À sa merci – Lilly DeRoses

À sa merci - Lilly DeRoses

~ Editions Marabout ~ Collection « Red Velvet » ~ 181 pages ~ Marabout

Merci beaucoup aux éditions Marabout pour ce SP de la Collection RED VELVET !

Résumé de l'éditeur-1

Franck Izquierdo et Lilly DeRoses, Un duo d’auteurs 100 % français !

Violette, libertine et assumée, pratique l’amour sans restriction, sans tabou… La vie lui a donné un corps dont elle doit se servir, et si elle fait le bonheur de quelques personnes, cela la rend heureuse. Son parcours l’amène à devenir aussi libre dans son esprit que dans son corps. Elle rencontre Guillaume et se donne totalement à l’homme qu’elle aime de tout son être. Jour et nuit, sans relâche, elle s’épanouie de lui appartenir. Quand survient Éric, les certitudes de violette s’ébranlent. Doutes et manigances s’insinuent dans leurs esprits mêlés de pulsions incontrôlées.

La force principale du roman : sa mise en forme et la narration en duo ; en effet, ce livre écrit à deux, une femme et un homme, parvient à porter une histoire sensuelle et remplie de rebondissements en se basant sur deux points de vue. Les chapitres s’alternent en apportant tantôt l’éclairage du point de vue de la femme et narratrice principale, Violette, et tantôt l’angle de vision de l’histoire du point de vue de l’homme, Guillaume, (écrits par Franck Izquierdo). Au final, l’ensemble abouti à une grande histoire érotique cohérente, mouvementée et passionnante.

Avis Marina

Les avis que j’ai pu lire sur ce livre sont tranchés… Ou on aime, ou on déteste… Pour ma part, j’ai adoré… Ce roman très érotique est une romance…. Il retrace une histoire d’amour dévorant, passionné, frôlant la folie…et non exclusif. L’amour du désir, du plaisir, des corps, dans tout ce qu’il y a de plus instinctifs et sans tabou.

Violette est une belle jeune femme. Un peu naïve, elle est très attirée par Guillaume, un ami de son frère Clément. Bien qu’ayant déjà été en couple, sa sexualité était très traditionnelle, et parfois décevante… Mais ce que lui fait ressentir cet homme est tellement intense, qu’elle le suit malgré sa nervosité et son appréhension.

Guillaume va l’ouvrir à son monde, à ses envies… Lui apprendre à écouter son corps jusqu’à la rendre dépendante du plaisir… A étouffer le sentiment de jalousie au profit de l’excitation de se sentir désirer par d’autres corps… La seule exclusivité qu’il veut, c’est celle de son cœur et de son âme.

Elle est à lui, il la veut…à sa merci… Violette est faite pour donner et recevoir du plaisir, il la manipule et la modèle selon ses propres désirs. Il ne peut pas s’empêcher de la tester, de l’emmener des sommets du bonheur aux bords du précipice du désespoir… Mais dans les tumultes de la jalousie et du doute, cet amour fou pourrait finir par les consumer entièrement.

Bien que ce livre ne soit pas de genre BDSM, il n’est reste pas moins une histoire de domination/soumission… Mais les règles ne sont pas établies, les contraintes ne sont pas des liens mais psychologiques, la confiance n’est pas donnée mais arrachée…. Et la soif de sexe est plus forte que le respect des sentiments…

Je comprends que cette histoire puisse « gêner »… Elle est pourtant magnifique ! La sensualité et la folie des héros les rend attachants…et malgré leurs personnalités « dérangées », on ne doute pas un seul instant de la profondeur de leurs sentiments.

Ce livre nous oblige à accepter la différence entre le cœur et le corps… L’amour et des instincts plus primitifs. Pour les inconditionnelles de la littérature érotique, il est absolument à lire !

A lire

4

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié par

Chroniqueuse littéraire sur le blog Les Tentatrices depuis février 2015, je partage avec vous ma passion pour la Romance sous toutes ses formes, avec une préférence pour la littérature érotique et la Dark Romance.

Un commentaire sur « À sa merci – Lilly DeRoses »

  1. Tu me rassures, je l’ai dans ma pal et les avis mitigés ont commencés à me faire peur.
    Je savais que je devais le lire pour me faire mon propre avis.
    Du coup je vais le lire rapidement !

Laisser un commentaire