La société, tome 7 – Sur la gamme : Angela Behelle

surla
Résumé de l'éditeur-1

Lalie Hubert, une jeune enseignante désabusée, et Samuel Florent, un séduisant mais irascible virtuose, sont les principaux protagonistes de ce 7e opus qui se joue tel un concerto pour piano, crescendo.

Il commence sur quelques notes légères de Mendelssohn jusqu’à ce qu’Alexis Duivel en personne doive intervenir pour reprendre la baguette et imposer sa partition.

Hélas, c’est sans compter sur la sensibilité exacerbée des artistes qu’il a en face de lui.

Une seule fausse note, et le concert s’arrête.

Avis Helle

Mon petit cœur à tressauté, à battu très vite et la chaleur qui monte, respiration qui s’accélère, fourmillement dans le ventre et Vibration. Cela ne vous dit rien, mais si je suis sûr, les signes annonciateur de Coup de cœur. J’ai Adoré ce tome, et cela malgré quelques scènes dérangeante, mais ça ne serait pas un tome de la société sinon.

J’ai grandement l’impression de me répéter à chaque fois mais je suis Bluffée par la plume de l’auteur, qui nous rend complètement addictive de cette série. Je suis en admiration totale, certes il y’a des tomes que j’ai moins aimé que d’autres, mais cela est plus par rapport à l’histoire des personnages. Mais j’ai juste Sur kiffé celui ci. 

C’est Sulfureux, Énigmatique, Charismatique et Érotique. Voila mon ressenti sur ce tome, un ressenti qui pourrait très bien s’appliquer aussi au personnage Masculin Car Samuel est juste…. ahhhhhh Samuel que vous dire d’autre des adjectifs déjà cité plus haut. 

C’est un pianiste reconnu et adulé. Il a été un ancien élève de la grand mère de Lalie, et lui voue une profonde amitié, la raison pour laquelle il a invité les deux  femmes à son concert. Il ne s’attendait cependant pas, à ce que sa fille tombe radicalement sous le charme de Lalie et l’harcèle pour la revoir de nouveau.

Manon est une enfant qui a été traumatisé par l’abandon de sa mère, du fait de sa richesse, elle est rejetée par les autres enfants et à du mal à s’intégrer. Son père l’a donc désinscrite de l’école et s’est sa grand mère qui lui donne des cours. Quand à Lalie, elle enseigne en tant que remplaçante dans un collège, ses élèves n’étant pas attentif, elle a du mal à s’épanouir dans son travail. Après une brève hésitation, elle accepte de donner des cours à Manon, mais elle tombe petit à petit sous le charme Énigmatique de Samuel. Tout comme nous. Alors que sa relation avec lui n’est pas au beau fixe à cause du sale caractère de celui ci, sale caractère qu’il n’a qu’en sa présence. Mais cela n’a pas empêché Lalie de complètement craquée et on l’a comprends. Si elle veut avoir Samuel, il faut que Mademoiselle aille le chercher, car celui ci n’a pas l’intention de se laisser faire et se fait désirer.

 

Vous l’avez deviné, les rôles sont inversés, c’est à Lalie de séduire Samuel et la jeune à beaucoup de ressources pour faire craquer celui ci à son tour. 

Une aventure musicale et rythmée, nos deux protagonistes nous offre une représentation haut en couleur avec des rythmes plus ou moins soutenu mais qui nous coupe le souffle. Samuel est un homme blessé, sa relation et son expérience malheureuse avec sa première épouse l’a rendu très méfiant vis à vis des femmes. Il préfère donc payer pour avoir du plaisir. Mais Lalie n’a pas l’intention de le laisser faire, Lalie qui au premier abord n’est qu’innocence mais qui enfaîte est une vraie prédatrice, sa proie Samuel. Et comme tous prédateurs qui se respecte, elle a un plan, un plan qui implique une certaine Société et un certain Alexis Duivel.

Méfiance, Chasse, Séduction et Amour, Succombez comme Samuel !!!

Un livre à ne pas mettre entre les mains de n’importe qui, Ahhhh mais que dis je toute la série est concernée.

 

5
Fight for love - Rogue - Tome 4 Katy Evans
 

Auteur : lestentatrices

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

Laisser un commentaire