Games of love ,Tome 1 : L’enjeu – Rachel van Dyken

Games of love - 1 - L'enjeu - Rachel van Dyken

~ City Editions ~ 300 pagesCity Editions

Résumé de l'éditeur-1

Jake et Kacey ont grandi ensemble. Au lycée, ils ont eu une brève relation qui s’est mal terminée. Malgré tout, ils ont réussi à rester amis.
Quelques années plus tard, quand Jake lui demande de faire semblant d’être sa fiancée pour rassurer sa grand-mère très malade, Kacey accepte. Elle va passer le week-end dans la propriété familiale en faisant comme si elle allait se marier avec Jake.
La belle jeune femme a toutefois oublié un léger détail : Travis. Le frère. Elle le détestait quand ils étaient adolescents. Mais le ténébreux Travis a bien grandi et son magnifique sourire exerce une attraction irrésistible…
Deux frères. Une jeune femme. Elle ne veut pas tomber amoureuse. Et pourtant…

Avis Marina

Avant de commencer ce livre, il faut que vous soyez préparés à une chose… Les personnages sont complètement barrés… Tous, sauf exception. Pas vraiment de sexe (mais de la sensualité) dans cette romance contemporaine, mais BEAUCOUP D’HUMOUR… des délires qui vous feront passer un super moment de détente.

Kacey a passé son enfance avec ses voisin, la famille Titus. Jake Titus a toujours été son meilleur ami, tandis son grand frère Travis était son meilleur ennemi.

Pourtant, c’est bien Jake qui lui a brisé le cœur pendant leurs années de lycée. L’attirance qu’ils ressentaient l’un pour l’autre a modifié leur amitié…et l’a carrément fait volée en éclats après qu’ils aient couché ensemble.

Alors qu’il venait de prendre la virginité de Kacey, Jake s’est enfui et s’est mis à l’ignorer. Cette même nuit où les parents de Kacey mourraient dans un accident de voiture. En quelques heures, elle se retrouve seule… Orpheline et sans son ami de toujours.

Des années lui tard, Jack est devenu le plus riche célibataire de vingt-un ans de Seattle. Fier, arrogant et superficiel, il est incapable de garder sa queue dans son pantalon et n’est intéressé que par sa carrière. Après avoir fait la Une des journaux pour avoir été vu avec une strip-teaseuse, Jake a besoin de rassurer les membres du conseil d’administration en se rachetant une conduite… Sans compter que sa grand-mère de 85 ans vient de faire un attaque et demande à ce qu’il ramène Kacey dans la maison familiale le temps d’un week-end.

Malgré la rancœur qu’elle éprouve contre lui, Kacey a toujours été incapable de refuser quoique ce soit à Jake… Et elle doit tellement à sa mamie qu’elle ne peut qu’accepter de l’accompagner.

Même si cela inclue de passer pour sa fiancée et de mentir à tout le monde.

Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est que Travis, qu’elle surnommait Satan, serait aussi présent pendant ces trois jours. Si Jake a toujours été beau, elle ne s’attendait pas à ce que celui qui la martyrisait pendant toute son enfance soit devenu un homme aussi sexy et magnifique.

L’attraction qu’il exerce sur elle n’aide pas au bon déroulement de cette mascarade… Surtout que Jake, toujours aussi égoïste, ne lui accorde aucune attention, la laissant souvent seule avec son grand frère. Mais si celui qui était son meilleur ami a pu lui faire autant de mal, comment pourrait elle faire confiance à celui qui passait son temps à la faire pleurer ?

Franchement, c’était une lecture très sympa. Ce n’est l’histoire d’amour du siècle, mais je soupçonne l’auteur de boire des litres de mojito pendant ses séances d’écriture. Je doute qu’on puisse imaginer des personnages et des moments comme ceux là avec l’esprit clair.

Aussi beaux et sexys que puissent être Jake et Travis, tous les souvenirs d’enfance qui les ridiculisent, empêcheraient n’importe qui de fantasmer sur eux. Impossible que leurs virilités n’en prennent pas un coup quand on apprend que Jake admire son reflet sur le dos d’une cuillère ou que Travis a la phobie des nounours…. Et pourtant, cela les rend tellement attachant qu’on se surprend à comprendre les sentiments que Kacey a pour eux… Le ridicule n’est pas toujours un tue l’amour.

Quand à la grand-mère Titus… Comme dire… Je l’adooooore !

Vous l’avez compris, on est loin de la romance larmoyante avec des mâles alpha, mais ce livre est rafraîchissant et touchant.

Bien que loin du genre de mon style de lecture habituel, je serais au rendez vous, début octobre, pour lire « Le désir ». Ce 2ème tome de cette série, devrait raconter l’histoire de l’un des frères Titus et Char, la meilleure amie de Kacey.

3,5

 

Auteur : lestentatrices

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

Laisser un commentaire