Prisonniers de leur passé Nathalie Charlier

prisonniers-de-leur-passe-4432003-250-400

Résumé de l'éditeur-1

Au cours d’un repas de famille, Gabriele, brillant avocat milanais, voit son passé resurgir brutalement. Alors, afin de régulariser une situation vieille de quinze ans, il décide de prendre contact avec son épouse, une Française, qu’il n’a pas revue depuis des années. Il espère sincèrement qu’ensuite, ils pourront entamer une procédure de divorce qui leur permettra peut-être de réussir à surmonter le drame qui a mis fin à leur union.

Mais, il n’avait pas escompté qu’il pourrait avoir un véritable coup de foudre pour celle qui est toujours sa femme, et tomber inconditionnellement amoureux d’elle. Après tout ce temps, Fanny a beaucoup changé et est devenue une femme forte, d’une intelligence rare et d’une beauté éclatante. De son côté, la jeune femme est toujours troublée par Gabriele, mais elle se méfie… Par le passé, elle a terriblement souffert à cause de cet homme et n’est pas prête à remettre l’équilibre qu’elle a enfin trouvé, entre les mains de ce mari en qui elle n’a aucune confiance.

De Nantes à Milan, en passant par les rives du lac de Côme, découvrez cette histoire d’amour hors du commun qui vous fera voyager entre passé et présent, rancœurs et passions, hésitations et espoirs…

Avis Jenni

 

J’ai tellement adoré cette histoire, que j’aurais voulu qu’elle ne s’arrête pas !

Fanny et Gabriele ne se sont pas vus depuis quinze ans… pourtant ils sont mariés l’un à l’autre depuis tout ce temps !

Lorsque le père de Gabriele apprend qu’il a mis enceinte une jeune femme mineure, qui en plus était vierge, la seule solution qui se présente, afin de gérer au mieux cette situation, est que son fils épouse cette jeune femme. D’une part car il craint qu’elle se tourne vers les médias, au cas où Gabriele n’assumerait pas sa paternité, mais également car cela pourrait être un scandale. D’autre part, il ne veut pas prendre le risque que leur nom de famille fasse « la une » et qu’il soit sali. Chose, qui serait néfaste pour leur carrière de renom en expansion. Par rapport à cette problématique, le paternel ne voit qu’une seule solution… Epouser Fanny !

Gabriele, qui ne voyait qu’une simple relation sans lendemain avec la jeune femme est dans l’obligation de satisfaire les exigences de sa famille. Après tout il se doit d’assumer ses responsabilités !

A peine âgée de dix-huit ans, Fanny est enceinte, mariée et a dû tout quitter pour venir s’installer avec son mari. Elle aime cet homme et aimerait tant qu’il la regarde avec admiration et qu’il y’ait une réciprocité dans les sentiments. Mais leur union et leur vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille… Gabriele est dépité et voit ses rêves partir en fumée. On lui impose un destin qu’il ne souhaite pas et par-dessus tout il ne ressent rien pour elle. Il la voyait juste comme une « femme de passage » étant donné qu’il aime prendre du bon temps avec des jeunes femmes, sans que cela deviennent sérieux et sans qu’il n’y ait aucunes attaches. Pour lui c’est l’extase dans sa vie d’homme célibataire et carriériste, plein aux as !

Gabriele se moque éperdument de Fanny. Il ne l’aime pas et ne l’aimera jamais car pour lui elle lui a gâché sa vie étant donné qu’il l’a épousée par obligation. D’ailleurs, il ne se prive pas de le lui rappeler au quotidien et ne prend même pas la peine de lui prêter attention puisqu’il la fuie. Il se montre ingrat envers elle, déserte leur maison et n’est même pas présent à ses côtés pour la soutenir durant sa grossesse. Fanny est là… et continue de l’attendre et espère terriblement qu’un jour le regard de l’homme qu’elle aime changera. Tout ce qu’elle souhaite c’est formé avec Gabriele une famille heureuse, aimante et comblé dans leurs rôles de parents. Ce bébé serait ainsi le « fruit de leur amour ».

Contre toute attente, un terrible drame et des circonstances atténuantes les font se séparer, coupant tout contact entre eux. Aujourd’hui, ils mènent leur vie chacun de leur côté et tente d’oublier ce passé commun qu’ils ont pu partager… Mais, un passé douloureux, laissant de lourdes séquelles…

Un jour, lors d’un repas de famille, Gabriele apprend par ses proches que sa femme n’est pas aussi absente qu’il le pensait. Pris de remords et de regrets, la culpabilité le ronge… Il décide de partir à la rencontre de Fanny afin de régler ses comptes avec elle sur leur histoire et avoir son « pardon ».

Leur rencontre ne sera pas anodine et sans conséquences… Il y’aura des retrouvailles tendues, des vérités qui explosent en pleine figure … mais également, une attraction qui est toujours présente… De lourdes révélations seront dévoilées, et pour couronner le tout, un Gabriele qui va tomber cette fois, éperdument amoureux de sa femme.

Malheureusement pour lui, Fanny a déjà donné et ne souhaite plus revivre cette expérience, qui a été dévastatrice pour elle. Mais, s’ils souhaitent avancer, ils devront surmonter l’échec qu’a été leur relation il y a quinze ans de ça, mais surtout panser leurs maux, et apprendre à se pardonner. Pour cela, sont-ils prêts à se projeter dans un avenir ensemble ? Gabriele a-t-il réellement changé ou essai-t-il de se racheter une conduite à ses yeux ? Fanny est-elle prête à lui pardonner l’enfer dans lequel il l’a plongé durant plusieurs années ? Pourrait-elle s’exposer une nouvelle fois à la souffrance ? Est-il réellement prêt à tout faire, pour reconquérir son épouse ? Tout un tas de questions, qui, pour les aider dans leurs choix… devront faire face aux fantômes du passé, qui ne cessent de planer entre eux…

Cette lecture m’a totalement chamboulée. Elle est bouleversante, fragile mais tellement prenante et addictive qu’il m’a fallu la lire d’une seule traite ! Avoir les deux points de vue est bénéfique pour cette histoire et apporte de la profondeur. Les personnages sont touchants. Ma préférence va pour l’héroïne, pour qui j’attache une grande affection. Son personnage m’a énormément touchée. Fanny est une femme courageuse et forte. Elle est parvenue à se relever et continue d’avancer dans la vie avec détermination malgré les terribles drames auxquels elle a dû faire face. Tout ce par quoi elle a dû passer dans sa vie est terrible et on n’a qu’une envie c’est de l’épauler et de la consoler. On ressent sa souffrance…sa douleur…son chagrin…sa perte. On ne peut pas rester insensible à ce qu’elle a vécue.

Le personnage de Gabriele m’est apparu comme une vraie « tête à claques ». Il se définit lui-même comme étant un « salaud » mais un « salaud correcte » et l’assume complètement ! Son comportement est inexcusable, à tel point qu’il me répugne. Mon dégoût pour lui a beau être intense, voilà qu’au fil de l’histoire ma haine s’est transformée, pour laisser place à de la tristesse… Et sans que cela puisse être possible, j’ai fini par m’attacher à son personnage, en souhaitant à tout prix lui laisser une chance de se racheter. Même s’il joue les indifférents et le parfait salopard avec sa femme, pour lui Fanny représente malgré tout l’épanouissement charnel que jamais il n’a retrouvé chez une autre femme. De plus il n’a connu cela qu’avec elle. Sous toutes ces imbécilités et violences faites à sa femme, on espère que sous cette carapace de « macho men » se cache un homme plus doux et attentionné et qui soit capable d’aimer d’un amour intense.

Je ne connaissais pas l’auteure Nathalie Charlier, mais bravo à elle pour ce livre que je qualifierais de « petit bijou » qui est à lire à tout prix. Par contre, à lire avec une boîte de mouchoirs à côté de soi ! Son écriture est fluide et très agréable. J’ai pris énormément de plaisir dans cette lecture et il me tarde de découvrir ses autres œuvres !

5

coup-de-coeur

Auteur : lestentatrices

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

Laisser un commentaire