Above All – Tome 1 – Embarquer de Battista Tarantini

Above

Chez angels editions

250 pages

Résumé de l'éditeur-1

Avant, mon créneau c’était la météo. Jusqu’à ce que j’embarque à bord de l’USS Percival Lowell et croise la route d’Andreas Van Allen, pilote de chasse sur ce monstrueux navire.
Comme à Hollywood, le capitaine Van Allen est charismatique, frondeur… Terriblement sexy ! Et c’est mon supérieur, que j’ai rencontré dans des circonstances qui me laissent présager le pire, moins d’une heure seulement après mon arrivée…
Comment suis-je censée faire la pluie et le beau temps quand je ne rêve que de le démolir ? À moins qu’il ne s’agisse d’autre chose…

Avis Kiera

*Je remercie Angels Éditions pour ce sp*

En lisant le 4éme de couverture, je m’attendais à une énième romance fleur bleu sur fond militaire avec le « et ils eurent beaucoup d’enfants », mais j’avais promis à mon binôme de me remettre un peu à la romance, de me réconcilier avec l’amour et tout ce qui va avec, ce premier jet est une bonne surprise, un début de réconciliation, avec des personnages intriguant…

Il existe depuis l’époque des pirates une vieille superstition : la présence d’une femme à bord d’un bateau porte malheur, en effet les marins vivaient pendant de longs mois dans une intense frustration physique et sentimentale, et effectivement cette frustration se ressent à chaque page, en même temps on peut les comprendre.

Alexi Snow est une jeune femme de 26 ans, ingénieur en météorologie qui est envoyée pour trois mois en mission sur le l’USS Percival Lowell afin de remplacer un dès membre le temps de sa convalescence, et sa présence va troubler un certains Capitaine.

alice-taglioni-les-chevaliers-du-ciel

Alexi va devoir se faire une place auprès de tous ses hommes, s’imposer mais le Capitaine Van Allen s’amuse à lui mettre des battons dans les roues, la provoquer, mais pourquoi ?

Ah ce Capitaine Van Allen, parlons en, un « connard » de première, un misogyne froid sans cœur surnommé la banquise, beaucoup de femme se sont pris un iceberg en pleine face, il est de ceux que rien ne trouble, ne déstabilise, jusqu’à l’arrivée d’Alexi Snow sous son commandement.

chevaliers du ciel

Quel meilleur défense que l’attaque, entre Alexie et Andréas la guerre est déclaré, mais à trop joué avec le feu on s’y brule les ailes, Oscar Wilde a dit « le seul moyen de se délivrer de la tentation, c’est d’y céder », alors céderont-ils ?

Une sympathique début de romance, car oui c’est un début, ça crépite, la tension entre Alexi et Andréas est au paroxysme, ça monte en crescendo, l’auteur a su me rendre addicte de ce premier tome.

L’histoire ne se repose pas entièrement sur les deux personnages principaux, il y a des secrets, une légère intrigue, les personnages secondaires sont attachants et bien présent.

L’auteur manie très bien sa plume, elle nous maintient dans une atmosphère mystérieuse autour de chaque personnage et c’est très appréciable, tout n’est pas dévoilé, l’auteur y va doucement, elle pose les bases de l’histoire tel que l’on veut une suite, et je veux la suite!!

4

Avis Marina

Je commencerai par un énorme merci à Angels Édition, pour m’avoir permis de lire ce livre mais aussi de découvrir la plume de Battista Tarantini.

Ingénieur en météorologie, le lieutenant Alexi Snow embarque sur le porte avion Percival Lowell pour une mission de trois mois.
Être une femme, dans un milieu d’hommes et évoluée dans un lieu clos comme un bateau n’a rien d’une sinécure… Il lui faut faire ses preuves sur ses compétences pour être prise au sérieux et rester féminine sans passer pour une allumeuse… Gérer ses « pulsions » sans mettre en danger sa carrière, comme sa dernière relation a pu le faire… Elle est déterminée à réussir ce challenge.Mais, c’était avant de rencontrer son supérieur… Le pilote Ice fait ressortir ses plus bas instincts et elle est irrémédiablement attirée par lui physiquement.

Beau, froid, arrogant et lunatique, cet homme est réputé rigide et misogyne.
Habitué à repousser les avances des femmes, cet homme tient ses distances avec ces dernières. Mais sa manière de « malmener » Alexi n’est que le reflet du combat qu’il mène contre lui même pour ne pas céder à l’attirance qu’il ressent lui aussi pour elle.
Toute cette tension sexuelle se traduit par de la colère et des relations tendues… Jusqu’à ce qu’ils en viennent à arrêter de résister. Même là, leurs corps à corps ressemblent plus à une lutte bestiale qu’à une fusion… Et cela ne facilite pas les choses…

Coups bas, harcèlement, chantage, secrets, il faut des nerfs en acier pour supporter la vie à bord du Percival Lowell.

Le milieu militaire est sexy, les personnages n’ont fait que dévoiler qu’une toute petite partie d’eux même et on sent qu’ils ont beaucoup à nous donner.Il a été facile de s’identifier à Alexi. Une femme de poigne, qui prouve « qu’elle en a », qui ne se laisse pas démonter et assume parfaitement ses vices et besoins.
On connaît beaucoup moins Andreas, mais on devine une certaine fragilité derrière son assurance… Et surtout, on crève d’envie qu’il se dévoile…

Above All contiendra 5 volumes et ce premier livre est une mise en bouche très prometteuse…. J’espère juste que la suite ne se fera pas attendre trop longtemps… Parce qu’il y a tellement de questions et de personnages en suspens que l’histoire n’est pas assez « construite » dans la tête des lecteurs pour les rendre accros au point de ne pas oublier cette série.

3,5

Avis Helle

*Je remercie Angels Éditions pour ce sp*

Au vu des commentaires des copines et de Tamy, j’ attendais ce livre avec Impatience, mais par peur d’être déçue je me suis dégonflée à sa sortie et j’ai préféré attendre avant de le lire histoire, de laisser passer l’engouement due à la sortie. Et comment dire j’ai bien fait puisque j’ai Adorééééééé embarquer a bord du Percival Lowell et de découvrir tout ce beau mon monde qui nous réserve beaucoup de surprises inattendues. En quelques mots on ne s’ennuie pas un seule instant , c’est comme si on était sur la piste entrain de flirter avec le Capitaine Van  Allen pour le faire hummmm succomber à la tentation 🙂 et pouvoir décoller avec lui.  Je ne vous referai pas l’histoire mes binômes l’ont déjà fais plus haut je vais juste vous parler de mon ressenti sur les personnages et le livre.

On dit honneur aux femmes, mais je vais commencer par l’ Homme, *Attention je vois votre sourire carnassier et le sans blague*Le Capitaine Van Allen est un Connard de Première, mais un Connard qu’on Adore Détester R.I.P à vos Culottes Mesdames, ce gars la est surnommé Ice. Il est froid comme de la Glace, toutes les femmes ayant tenté leur chance se sont retrouvées face à une Banquise. Mais pour moi il n’est pas une banquise c’est un Volcan endormi et qui a besoin d’un bon tremblement de terre pour se réveiller et cracher de la Lave. *A toutes celles qui ont eu l’esprit mal tourné à ce passage sortez ;p*.

C’est la qu’intervient Alexi Snow, une femme de caractères comme je les aime avec un vrai franc parler qui mériterai cependant un filtre par moment histoire d’éviter les ennuies loool.  Notre miss Méteo qui porte très bien son surnom car elle va agir comme une Tempête sur notre Banquise , elle va fissurer la glace. C’est le tremblement de terre à Magnitude 10 qui va réveiller Notre Volcan et cela pour notre plus grand plaisir.

Entre eux la Tension sexuelle est au Maximum, et pour ne pas y succomber ils luttent tous les deux avec les mots, leurs joutes Verbales font office de préliminaires mais pour combien de temps cela va tenir, vu les étincelles l’explosion et le décollage sont imminent. Cependant à notre Grand dam tout le monde ne voit pas ça d’un très bon Œil, Alexi et Andreas risque gros et les manigances d’un… j’ai pas de mots pour décrire ce type même Salopard est petit pour lui, en tout cas ses actions ne vont rien arranger pour nos deux héros, surtout pour Alexi.  Heureusement elle pourra compter sur le soutient de Rio son collègue Météo et Drake ahhhhh Drake, Brun les yeux vert en amande avec une vrai personnalité et présence il ferai presque concurrence à Andréa .

PicMonkey Collage

J’ai passé un très moment, c’est un très bon 1er tome qui aurait pu être encore un cran dessus si les personnages m’avaient fait vibrer avec des émotions. Mais pour cela il aurait fallut qu’ils se dévoilent plus, et ça aurait peut être gâché  l’intrigue pour les prochains tomes, que j’ai très hâte de découvrir, en espérant ne pas les oublier d’ici la sortie du tome 2. Le manque d’émotion pour moi fait que je ne m’attache pas complètement aux personnages, résultat ils sont vite oubliés mais j’espère vraiment pas ici, car j’ai vraiment adoré ma lecture. Battista à une très belle plume, c’est très  fluide et captivant et puis elle a réussi l’exploit de réconcilier Mademoiselle Kiera la Difficile avec la Romance, donc j’applaudis et je plussoie.

Mention Spéci

4

Auteur : lestentatrices

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

Un commentaire

Laisser un commentaire