Loup y es-tu? – Angela Behelle

Image résume
Editions Pygmalion (octobre 2018) – Format numériqueFormat Broché

Avis de Valou

Je remercie les éditions Pygmalion pour ce service presse.

Lorsque j’ai vu la couverture du nouveau roman d’Angela Behelle, j’avoue avoir été séduite par cette nouvelle version du conte de notre enfance « Le Petit Chaperon Rouge« . L’auteure propose ici une histoire inspirée du fameux conte, qui raconte la rencontre en Amanda Delucre et Maxime Wolf.

Petit focus sur l’histoire: Amanda doit quitter Paris précipitamment pour aider sa grand-mère Angèle qui vient de se casser la cheville. Celle-ci vit à Rouge-Fontaine, un petit village dans la Vosges. Un malencontreux accident de la route va provoquer sa rencontre avec un mystérieux jeune homme aux allures de Scott Eastwood. ( Rien que ça mesdames!). Amanda découvrira par la suite qu’il s’agit de Maxime Wolf, qui occupe le château des loups à Rouge Fontaine. Angèle va expliquer à sa petite-fille le lourd passif qui oppose les Delucre aux Wolf. Malgré les avertissements de sa grand-mère, Amanda a une irrépressible envie de remercier son sauveur, quitte à pénétrer son antre si sombre…

Amanda n’a rien de la naïveté du Petit Chaperon Rouge. Cette jeune architecte à la tête de son cabinet, a son franc parler et sait se montrer piquante quand il le faut. Si Maxime se montre parfaitement odieux de prime abord, il se pourrait qu’il n’ait de commun avec le grand méchant loup que son nom de famille…Complétez le tout par une grand-mère adorable, vous obtenez une histoire très plaisante à lire, comme une douce sucrerie. On est loin du conte initial, mais les références y sont multiples.

Ce roman n’a absolument rien à voir avec les autres livres d’Angela Behelle comme « Voisin, Voisine » ( que j’ai adoré par ailleurs) ou encore « La Société ». L’auteure nous offre une romance contemporaine, très bien écrite. Son style n’est plus à démontrer. Le récit est  rudement bien mené. La description du village et du château nous emporte dans ce conte moderne, à travers les Vosges. D’ailleurs, à mon sens, la demeure des Wolf constitue pratiquement un personnage à lui tout seul. Elle apparaît mystérieuse, dissimulant mille secrets qu’on a envie de découvrir.

Ce roman se lit vite, comme une parenthèse enchantée. Pour savoir si l’histoire se finit par « ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants… » je vous invite à le lire. Pour moi il s’agit d’une belle découverte. La romance est belle, l’attraction entre Amanda et Maxime nous tient en haleine, comme si l’auteure nous emportait avec elle dans cette quête amoureuse, entre deux personnages qui vont devoir faire fi du passé et faire confiance à leurs sentiments.

Les fêtes de Noël approchent, j’imagine sans peine ce cadeau sous le sapin, qui saura ravir les aficionados de la romance contemporaine. 

belle-decouverte



Cliquez sur les images ci-dessous pour vous procurer le format numérique ou broché sur Amazon

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.