon bon bon ! Helle compte sur moi pour vous parler de l’histoire.. Sauf que je suis un peu comme elle. C’est surtout la surprise « Sloan/Rylan » qui m’a le plus marqué dans cette suite et dont je suis le plus fan.

Sloan m’avait tapé dans l’œil depuis le début, je savais que nous allions le voir un peu plus en profondeur durant « Domination » sans savoir qu’il allait prendre part entièrement à l’histoire.

Et mon dieu ! CHALEUR ET INTENSITÉ font les maîtres mots du récit. Depuis le début, Elle Kennedy nous offre une série plein de liberté sexuelle mais dans ce tome-là, elle monte un cran au dessus pour nous régaler avec un trio avec deux hommes et une femme.

Plongez dans « Domination » en ayant l’esprit ouvert et des culottes de rechanges car c’est Explosif, Hot et remplis de Tension Sexuelle.

Pour autant si c’est un trio, j’ai trouvé Reese un peu plus effacée émotionnellement. Je me suis beaucoup plus attachée aux personnages de Sloan & Rylan et j’ai adoré les moments où nous les retrouvons tous les deux, ça oscille entre tendresse et sexe alors qu’avec Reese & les deux hommes, je n’ai pas retrouvé la tendresse souhaitée et les sentiments qu’Elle Kennedy souhaite nous transmettre.

Que dire de plus ? Toujours un peu trop de sexe au détriment de l’intrigue à mon goût mais en amont, Elle Kennedy déroule son histoire un peu plus en profondeur, entre actions et rebondissements. L’histoire commençait tout juste à prendre un tournant intéressant et l’auteur nous laisse avec une fin ouverte, assez frustrante, je dois dire.

Pour moi, tout n’est pas encore « réglé » dans cette dystopie. J’espère donc qu’un tome 4 ou un spin-off sera prévu, surtout que Dominik et Tamara pourraient très bien être un couple intéressant.

A faire à suivre, donc..

Mention

Note 4

–> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format broché / numérique :

          

Les Insurgés, tome 2 : Addiction – Elle Kennedy

Insurgé2

Les Insurgés, tome 2 : Addiction – Elle Kennedy
~ Hugo New Romance (Oct 217) ~ env. 300 pages ~
~ Format Broché ~ Format Numérique ~


 

Avis de Jess

Surprise & conquise par le premier tome, j’avais très hâte de plonger dans ce deuxième volet. J’avais quelques attentes le concernant, notamment sur le développement de l’univers..

Alors suis-je satisfaite de cette suite ?

Plus ou moins. Il y a encore bien trop de scène de sexe à mon goût mais je n’ai pas eu l’impression qu’elles prenaient le pas sur l’intrigue, comme dans le premier tome. On en apprend encore un peu plus sur l’univers des Insurgés et sur leur mentalité. On découvre un nouveau camp, avec de nouveaux personnages plus ou moins attachants.

L’histoire reprend donc là où nous nous étions arrêtés. Seulement, cette fois-ci, l’histoire est centrée sur les personnages de Jamie et Lennox que nous avons pu découvrir dans « Conquête« .

J’étais bien curieuse de voir comment aller évoluer leur relation, sachant qu’ils sont déjà meilleurs amis mais ont toujours refusé que ça n’aille plus loin pour préserver leur amitié.. (no spoiler, c’est dans le résumé)

Et bien, je peux vous avouer que cette relation est pour le moins explosive et hyper intense !

Si j’ai tout de même plus apprécié le premier couple, Jamie et Lennox ont su mettre le feu dans ma culotte. Ils sont chauds et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils rattrapent le temps perdu depuis toutes ces années !

Mais outre ces scènes-là, on les suit également à travers leurs doutes, leurs envies & leurs rêves quant au futur. J’ai bien aimé ce côté-là de l’histoire. L’auteur met l’accent sur l’insécurité des Insurgés, le danger qui rode dès qu’ils se retrouvent sur la route…

Bref, que vous dire de plus ? L’histoire continue son petit bout de chemin, Elle Kennedy déroule lentement, tome après tome, le fil de son récit. J’ai hâte de me plonger dans le tome 3 pour voir vers quelles directions vont nous mener les actions des personnages !

Rendez-vous donc dans « Domination » avec Rylan, Reese et (surtout <3) Sloan !

Note 4



* Je remercie les Editions Hugo Roman pour ce SP *

Après un très bon premier tome malgré les nombreuses scènes de sexes même si personnellement je me suis éclatée, j’attendais celui-ci avec Impatience.

Comme Jess j’avais des attentes concernant la partie Dystopie, à défaut d’en avoir une vraie je voulais au moins un équilibre entre elle et la romance. Malheureusement ce ne fut pas le cas mais quand on compare avec le premier nous rentrons enfin dans le vif du sujet concernant les Insurgés sur ce tome. Une très bonne nouvelle donc pour le prochain :).

Nous retrouvons Lennox et Jamie dans ce nouvel Opus et même si j’ai aimé suivre l’évolution de leur couple j’ai plus été curieuse sur le prochain, Rylan et Sloan c’est juste quelque chose dont je suis pressée de lire.

Mais revenons en à Lennox et Jamie.

Ils sont meilleurs amis depuis leur plus tendre enfance et même si Lennox est amoureux de Jamie depuis un moment déjà, il ne veut pas détruire la relation qu’ils entretiennent depuis des années en couchant avec elle. Cependant, il lui a fallu une soirée arrosée pour changer complètement la donne.

Sont-ils prêts pour ce changement ?  Jamie va- t-elle tomber sous le charme de son meilleur ami où va- t-elle l’utiliser pour rendre Rylan Jaloux ?

Ce que je peux vous dire c’est quand tout cas c’est hyper chaud et Intense, Elle Kennedy a vraiment un don exceptionnel pour écrire des scènes de sexes qui vous donnent envie de sauter sur le premier mec qui passe . Mais en dehors de ça c’est aussi l’histoire de deux êtres qui ne veulent pas gâcher leur amitié de longue date, car coucher ensemble change tout.

Le rapport qu’ils entretiennent n’est plus pareil, ils vont devoir se découvrir à nouveau et faire face à de nouvelles facettes de la personnalité de l’autre, à la jalousie ou encore à la surprotection.

J’ai adoré leur couple, cependant ils m’ont clairement moins transporté qu’ Hudson et Connor, je trouve qu’on ressent moins les sentiments qu’ils se portent l’un à l’autre et cela gâche un peu trop le dynamisme du couple. C’est dommage car cela aurait pu être extra.

Addiction est malgré tout une suite passionnante et prenante, avec l’ intrigue dystopique plus présente je me dis que le tome 3 devra être Kiffant et de toute façon je suis trop pressée de suivre Rylan et Sloan autant que l’avenir qui attend les insurgés.

 


> Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (Broché ou Numérique) :

Insurgé2cInsurgé2b

 

Les insurgés, tome 1 : Conquête – Elle Kennedy

J’avais prévu de lire ce livre après avoir absorbé tout mon retard livresque, malheureusement ou heureusement cela dépends de qu’elle côté on se positionne je n’ai pas pu lire du tout pendant mes deux mois de vacances. On peut dire que j’ai hyper bien profité. Cependant, quand on te propose de finalement le lire en Service Presse, et que tu te rends compte au passage que c’est un tome unique sur chaque perso. Tu te dis bah pourquoi pas, il aura juste pris de l’avance sur le programme et ma parole j’ai bien fais.

J’ai juste plus qu’adoré ce livre malgré un petit truc, je vous en parlerai plus plus tard car au final je l’ai dévoré comme la boulimique de livres que je suis.

Non mais plus sérieusement ce premier tome des insurgés est captivant, addictif et hyper hyper hyper hyper bouillant. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai du changer de culotte car elle était mouillée au pas possible.

Vous vous rappelez de Remy de Fight For Love de Katy Evans, bon bah je lui ai trouvé deux copains du même niveau. Oui oui l’histoire est basée sur Hudson mais what, who cares ? Moi je veux vous parler de Connor et de Rylan d’ailleurs en parlant du second j’ai très très hâte de lire son histoire. Mais je dois vous parler de mon ressenti sur tout le roman et non pas seulement sur les spécimens hummmm masculins.

Elle Kennedy nous offre dans les insurgés un univers absolument saisissant, on a bien l’impression d’y être et pour la fan de Dystopie que je suis j’ai aimé.

Malgré tout il y’a quand même un problème avec cette univers, car même si il est bien décrit j’ai trouvé qu’on a pas assez plongé dedans. La Romance entre Hudson et Connor enfin plutôt les scènes de sexes qui sont d’ailleurs absolument génial ont malheureusement totalement pris le pas sur l’histoire. Et cela m’a frustré car il y’a vraiment de quoi faire avec l’univers des Insurgés, j’aurai aimé en savoir plus sur les souverains par exemple et tellement d’autres choses.

Néanmoins j’ai passé un excellent moment de lecture en suivant la romance, son développement et j’ai eu un réel attachement pour les personnages.

Hudson est une femme de fort caractère, elle est héroïque et courageuse. Elle détonne un peu, du moins au début dans le monde des Insurgés car elle n’est pas habitué à leur lâché prise, au fait de vivre chaque jour comme le dernier, à leur côté libertin aussi. Toutefois en faisant la connaissance de Connor, elle va apprendre et goûter à cette liberté qui lui fait défaut.

Quand à Connor c’est une vrai force de la nature, il dégage un vrai charisme et une autorité absolument naturel. Il s’est imposé naturellement comme le leader de son groupe, il est dur, psychorigide et rempli de mystères. On a très envie d’en savoir plus sur lui et et tout le long on en apprends sur lui. C’est un personnage très marquant que l’auteur à bien travaillé. On voit son évolution tout le long et comme Hudson qui a appris en le côtoyant, il apprendra aussi à son contact.

A par le côté Dystopie pas assez présent à mon goût et les scènes de sexes qui ont pris le pouvoir j’ai beaucoup apprécié suivre cette histoire qui m’a transporté et captivé tout le long.



Avis de Jess

En toute honnêteté, je n’avais absolument pas l’intention de lire ce livre. De la dystopie publiée par Hugo Roman dans leur collection « New Romance » , je me suis dit mais « WTF?! ». Puis, je ne sais pas ce qu’il m’a pris, un soir, j’ai ouvert ma liseuse et je me suis mise à parcourir les premières pages. Juste pour voir. Juste pour me donner une idée de ce que ça peut donner. La Dystopie chez Hugo New Romance.

Résultat ? J’ai refermé le livre à 1h du matin en l’ayant dévoré.

Bon, je vous avoue que je n’ai toujours pas compris pourquoi ce livre était publié dans la catégorie « New Romance » chez Hugo mais je n’ai franchement pas vu le temps passer, et je suis la première étonnée d’avoir fini le livre à une telle vitesse. Ce n’est pas un coup de cœur, il y a quelques de défauts, mais j’ai tout de même passer un bon moment de lecture.. Assez émoustillante et intense !

J’avais adoré Elle Kennedy avec « Off-campus » , déjà, on avait droit à une belle bande de testostérones mais, ils font bien pales figures à côté de « Les Insurgés« . Virils, Sexy, Dominateurs.. Ils aiment le sexe, il aiment la liberté que cela leurs procure et vous allez adorer vous plonger dans leur mode de vie assez spéciale mais Ô tellement addictif !

J’ai aimé découvrir l’histoire à travers les yeux de Hudson, notre héroïne. J’ai aimé découvrir la vie des Insurgés, leur fonctionnement et leur notion de liberté. J’ai adoré les personnages principaux comme secondaires ainsi que l’intrigue de fond qui, je trouve, n’est pas assez développée pendant une bien grosse partie du livre. Et c’est vraiment dommage car l’histoire a un fort potentiel.

J’espère que l’auteur continuera de la développer en parallèle dans les prochains tomes. Prochains tomes qui seront sur d’autres personnages, d’ailleurs !

Attendez vous donc à beaucoup de sexe durant votre lecture, parfois au détriment de l’intrigue et de la romance, parfois un peu crus et osés, pour certains. Mais attendez vous à être tout de même happé par la plume d’Elle Kennedy et le potentiel que regorge l’histoire de fond.

Pour ma part, je continuerai tout de même avec grand plaisir cette série !

Mention

Note 4


Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture de votre choix —

 

Matriochkas, tome 1 – Christelle Da Cruz

Matriochkas 1
Matriochkas, tome 1 – Christelle Da Cruz
~ Éditions Dreamcatcher (Nov 2017) – Env. 320 pages ~
~ Format Numérique ~

Avis de Jess

C’est avant tout le résumé qui m’a interpellé et donné envie de me lancer dans cette lecture. Dès les premières pages, je me suis plongée totalement dans l’histoire.

Sous fond de dystopie et en alternant flash-back et présent, Christelle Da Cruz déroule son histoire en commençant sur la condition de la femme dans notre société actuelle : Malgré l’émancipation des femmes, elles ne sont toujours pas égales aux hommes.

Dès lors, l’autrice nous donne une vision d’un futur assez effrayant : les femmes aux pouvoirs et une bonne partie de la population masculine décimée, quant à l’autre partie est confinée et hautement surveillée, maltraitée.

Je ne m’étalerais pas davantage sur l’histoire en elle-même, pour ne pas spoiler mais ce que je peux en dire, c’est que « Matriochkas » fût une lecture captivante, rythmée et tout à fait dans l’air du temps. J’ai pris énormément de plaisir à découvrir la plume de Chritselle Da Cruz. Elle est fluide, prenante et a su parfaitement ménager le suspense au fil des pages.

Elle a crée un univers qui tient la route et qui est assez réaliste pour se projeter dans l’histoire et auprès des personnages.

Pour chipoter un peu, j’aurais aimé un peu plus d’action mais au vue des derniers chapitres, je suis sûre que l’autrice nous en réserve un paquet dans le prochaine tome ! J’ai donc très hâte de découvrir cette suite alors même que le premier tome n’est pas encore sorti ! (Du moins, au moment où j’écris mon avis).

Le petit plus ? Outre l’univers, une romance se forme en fond et les quelques scènes sensuelles apportent un peu d’érotisme à l’histoire. Vous n’avez donc plus d’excuses pour ne pas vous lancer et découvrir cette dystopie réussie !

 

Retrouvez ce livre sur Amazon au format Numérique :

Matriochkas 1a

Run, tome 2 – Léticia Joguin-Rouxelle

RUN
~ Something Else Éditions (mars 2017) ~ Env. 260 pages ~
Format numérique ~  Format Broché

Avis de Jess

~ Je remercie Léticia Joguin-Rouxelle pour ce Service Presse ~

J’avais été agréablement surprise lors de la lecture du premier tome. C’est donc tout naturellement que j’ai accepté de poursuivre les aventures de Marnie et ses amis lorsque Léticia est gentiment venue me proposer le second tome !

Nous retrouvons donc nos personnages directement là où nous les avions laissé. J’avoue avoir eu quelques petits moments de flottements pour me rappeler totalement les faits qui sont survenu dans la première partie. Mais passées quelques pages, j’ai facilement pu rentrer dans l’histoire.

Et c’est toujours avec le même plaisir que j’ai suivi les aventures de nos protagonistes.

L’histoire est toujours rythmée par le point de vue de différents personnages, que ce soit du côté des « gentils » comme des « méchants », nous donnant une vision plus large et approfondie du récit.

Pour autant, l’auteur a su garder un certain mystère au fil des chapitres, nous révélant au compte goutte les réponses à nos questions.

A l’image du premier tome, je me suis laissée surprendre durant ma lecture. Une nouvelle fois, je n’ai pas vu défilé les pages et je suis arrivée bien trop vite au mot « Fin ».

C’est ce que j’aime avec cette série, nous ne voyons pas le temps passer.

Elle est rythmée de rebondissements et de révélations qui nous surprennent et nous entrainent page après page. Il y a assez de descriptions pour pouvoir imaginer l’univers crée par son auteur et grâce à sa plume fluide et concis, nous sommes totalement happés par le récit.

Je le souligne encore dans cet avis, mais « Run » est l’histoire parfaite si vous souhaitez découvrir le genre « Dystopie » . Peu complexe pour s’immerger dans l’univers car les descriptions sont assez fournies pour ne pas être perdus, l’auteur garde un petit côté « Fantastique » , « Surnaturel » et « Romance » qui pourraient parler à certains lecteurs.

Ajoutez à cela, une histoire qui tient la route et une plume de plus en plus maitrisé et vous obtiendrez une bonne lecture à lire et à découvrir !

Vivement la suite !

 

Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur la couverture du format qui vous intéresse (numérique ou broché) :

RUN2RUN3

Mindjack, Tome 1 : Esprits Libres – Susan Kaye Quinn

mindjack-susan-kaye-quinn

avis-de-helle-les-tentatrices

Un premier Tome très bon mais qui au final n’a pas su me captiver jusqu’à la fin ce qui est très dommage car l’univers de Susan Kaye Quinn est Vraiment excellent et mérite qu’on s’y attarde.

L’héroïne Kira Moore est une étudiante vivant dans un monde où à partir de l’adolescence les gènes mutants s’activent et transforment ainsi la population en télépathe. Cependant cela n’arrive pas à tout le monde et pour les personnes dont les gènes ne ce sont pas activés ils sont considérés comme des Zéros.

Kira fait partie de cette caste jusqu’au jour où elle découvre qu’elle est capable de manipuler les pensées des autres. Prenant peur elle accepte l’aide de Simon et décide de cacher cette information à sa famille et à son meilleur ami Raf.

Mais est ce que cela est une bonne chose ?

Un premier Tome qui installe l’univers qui pour moi est très intéressent, malheureusement côté personnage on reste sur Notre fin. Cela est beaucoup trop léger on a du mal à s’attacher aux uns et aux autres et c’est ce qui a fait que l’auteure m’ai perdu avant la fin du premier Tome même si je l’ai Terminé.

Note 3

The Ones, Tome 1 : The One – Daniel Sweren Becker

the-ones

avis-de-helle-les-tentatrices

*Je remercie les Editions Hugo Roman pour ce Service Presse*

Non mais c’est quoi cette fin Grrrrrrr, je veux absolument la suite c’est juste terrible de finir sur une note comme ça.

Ce premier Tome de The Ones est juste excellent, totalement captivant, inattendu et addictif. Je l’ai juste dévoré, c’est une histoire qui ne se raconte pas, elle se lit, elle vous transporte dans un univers mêlant actions, mystère, Amour et batailles.

Que sommes nous prêt à faire afin d’être tous égaux ? Mais plus important qu’est ce que l’égalité ? Chaque personne à sa propre définition du mot. Qui a raison ? Qui a tord ? La Jalousie est un pêché terrible et malheureusement certains d’entre nous agissent d’une manière horrifiante quand ils y sont confrontés. L’action se passe aux États Unis mais je ne peux m’empêcher de dire.

Liberté, Égalité et Fraternité

Cette devise de la République Française principe de vie commune pour que tout un peuple puisse vivre ensemble et UNIE.

Trois notions qui ont juste été bafoué à cause de la Bêtise Humaine et les conséquences vont être terrible pour les deux côtés.

Certains Ones ne vont pas se laisser faire et à forte raison mais devront-ils être pacifistes ou au contraire utiliser la force pour se faire entendre ?

Un premier Tome Extraordinaire, très réussi qui m’a fait passer par beaucoup d’émotions.

Ce fut touchant et énervant, j’ai été en colère de voir comment certaines personnes en utiliser d’autres comme des pions sur un échiquier. Cela m’a fait mal au cœur quand on voit avec quelle dévotion ils se battent pour leur conviction, quand d’autres n’hésitent pas à les sacrifier. Oui il y’a des pertes pour les grandes causes, cela est inévitable mais pas comme ça.

Une lecture que je vous conseille absolument même si je n’ai pas eu de coup de cœur mais cela est plus du au fait que je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages.

A lire Note 5

Vous trouverez ce roman sur Amazon :

format-broche-amazon-lestentatrices      format-ebub-amazon-lestentatrices

Destinés, tome 1 : un nouveau départ – Lucie Barnasson

 

destine-resume

avis-de-helle-les-tentatrices

*Je remercie Lucie Barnasson et les Editions Mots en Flots pour ce Service de Presse*

Captivant, Intrigant, Mystérieux et addictif

Si je devais définir en quelques mots le  premier Tome de la série Destiné de Lucie Barnasson ça seraient ceux la. 

Certains auteurs ont une imagination si extraordinaire qu’elle me laisse béa d’admiration. 

Vous aimeriez vivre dans un monde où la musique est interdite et où les gens souffrent rien qu’en entendant une note. En tout cas pas moi, je trouve cela cauchemardesque mais Lénia elle n’a pas le choix. Le monde tel que nous le connaissons actuellement n’est plus, toute la population vit sous des dômes insonorisé où les animaux ne sont pas les bienvenus. 

Lénia est une fille née dans une bonne famille dont elle a l’impression de ne pas complètement en faire partie. C’est une fille de caractère, aimant la liberté et qui n’hésite pas à braver les interdits pour profiter de la nature, de sa musique et du bien être que celle ci lui apporte. Contrairement à beaucoup Lénia n’est pas sensible à l’écoute de la musique, celle ci ne lui ai pas insupportable. Après un énième renvoi, ses parents l’envoie dans un pensionnat privé, elle si solitaire fera la rencontre de plusieurs personnes mais surtout celle de Tristan. Une rencontre qui changera sa vie à jamais et lui ouvrira les portes d’un autre monde. 

Un roman intrigant écrit avec finesse, on est captivé tout le long en allant de découverte en découverte. Une trame superbe que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire en 3 jours.

Lucie Barnasson a une écriture fluide, envoûtante et prenante avec ce roman elle nous montre comment la musique est si importante dans nos vies et que sans elle, celle ci serait bien triste.

Un premier volet certes un peu long, mais l’auteure signe une dystopie fascinante, passionnante, mystérieuse et palpitante avec des personnages très attachants et intéressants. Le rythme est soutenue tout le long et on ne s’ ennuie pas un seul instant. 

 Un premier Tome exquis

Mention Spéci

Note 4,5

Vous trouverez ce roman sur :

                                         format-ebub-amazon-lestentatrices  destines-tome-1-un-nouveau-depart-794514-264-432 en broché chez l’éditeur