Hopeless Place – Poppy Monroe

image résumé
Auto édition (octobre 2018) – format numérique

Avis de Valou

Je remercie Poppy Monroe pour nous avoir envoyé ce service presse.

Avant de commencer ma chronique, je tiens à préciser que ce livre est une dark romance qui ne doit pas tomber entre toutes les mains.

J’apprécie vraiment la dark romance, j’aime quand les histoires sont sombres et tortueuses, car bien souvent elles questionnent et interpellent. Hopeless place est une vraie dark romance, Poppy Monroe nous plonge dans un univers glauque et dérangeant parfois. Je me suis retrouvée totalement happée par cette histoire, pressée de connaître l’issue de cette histoire.

Chronique d’une dark romance, très dark.

Hope a 18 ans et se réveille engourdie, la tête embrumée dans un endroit sombre qu’elle ne connait pas. Rapidement, elle se rend compte qu’elle est retenue prisonnière dans une sorte de pensionnat. On lui explique succinctement ce à quoi elle est destinée. Mais Hope comprend vite que l’issue sera fatale, elle en sera brisée. Le pensionnat est une sorte de bordel dirigé par Blanche, véritable personnage machiavélique. Elle achète des jeunes filles pour les proposer à des hommes, contre rémunération. Ceux-ci peuvent faire ce qu’ils veulent de ces pauvres femmes réduites à l’état de soumission et droguées de surcroît! Je vous avais prévenues, c’est très sombre. Blanche annonce froidement à Hope que, puisqu’elle est vierge, son initiation sera faite par River, un de ses hommes de main. Celui-ci a 1 semaine pour préparer la jeune femme pour que le dimanche soir venu, les clients puissent faire ce qu’ils veulent de Hope.

Si au départ elle est désespérée, (qui ne le serait pas à sa place !!), Hope va se montrer extrêmement forte face à cette situation dramatique. Autour d’elle, des tas de jeunes femmes droguées, sont littéralement avilies pour servir les pulsions les plus malsaines des clients de Blanche. Hope ne voit aucune issue possible. Le suicide ? Elle y pense, tant elle est désespérée…Des larmes ? Elle en versera des litres, face à tant de cruauté. Se battre ? Elle va essayer…

D’autant plus qu’une étrange relation va se nouer entre la jeune femme et River son bourreau sombre et torturé…

Waouh quelle claque livresque !! ça c’est de la dark romance, de la vraie ! J’ai été totalement embarquée dans cette histoire addictive à souhait. Hope est un sacré personnage, doté d’une force insoupçonnée, quant à River il m’a étonné de chapitres en chapitres. Il agit si froidement, avec un tel recul. Pourtant Hope va essayer de briser sa carapace et va apercevoir l’homme derrière le bourreau, l’homme qui n’a que 21 ans qui est obligé de servir Blanche…

La romance n’est pas vraiment le cœur du sujet, elle est délicate, discrète comme écrite en filigrane. Je me suis demandée comment cette histoire allait se terminer, le calvaire de Hope est tellement prenant. On souffre avec elle, on a peur avec elle. L’histoire est menée tambours battants. La trame est parfaitement maîtrisée par l’auteure. Petit à petit la semaine de Hope avance, sa relation avec River évolue, entre haine et désir. Et petit à petit l’échéance du dimanche approche… L’ambiance est décrite à la perfection, tellement tendue. La situation de ces femmes, utilisées comme de la chair à canon, comme de vulgaires objets, est révoltante.

Certaines scènes sont choquantes, notamment dans la description du calvaire des autres femmes du pensionnat. Tout au long de ma lecture, je me suis demandée si Hope allait s’en sortir et s’il y avait un peu d’espoir à venir pour elle ? Quand bien même, sortirait-elle de ce pensionnat, comment pourrait-elle se remettre d’une telle épreuve… ?

Ce livre ne doit donc pas tomber entre toutes les mains, mais si vous aimez la dark romance je vous invite à lire celle-ci, vous ne serez pas déçues. Je ne connaissais pas la plume de Poppy Monroe, mais je dois avouer que c’est une très belle découverte. Je lui souhaite de trouver un éditeur pour cette profonde et superbe dark romance.

COUV NUM

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.