La société tome 2 – Mission Azerty

La sOX
Résumé de l'éditeur-1

La Société, son réseau souterrain, ses codes, ses membres mystérieux et fortunés… que savons-nous d’elle exactement ?

En suivant les pas d’une audacieuse journaliste, vous en découvrez un peu plus sur les origines de cette organisation clandestine qui a pourtant pignon sur rue.

En acceptant de travailler pour Paul Peyriac, un éditeur en retraite aussi machiavélique que touchant, la jeune et séduisante Mina va vous entraîner au cœur du système.

Sur le savoureux chemin qui la conduira à s’accomplir pleinement, la demoiselle bénéficie d’un appui de taille.

Qui mieux que Mickaëlla Duivel peut comprendre ce qui lui arrive et lui apporter son aide ?

Dans « Qui de nous deux ? », le premier opus de cette série, vous aviez quitté la jolie veuve d’Henri Valmur à quelques jours de son mariage avec Alexis Duivel, vous la retrouverez un peu ici, dans une autre mission au service de La Société.
Avis Helle

Pour ma deuxième lecture de la série, ce tome est vraiment celui qui me dérange et que j’aime le moins. Mais cela est plus en rapport avec une certaine partie de l’intrigue, car sinon la plume d’ Angella Behelle est comme d’habitude une pure merveille. Et le but de cette saga est de nous pousser dans nos retranchements et de nous faire faire de nouvelles expériences à chaque tome. 

Ce tome ci est cependant différent du premier, ou la domination et le BDSM  étaient vraiment les deux thèmes principaux, ici on est plus dans le chemin de l’apprentissage, de l’initiation aux plaisirs.

Une héroïne, qui ressemble fortement à Madame tout le monde car elle ne se mets pas en valeur, mais qui entre les mains de Paul Peyriac va apprendre, va grandir et ensuite s’épanouir. Elle recevra pour cela,  l’aide d’experts en tout genre, mais surtout celle de Mickaëlla pour la guider dans ce nouveau voyage.  Le sexe devient alors un outil de manipulation pour avoir ce qu’on l’ont veut réellement un peu comme dans le tome 1. Mais à la différence, ici tout n’est que sensualité, voluptuosité avec une certaine touche de voyeurisme pour réveiller vos sens et vos fantasmes.

Le personnage de Hermine (Mina pour les intimes) est très intéressant, elle à de la répartie, de la personnalité et veut reussir, même si par moment elle est un peu naïve, j’ai beaucoup apprécié sa personnalité et certaines d’entre nous se retrouveront en elle, je pense. 

L’intrigue tourne autour de plusieurs personnages qui ont tous un rôle important dans le déroulement de l’histoire, Il y’aura plusieurs couple mais le point d’encrage si je puis dire c’est Mina,  Paul/Mina pour son apprentissage, c’est la partie qui m’a vraiment déranger, Mina/Kait et pour finir le couple Philippe/Mina c’est marrant alors que je n’ai pas apprécié le fait qu’il ce soit passé quelque chose entre eux, à cause de la différence d’ âge, je trouve que le couple Paul/Mina marche mieux, Paul est un homme un vrai, avec une vrai personnalité, alors que Philippe est un peu fade à coté.

Je ne suis pas fan de ce couple. Mais encore une fois Angela Behelle à su nous transporter même si je ne suis pas fan de ce tome la !!!

4
A lire
Avis Jenni

J’ai succombé au charme d’Alexis Duivel dans le premier opus de « La Société : Qui de nous deux ? » d’Angela Behelle et, je n’avais qu’une hâte c’était de découvrir la suite de ce réseau souterrain particulier avec un nouveau mâle dont le descriptif s’annonce bien prometteur…

Hermine Delambray alias Mina est une étudiante en journalisme d’une vingtaine d’années. Pour permettre de financer ses études elle devient la secrétaire particulière d’un éditeur à la retraite très renommé : Paul Peyriac, un homme très puissant et imposant, ami d’Henri Valmur. Elle est une jeune femme simple et classique en jean/baskets au caractère bien trempé. Elle est jolie et séduisante par son naturel et profite de la vie sans état d’âme. Elle a une vie sociale pauvre et une vie sexuelle quasiment inexistante. Elle vit et travaille dans le seul but de réussir ses examens pour atteindre la vie dont elle rêve et évoluer dans le monde du journalisme et de l’édition.

Paul est veuf et reste depuis le décès de sa femme enfermé chez lui en laissant la gestion de sa maison d’édition à son fils. Malgré qu’il soit sexagénaire, il n’en est pas moins un homme très séduisant avec une prestance très forte. Mina lui fait penser à sa femme au même âge. Ce drôle de binôme entre un homme d’âge mur et une jeune femme qui pourrait être sa petite fille va parfaitement bien s’entendre et vont vite devenir très complices. Il devient rapidement le mentor de Mina et va la faire devenir femme en l’entrainant dans le monde de l’organisation la plus secrète qui existe, la Société pour l’initier à l’art de la séduction. Elle est la protégée de Paul mais également son alliée pour faire revenir Philippe son petit-fils. Ensemble ils vont mettre en place un stratagème machiavélique pour briser sa relation avec sa fiancée, grâce au charme de Mina et de ses nombreuses qualités.

Cette lecture nous entraine dans un jeu de séduction envoutant et sensuellement diabolique. L’intrigue tourne autour de plusieurs personnages, on y découvre une héroïne qui a un rôle important dans le déroulement de l’histoire. On l’y trouve dans 3 couples : Avec Paul, puis avec Kait (la petite amie de Philippe) et avec Philippe.

Une chose m’a dérangée dans ce nouveau chapitre ça a été la fellation qu’a fait Mina à Paul, le grand père de Philippe quand même !!! Hormis cela, ce second opus est en quelque sorte basé sur l’apprentissage où le sexe n’est plus une addiction mais plutôt un outil de manipulation. Notre héroïne ici va se dépasser et va apprendre avec son maitre Paul pour mettre en pratique ses connaissances avec son amant Philippe se transformant ainsi d’étudiante en femme accomplie.

Nous sommes bien dans une continuité et on en apprend beaucoup sur la Société qui a toujours pour but d’offrir le plaisir sous toutes ses formes à l’aide d’experts en la matière.

Cette histoire est différente du premier roman mais on en ressort pas moins indemne. Angela Behelle sait nous tenir en haleine et nous surprendre jusqu’à la dernière page avec son jeu de séduction diabolique. Totalement conquise par sa plume délicate et addictive. Ici elle a détaillé un érotisme tout en douceur, propre au caractère de notre héroïne.

Séduite par Alexis Duivel dans le Tome 1, ici par Paul et Philippe, j’ai une fois de plus hâte de découvrir ce que l’auteure nous réserve pour le Tome 3 « La Société : A votre service ! ».

4

A lire

Auteur : lestentatrices

Helle, Marina et Jenni, Nous sommes trois Femmes, trois Caractères Différents mais surtout trois accros de lecture en tout genre avec une préférence pour la Romance Érotique. Ensemble nous vous ferons voyager dans l’univers si Particulier des Tentatrices…

Laisser un commentaire