All Saints High, Tome 1 : Dirty Devil – L.J Shen

Vous le savez peut-être pas mais Vicious fait parti de mes crush livresque. Quand j’ai vu la Collection &H allait traduire la série sur les enfants des Hot Heroes, j’ai sauté de joie !

Ce premier tome a été rapide à lire et hautement addictif ! J’aime toujours l’univers des All Saints, ce fût un régal de faire la connaissance de leurs progénitures.. Et autant vous dire que la relève est assurée ! Et niveau Dysfonctionnement, les enfants remportent la palmes.

Alors certes la série se rapproche assez de la principale mais j’ai vraiment beaucoup aimé Daria et Penn qui m’ont chacun touché de par leurs histoires mais aussi avec la relation qu’ils arrivent à construire et qui va évoluer page après page.

Pourtant c’était mal partie au début du livre. Daria fait assez flippé. Elle a un comportement tordu et superficiel qui m’a rebuté mais heureusement, chapitre après chapitre, elle se dévoile et j’avoue qu’elle m’a fait énormément de peine à de nombreuses reprises. 

Ce premier tome m’a fait faire un ascenseur émotionnel durant la totalité de ma lecture. J’ai eu envie de fracasser certains personnages tant ils sont exécrables et malsains. De secouer les parents de Daria, secouer Penn qui était parfois trop passif, et protéger Daria de la perversité des gens qui l’entourent..

Bizarrement, je n’ai pas encore lu l’histoire de James et Melody (les parents de Daria) mais après lectures de ce roman, j’avoue qu’ils ne m’ont pas donné envie de les découvrir.. J’étais à la recherche de la paire de couilles de James durant la totalité du récit ! Connaissant les hot heroes, je m’attendais à un autre comportement de sa part. Quant à Melody, j’ai été dans l’incompréhension la plus totale dans son comportement.. Heureusement qu’on a droit à leurs points de vue en fin de roman, ce qui permet de donner une certaines autre dimension aux choix pris et de comprendre la situation dans sa globalité… Sans que ça n’excuse pour autant certains comportements qui auraient pu être évités.

Maintenant je n’ai qu’une hâte, c’est de lire le tome 2.. mais je suis encore plus pressée que le tome 3 sorte car on va suivre le fils de VICIOUS, my love.

* Je remercie HarperCollins pour ce Service de Presse *

Four Dead Queens – Astrid Scholte

Four Dead Queens – Astrid Schlote ¤ Editions Casterman (Juin 2020) ¤ 576 pages

J’avais hâte de lire ce roman. Tout me plaisait : La Couverture, Le Résumé, Le Titre.. Malheureusement, je ressors assez déçue.

Si la plume de l’auteure est très agréable à lire, il m’a manqué énormément de profondeur que ce soit au niveau de l’univers que des personnages. Malgré l’originalité de l’histoire avec ses quatre quadrants et ses quatre reines, je n’ai pas été tellement emportée par l’intrigue. 

J’ai trouvé les deux premières parties longues, sans réel intérêts mise à part les explications sur les 4 Royaumes et leurs fonctionnements. Heureusement, les chapitres courts apportent tout de même un certain rythme et on arrive assez rapidement à la troisième partie qui est plus intéressante et rythmée avec les révélations et les quelques rebondissements…. Qui auraient mérité tout de même plus de complexité.

Le réel point fort du récit, c’est que j’ai été surprise dans cette troisième partie. En effet, j’avais quelques théories mais qui sont tombées complétement à plat ! Pour le coup, l’auteure a su garder un certain mystère qui a reboosté sur la fin mon intérêt pour l’histoire !

Concernant les personnages, je ne me suis pas attachée à l’héroine, Keralie et Varin. Je les ai trouvé aussi creux que plats… Leur relation ne m’a pas émue ni même emportée d’ailleurs.. Je regrette également les nombreuses répétitions de phrases, notamment sur les Eonistes et leurs manquent d’émotions qui apportent une certaine lourdeur au récit..

Par contre, j’ai aimé l’alternance des points de vues. J’ai particulièrement apprécié d’être dans les pensées des reines. Et surtout la diversité de ces 4 personnages : dans la couleur de peau, les caractères mais également dans les relations amoureuses.. C’était limite beaucoup plus intéressant que l’intrigue principale.

De ce fait, je regrette qu’il n’y ait pas eu plus d’intrigues et de complots autour d’elles.. Plus de scènarios à la “Game of Throne” comme il est souligné dans la phrase d’accroche du livre.

J’attendais peut-être trop de ce livre au vue des nombreux coup de coeur sur la toile.. Je suis passée à côté malgré quelques points qui ont su rattrapé le récit.. Mais pas suffisamment pour réellement m’emporter.

Note : 2.5 sur 5.

Vous pouvez retrouver ce roman sur Amazon en cliquant sur le lien du format qui vous intéresse : Format Broché / Format Numérique

Twisted Tale : Profondeurs de l’océan – Liz Braswell

20200711_140158_0000
Twisted Tale : Profondeurs de l’océan – Liz Braswell ¤ Éditions Hachette Romans (Sept 2019) ¤ 304p

C’est la première fois que je lis une réécriture de conte Disney et je dois dire que j’étais assez curieuse ! Etant fan inconditionnelle de « La Petite Sirène » , la phrase d’accroche « Et si Ariel n’avait jamais vaincu Ursula ? » m’a eu avant même d’avoir lu une seule ligne !

20200711_133629

Et mon dieu, que j’ai adoré ce livre. J’ai du l’engloutir en seulement quelques jours. Ce fût un réel plaisir de plonger dans cette histoire et retrouver mes personnages préférés.

Ce que je trouve bluffant, c’est que l’on ressent la même atmosphère que dans l’animation, ainsi que la magie Disney en un peu moins niais. Comme si c’était une réelle suite et non pas une simple réécriture !

Cela rend la cohérence entre l’animation et le roman hyper fluide.

L‘histoire est sur la même lignée que l’animation sauf qu’au lieu de gagner, Ariel perd contre Ursula. Le récit se passe donc cinq ans après cette fameuse défaite..

Cette « suite » est vraiment très bien pensée, ultra addictive et un peu plus mature.

20200711_133703

L‘auteure alterne les points de vues entre plusieurs personnages, on retrouve donc Ariel, Eric, Ursula, Eureka, Sébastien.. Chacun aura son rôle et sa place à jouer dans l’avenir du royaume de la terre et de la mer.

C’était vraiment sympathique d’être dans leur tête et les retrouver quelques année après la fin de « La Petite Sirène » (avec la fin modifiée, forcement).

Chacun a changé, evolué… Ariel est devenue plus sérieuse et moins impulsive, Eric est moins rêveur et éclatant. Ursula/Vanessa quant à elle, reste fidèle à son personnage, c’est à dire machiavélique et manipulatrice !

L’intrigue et les rebondissements sont bien menés et justement dosés.

J’ai personnellement ressenti aucunes longueurs tant je me suis éclatée dans ma lecture. L’auteure fait également quelques clin d’oeil à l’animation en reprenant certains détails qui apportent encore plus de cohérence entre l’animation et le roman !

Quant à la fin, elle est relativement surprenante mais un peu trop rapide. Je ne m’attendais pas vraiment à ça et je dois dire que je suis autant frustrée que rêveuse.. C’est une fin mitigée pour ma part mais qui ne gâche en rien le plaisir prit pendant ma lecture.

C’est le premier « Twister Tale » que je lisais et je n’en doute pas que ce ne sera pas le dernier car ce premier essai m’a clairement fait rêver et retomber en enfance. J’ai d’ailleurs ma petite idée de mes prochains achats… Qui seront sans doute « La Belle et la Bête » et « Peter Pan » .

Note 5

belle-decouverte

Elle et Moi, Tome 1 – Natasha Knight & A. Zavarelli

Elle et Moi, Tome 1 – Natasha Knight & A. Zavarelli ¤ autoéditions (aout 2020) ¤ 257 pages

C’est la première fois que je lis un livre de ces deux auteures. Et ça faisait un petit moment que je n’avais pas lu de « dark romance », j’étais donc impatiente de découvrir cette histoire.

Bon en terme de « Dark Romance”.. On repassera tout de même. Je vois ce récit plus dans la tranche « romantic suspense » que « Dark Romance ».

Ok l’héroïne a eu une enfance de merde, le mec fait partie de la mafia russe et il y a quelques scènes sensibles mais.. rien de vraiment détaillés et de réellement sombres pour que ce soit vraiment considérée comme une dark romance. 

Bien sûr, tout n’est pas rose et tout beau dans ce roman. 

Kat, l’heroine, va se retrouver malgré elle sur le chemin de la Mafia.. et qui dit mafia dit forcément magouilles et 0 cas de consciences pour ses membres !

Lev fait partie de la mafia, il est.. ambivalent. Il souffle le chaud et le froid, il est aussi un peu trop autoritaire sur les bords. Mais (beaucoup) trop vite, il va tomber sous le charme de Kat… Ca gache un peu le côté “mafieux”, “dangeureux”..  Pour autant, j’ai tout de même bien aimé ce personnage et la droiture qu’il a gardé malgré son appartenance à la mafia. Il va tout faire pour protéger Kat et Josh. (D’ailleurs pour Josh, c’est bien dommage que le résumé en dise trop à son sujet..)

Même si les sentiments s’installent rapidement, et que la relation entre Kat et Lev n’est pas des plus romantiques, j’ai tout de même bien aimé ces deux là. Ils sont attachants, et Josh apporte une certaines mignonnerie à ce duo.

Si les plumes des deux auteures restent agréable à lire, ce premier tome n’est pas vraiment ce à quoi je m’attendais. J’aurais voulu de la noirceur et de la profondeur. De la violence et des émotions qui coupent le soufflent..

Malheureusement, c’est trop gentillet pour être classé en “Dark Romance” ! 

Malgré tout, c’est un livre qui se lit assez rapidement. Le récit est rythmé de quelques rebondissements et l’alternance des points de vue apportent un certain dynamisme. Je pense que je lirai le second tome car la fin est assez brutale.

Je remercie Laure Valentin pour ce Service Presse

Note : 3.5 sur 5.

Coloc Avec Mon Boss – Erin Graham

Coloc Avec Mon Boss – Erin Graham ¤ Editions Addictives (Août 2020) ¤ 338 pages

J’ai découvert Erin Graham cette année avec son roman “The Boss” que j’avais vraiment beaucoup aimé. “Coloc avec mon boss” confirme une chose : Je crois que je vais lire toutes ses sorties à venir.

Non parce que, j’ai clairement adoré ce roman ! 

J’ai passé un excellent moment en compagnie de Lizy et Etienne. Ces deux là ensemble sont vraiment hilarants.. J’ai adoré les répliques, les surnoms débiles, les étincelles qui crépitent ! Et même si les sentiments arrivent assez rapidement, pour une fois, je dois avouer que ça ne m’a pas dérangé. 

Lizy est pleine de vie, pétillante, solaire et tout en fleur. J’ai aimé son franc parlé, son caractère de battante et aussi sa vulnérabilité. L’auteure a su gardé le mystère jusqu’au bout concernant son passé et je dois avouer que je ne m’attendais pas à ce genre de révélation. 

Etienne.. Etienne… On va dire que les paroles de Guesch Patti lui collent assez bien à la peau ! Allléché, mal léché.. Affolé, affolant.. Il va devenir la coqueluche des lecteurs. Boss Sexy à Lunette, Intransigeant, Caractère à la con mais Touchant quand il se dévoile et s’adoucit ! 

L’intrigue n’est pas des plus originale mais ce n’est franchement pas un problème. La lecture coule toute seule, les pages se tournent et s’avalent à un rythme qu’on ne voit pas les heures défilées. La plume de l’auteure est fluide, pleine de rythme et d’humour… 

Coloc avec mon Boss, c’est une lecture parfaite pour l’été : Pleins de fleurs, d’humour, de sensualités avec des protagonistes qui sont autant attachants que drôles ! Mention spécial pour Agatha qui m’a fait rire à de nombreuses fois.. J’ai vraiment adoré ce petit bout de femme qui va tout faire pour aider Etienne. 

Si vous ne l’avez pas encore compris, Erin Graham commence à se placer dans mes auteures incontournables à suivre de près ! Je ne peux que vous recommander cette lecture toute en légéreté.

*Je remercie les éditeurs Addictives pour ce Service de Presse*

Note : 5 sur 5.

T’atteindre – Elle Seveno

20200706_172139_0000
T’atteindre – Elle Seveno * Hugo New Romance (Juillet 2020) * 377 pages

Un roman sur l’univers de la danse, cela fait bien longtemps que je n’en avais pas lu. Moi qui adore les films qui ont rythmés mon adolescence tels que “Sexy” Dance” , “Honey” ou encore “Save the last dance”… J’avais très hâte de me plonger dans cette histoire. 

“T’atteindre” c’est une hymne à la danse, à la passion qui anime nos deux protagonistes. Elle Seveno, l’auteure, réussit parfaitement bien à retranscrire le rythme et les pas de danse qui ponctuent les chapitres. Les descriptions sont faites de façon à ce que le lecteur comprenne tout, sans qu’il ne se perd s’il ne connaît pas l’univers de la danse. Le fait que chaque chapitre s’accompagne d’une musique apporte un vrai plus pour ceux qui aiment lire en musique et s’immerger encore plus dans l’histoire.

 J’ai adoré suivre Maya & Aidan dans cet univers, pas toujours facile où l’exigence tombe parfois trop dans l’extrême.

20200706_162144

On a d’ailleurs un aperçu avec le passé de Maya et ce qu’elle subit comme pression depuis son plus jeune âge. Une enfant star, toujours poussée à faire plus, à rechercher la perfection pour satisfaire les exigences des autres.

C’est d’ailleurs un point qui m’a manqué dans le récit. J’ai adoré Maya, son personnage, sa psychologie, son vécu.. J’aurais aimé que l’auteure aille plus dans la profondeur avec elle. Qu’on en sache beaucoup plus sur son passé, ses pensées, le réel pourquoi de ses actes.. Qu’on gratte un peu plus cette carapace de “Reine des Glaces” !

On ne sait finalement peu de chose sur elle et ses sentiments, malgré les passages avec son point de vue.

Concernant Aidan, je l’ai aimé autant que “détesté”. J’aime la passion qui l’anime et le voir tout faire pour atteindre son objectif. J’ai un peu moins aimé le côté où il doute et ne prenne pas de réel décisions concernant certaines relations. L’auteure flirte avec la ligne rouge du “politiquement correct” le concernant. Il est assez obsessionnel sur les bords, ce qui rend la base de la relation Maya/Aidan assez spéciale voir malsaine en y réfléchissant, je trouve.

20200706_162211

D’ailleurs cette fameuse relation, si elle a un côté malsaine, j’ai tout de même aimé les voir ensemble et évoluer. Maya et Aidan sont fusionnel, autant dans la danse que dans l’intimité.

Par contre si ils arrivent à s’exprimer à travers la musique, ils sont totalement handicapés des sentiments… Pas un pour rattraper l’autre. C’est un peu “je t’aime, moi non plus” durant une grosse partie de l’histoire. Il faut avoir les nerfs accrochés pour ne pas les secouer, je vous assure !

Pour finir, je dois avouer que je n’ai pas compris l’intérêt de l’épilogue qui m’a laissé quelque peu perplexe. L’auteure prévoit-elle un spin off avec Gabrielle, l’un des personnage qui entoure Maya et Aidan ? Ce qui expliquerait peut-être certaines choses mais si ce n’est pas le cas, il est dommage de ne pas en savoir plus.

A lire comme ça, cela fait pas mal de négatif mais je vous assure que j’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture qui était prenante. J’ai tourné les pages sans voir défiler les heures. Le fait que les chapitres soits courts apportent un certain rythme, je trouve. Je découvre la plume de l’auteure à travers cette histoire et c’est une très belle découverte. Elle est fluide, assez poétique même. Ca se voit que l’auteure connaît son sujet et c’était vraiment agréable de plonger dans “T’atteindre” .

Note 4

Scandale – L.J Shen

20200705_162741_0000
Scandale – L.J Shen * Hugo New Romance * 397 pages

LJ Shen est, pour moi, une valeur sûre. Je lis quasiment chacune de ses sorties, je me suis donc lancée plutôt confiante dans son tout nouveau roman « Scandale ».

Je ne sais pas si cela vient de la traduction ou bien si c’est le ton qu’a voulu donner l’auteure mais j’ai trouvé la narration très enfantine. Je n’ai pas du tout retrouvé la plume et l’essence de LJ Shen. J’ai eu l’impression de suivre les pensées d’adolescence et non pas d’adultes.. Ça m’a vraiment perturbé pendant une bonne grosse moitié du livre.

Heureusement, j’ai malgré tout réussi à rentrer dans l’histoire et pris plaisir à la découvrir en suivant Jude et Célian.

20200705_153647

Il faut dire que ces deux là ont vraiment des caractères explosifs qui donnent lieu à des répliques cocasses et loufoques ! Sans parler de la tension sexuelle qui s’installe à chaque fois qu’ils se retrouvent. J’ai adoré les voir prendre les armes et se combattre.. Autant à travers les mots qu’au travers de leur étreintes.

Là où je retrouve L.J Shen, c’est dans le personnage masculin ! Au début, on se demande si on va kiffer Célian. Dans le genre connard, je crois qu’on peut dire qu’il en tient une bonne. Puis au fil des chapitres, il se dévoile et on le découvre sous un nouveau jour, plus profond et plus fragilé sous certains asepects ! J’ai bien aimé son évolution, sans tomber dans la guimauve et la perte de caractère.. Il reste le même mais s’adoucit au contact de Jude.

20200705_153703Certains crieront au scandal, banderoles féministes brandis bien haut.. Parce qu’il n’est pas tendre avec elle. Il est froid, autoritaire et prend même plaisir à la soumettre.. C’est cru & parfois même sauvage. Pour autant, si ça peut en choquer, elle prend plaisir à se soumettre et lui laisser le contrôle durant leurs étreintes. J’ai d’ailleurs aimé ce côté là de Jude. Si elle se laisse volontairement soumettre au lit, elle reste combative face à Célian et son côté autoritaire, trop dans le contrôle.

Je suis vraiment contente d’avoir réussi à accrocher à ce roman car j’adore cette auteure. J’avais peur parce que c’était mal partie… Mais c’était mal connaître L.J Shen qui réussit toujours à sortir son épingle du jeu même dans une histoire telle que « Scandale » où il est question de relation Patron/Employée, un thème moult fois abordé.

Malgré que le récit soit un tantinet prévisible, on se laisse charmer par les joutes verbales et la tension qui crépite entre nos deux protagonistes. L’histoire, si elle n’est pas dès plus originale, elle reste tout de même sympathique et sans prise de tête avec ce qui faut d’émotions pour charmer nombres de lecteurs.

Note 4

Dark Elements, Tome 1 : Baiser Brûlant – Jennifer L. Armentrout

Les Tentatrices - Résumé WP(1)
Dark Elements, Tome 1 : Baiser Brûlant – Jennifer L. Armentrout * Éditions J’ai Lu pour Elle (Juin 2020) * 416 pages

J’avais vraiment hâte de commencer cette série. Le T0.5 m’avait mis l’eau à la bouche sans vraiment étancher ma soif.

Comme je l’avais dit dans mon précédent avis, le thème sur les Gargouilles est rare et c’est avec beaucoup de curiosité que je me lance dans cette nouvelle série. Je me suis demandée comment JLA allait bien pouvoir traiter le sujet sans tomber dans les clichés à outrance.

20200630_103155

Alors oui, je ne vais pas vous mentir ! Questions clichés, on y est malheureusement. Je trouve également dommage que l’auteure ait repris quasiment le même schéma qu’avec Covenant. J’ai retrouvé parfois quelques similitudes qui m’ont fait tilter… Mais heureusement, cette auteure arrive toujours a sortir son épingle du jeu.

Malgré les clichés et les similitudes, elle a réussi à me happer dans son univers. J’ai adoré la façon dont elle mène l’histoire entre les Gargouilles et démons. Avec une rivalité qui dure depuis des siècles mais dont on découvrira que tout n’est pas juste noir ou blanc mais que pleins de nuance viennent s’ajouter à l’équation et surprendront sûrement le lecteur.

 

Entre secrets & faux semblant, elle distille au compte gouttes les révélations et les clés du destin de notre héroïne, Layla.

20200630_103136En parlant de cette dernière, j’ai beaucoup aimé son personnage. Je me suis prise d’affection pour elle ! Elle est complètement perdue tant dans ses sentiments que dans la nature de ses origines mais j’ai aimé la voir évoluer de page en page et s’affranchir des diktats qui lui ont toujours été enseigné depuis qu’elle est jeune.

La romance, si l’on peut dire, s’installe doucement et la tension grandit chapitre après chapitre.

Les répliques entre les protagonistes nous charment et on se prend d’affection pour chacun d’entre eux. A raison, je ne cite aucun des autres prénoms car je préfère vous laisser le soin de découvrir les relations et les liens qui se tissent et parfois se dénouent.. Même si certaines choses sont prévisibles, on se surprend tout de même à être pris par l’histoire et a tourner les pages sans se rendre compte.

« Baisers Brûlant » ne sera pas le roman ponctué d’actions mais plutôt celui des révélations, de la mise en place de l’histoire et de la découverte des personnages.

Un premier tome réussi malgré certains clichés et similitudes ! J’attends la suite avec impatience.

Note 4

Je remercie J’ai Lu pour Elle pour l’envoi de ce Service Presse

Crash Landing On You – Drama Coréen

Les Tentatrices - Résumé WP

Cette série est juste… Wouah. Je n’ai pas de mots pour décrire ce Drama…
C’est Doux, Romantique, Authentique, Drôle..

J’écris cet avis quelques mois après mon visionnage et j’ai encore des souvenirs pleins la tête. Jai tout A-D-O-R-É !

20200622_142408

Que ce soit l’histoire, loin d’être cucul la praline comme on peut avoir l’habitude dans les Drama, que les personnages. Leurs jeux d’acteurs sont super, l’alchimie entre les deux personnages principaux match énormément.. Ils sont tout simplement magnifiques ! L’histoire d’amour se met doucement en place, au fil des épisodes et cela rend la romance plus réel.

Mention spécial pour Hyun Bin, l’acteur principal qui m’a touché et que j’ai trouvé excellent dans le rôle du Nord Coréen.

Et je ne vous parle même pas de l’OST qui est super joli ! Je vous mets la playlist juste en dessous.. Laissez-vous porter par les mélodies toutes douces, à l’image de la série.

Je suis vraiment fan de ce drama romantique que j’ai essayé de déguster lentement les épisodes sur Netflix.

20200622_142421Puis le + c’est qu’une très grosse partie de l’histoire se passe en Corée du Nord et c’est dingue les différences entre le Sud et le Nord ainsi que le Nord avec le reste des pays… ça m’a laissé sur le cul.

J’avoue ne pas trop m’intéresser à leurs histoires, les guerres et j’ai trouvé vraiment intéressant d’en apprendre sur ces deux pays.. Bien sûr le tout est romantisé et parfois peu probable. Mais ce n’est pas grave ! On regarde les épisodes sans se lasser et on rentre à fond dans l’histoire. Cela apporte vraiment une part d’originalité au drama car je ne crois pas en avoir vu qui traité ce sujet-là.

Bref, ça sera sûrement LE drama de 2020 qui sortira du lot. Une histoire à la Roméo et Juliette d’un amour impossible entre une Sud Coréenne et un Nord Coréen..

Si vous aimez les Kdrama, vous allez avoir un coup de coeur et si vous ne connaissez pas les Kdrama, lancez-vous dedans il va vous rendre accro au genre !