Rose Blanche – Amanda Bayle

rose-blanche-512480-250-400
Chez Éditions Cyplog, 415 pages
 Résumé de l'éditeur-1

 Une nouvelle vie dans une nouvelle ville, voilà tout ce que souhaite Mabel en débarquant dans le port de Charleston.

Mais dès le premier soir, sur ce continent étranger, elle est confrontée à un homme d’une arrogance et d’une impolitesse extrêmes. Pour qui ce Samuel Covington se prend-il ? Pense-t-il réellement qu’elle va lui tomber dans les bras au premier regard, comme tant d’autres avant elle l’ont certainement déjà fait ?
Une chose est sûre : elle ne veut plus avoir affaire à ce personnage trop imbu de lui-même !
Malheureusement, les fantômes de son passé ne tardent pas à resurgir.
Pour aspirer enfin à une vie tranquille, elle doit les affronter ; même si cela signifie accepter l’aide de Covington.

Mais après avoir été trahie par tant d’hommes, pourra-t-elle de nouveau faire confiance à l’un d’entre eux ?

Avis Marina

NB : Lisez « Une fée à Glade of Oaks » du même auteur avant de lire celui-ci

En lisant le synopsis, je m’attendais à une romance, mais pas à une livre de type historique ! Ma motivation a baissé d’un cran, mais je n’ai pas refermé le livre…. et heureusement ! Je ne sais pas pourquoi je m’entête à penser que je n’aime pas les historiques, je me régale presqu’à chaque fois.

Alors que Mabel fuit depuis plusieurs années des dangers venus du passé (cette pauvre fille est un vrai aimant à psychopathes), elle trouve du travail dans une auberge où elle est exploitée. Elle passe son temps à servir des rustres tout en essayant d’éviter leurs mains baladeuses. Quand Samuel Covington débarque, elle le prend tout de suite en grippe. Il est arrogant et semble tenir pour acquis qu’elle finira dans son lit. Après une altercation aussi chaude que musclée, Mabel le remet en place. Plusieurs semaines plus tard, il revient accompagné de son frère Brian et son épouse Glynis… Et Glynis est son amie d’enfance, qu’elle a perdu de vue en fuyant la France. Après des années d’errance, Mabel va trouver la protection de la famille Covington en devenant la femme de Samuel. Cet arrangement doit se solder par une annulation, puisque la vierge et prude Mabel ne compte pas consommer ce mariage de façade avec un homme coureur de jupon et sur de lui…. Mais, l’avenir va en décider autrement…

On a l’habitude des vierges dans les romances contemporaines…mais dans les romances historiques, elles sont carrément ignares sur tout ce qui se rapporte au sexe. Cela n’empêche pas Mabel de se montrer plus que passionnée…mais il faudra attendre que l’histoire évolue pour qu’elle se permette d’abandonner sa pudeur. Par contre, j’ai adoré l’héroïne malgré tout ! C’est un nid à emmerdes, mais elle est courageuse, combattive et fière. Concernant le héros, au 17ème siècle comme au 21ème, il représente ce qu’on aime : chaud comme la braise, beau, viril, sexy et riche.

Ce livre est hyper bien écrit et l’histoire est prenante. Tant et si bien qu’une fois ce dernier terminé, j’espérais une suite avec le petit frère Connor en héros. En cherchant les autres livres écrits par Amanda Bayle, j’ai découvert que « Une fée à Glade of Oaks » racontait l’histoire de Brian (le frère ainé) et Glynis (la meilleure amie de Mabel). Je regrette de ne pas l’avoir lu avant d’entamer « Rose blanche »… Une partie des circonstances de leur rencontre est dévoilée dans ce livre et va donc entamer le suspense du premier livre.

Je vous recommande donc de les lire… Mais ne faites pas comme moi, lisez les dans le bon ordre !

3

separation-gris1separation-gris1separation-gris1
Avis Kiera

Je remercie les Éditions Cyplog pour ce service presse.

Habituellement la romance dîtes historique n’est pas du tout un genre que j’affectionne, mais il y a des exceptions qui vous laisse un sourire niais en tournant la dernière page, et Rose Blanche en fait partie.

Mabel qui se cache sous le prénom de « Marie » débarque à Charleston, en espérant que la distance entre elle et l’homme qu’elle tente de fuir depuis deux ans, soit assez grande.

Mabel survit depuis deux ans de petits boulots en petits boulots les plus sordides les uns des autres, à Charleston, elle est embauchée comme serveuse dans une auberge « La Bisque ».

Et le destin va faire des siennes une nouvelles fois, et mettre sur la route de Mabel un homme arrogant, taquin, imbu de lui-même et terriblement agaçant.

Leur rencontre est un poil douloureux pour Samuel, qui se retrouve avec un coquart et une douleur situé en dessous de la ceinture.

Samuel Covington, l’homme à femme, il change de maitresse comme il change de chemise, parler lui de mariage et Monsieur s’enfuit en courant, parler lui d’amour et il sera déjà à l’autre bout du pays, non Samuel n’est pas un prince charmant, mais sous air de dur à cuir se cache un homme généreux, passionné, il aime le sexe et ne s’en cache pas, et la petite Mabel devient alors son obsession, Samuel est persuadé qu’elle dissimule des secrets, et compte bien découvrir tous les secrets de Mabel même les plus dissimulés sous ses jupons.

samuel

La relation entre Mabel et Samuel est houleuse, les piques fusent mais Samuel s’en amuse, Mabel l’intrigue, jusqu’au moment où Mabel tombe par hasard sur une vieille amie d’enfance qui est marié au frère ainé de Samuel, et que l’homme qui la traque refait surface.

En commençant Rose Blanche je ne connaissais pas l’auteur, et j’ai appris plus tard que Rose Blanche est le tome 2 de la série Glade of Oaks dont le tome 1 est Une Fée à Glade of Oaks et l’héroïne est l’amie d’enfance de Mabel.

Je n’ai donc pas lu le tome 1 mais cela ne m’a posé aucun problème pour suivre l’histoire, Samuel est charmant, j’ai fondu pour ce personnage, peut être son coté taquin, agaçant, il est un appel au sexe, avec lui on ne peut que dire OUI!!

Quant à l’intrigue, elle est très bien menée, j’ai été happée par l’histoire du début à la fin, c’est complétement addictif et j’en redemande!!

Le tome 3 sera sur le dernier frère Covington, et celui là aussi risque d’être fort intéressant, et je compte bien entendu lire ce fameux tome 1 sur le frère ainé Covington, un homme colérique, bourru mais tout aussi sexy!!

Les frères Covington à découvrir, à déguster sans modération!!

 4,5

Posted by

Chroniqueuse littéraire sur le blog Les Tentatrices depuis février 2015, je partage avec vous ma passion pour la Romance sous toutes ses formes, avec une préférence pour la littérature érotique et la Dark Romance.

One thought on “Rose Blanche – Amanda Bayle

Laisser un commentaire